156 commentaires


  1. 81

    jnsp

    Je viens de voir le chiffrage (une bonne partie) . C’était assez intéressant et tout le monde avait l’air très compétent. Il y a quand même un truc qui me gêne c’est l’impôt universel qui serait récupéré même à l’étranger. Ça ne me convainc pas parce que les USA que cite Jean-Luc Mélenchon n’arrivent quand même pas à récupérer les centaines de milliards laissés à l’étranger par les grosses boîtes US.
    Donc avec les grosses entreprises ça ne marche pas c’est sûr, pour les petits à mon avis il y aura des ruses, il y a déjà des ruses, il faut donc trouver autre chose. Je suis surpris qu’aucun des journalistes n’ait fait cette remarque d’ailleurs.

    Répondre
    1. 81.1

      gerlub

      Ne pas confondre optimisation fiscale, qui est, malheureusement, légale (et on peut changer les règles) et fraude fiscale qui est un délit en France comme aux USA. Quant aux ruses on ne pourra jamais complètement les en empêcher tout comme on ne peut empêcher complètement la criminalité, mais on peut mettre des moyens humains (service des impôts qu’on a fortement réduit en France, poursuites déclenchées non pas par le gouvernement mais par la justice) et informatiques importants pour les réduire drastiquement.

    2. 81.2

      jnsp

      @gerlub
      Je pense que vous êtes optimiste. C’est bien d’être optimiste. Ce que vous dites est inapplicable à moins de sortir non seulement de l’Europe et de l’Euro, mais aussi de tout le système interbancaire international, d’empêcher les sociétés de transférer leurs sièges dans d’autres pays, la liste serait trop longue. Ça ne veut pas dire que c’est impossible, mais il faut admettre que ça va être très dur pendant quelques temps.

  2. 82

    malinvoy

    J’ai regardé le chiffrage avec quelques brèves interruptions et j’ai trouvé dans l’ensemble que c’était de très bonne qualité. Les intervenants m’ont paru très pertinents dans les domaines qu’ils couvraient et notamment sur la question de la justice, du protectionnisme solidaire et l’agriculture paysanne. L’intervention des journalistes était sans surprise sauf au tout début. Enfin les contributions de Liem et de Jacques étaient les bienvenues pour dépassionner l’échange avec les journalistes.
    J’ai une question que je ne peux poser que sur ce blog. Dans l’hypothèse où la BCE refuse de débloquer les fonds à la BPI ou à sa filiale pour financer les investissements, quelle est la solution alternative ?

    Répondre
    1. 82.1

      HYBRIS

      La relance et plus généralement la mise en œuvre du programme « L’avenir en commun » n’est praticable que dans le cadre du rapport de force du plan A. L’alternative ? Le plan B.

    2. 82.2

      baillet Gilles

      Dans le cadre du plan B, l’emprunt devra se faire auprès de la Banque de France puisque la France et l’Europe du sud auront quitté la zone euro.

  3. 83

    Castagna

    J’ai regardé aussi le chiffrage et c’était très intéressant avec des gens compétents qui connaissent leur sujet. Je suis plus réservée sur l’échange avec les journalistes à la fin, ça aurait pu être mieux si Jean Luc laissait plus la parole à ses partenaires spécialistes de l’économie car ils peuvent répondre aux questions avec précision et pertinence et finalement montrer la crédibilité du programme. Jean Luc s’enflamme trop, c’est contre productif, c’est dommage.

    Répondre
    1. 83.1

      zakfa

      Un beau moment de politique mais l’échange final aurait gagné à être plus largement délégué aux économiste de FI.
      Avec tout le respect et l’amitié que je porte à Jean-Luc, la réussite de l’émission tient aussi à son effacement. Cela a prouvé a beaucoup de grincheux que FI ce n’est pas que Mélenchon et son « ego démesuré, blablabla… »

  4. 84

    roro65

    Spectateur du début à la fin, j’ai été impressionné par la qualité des intervenants et du travail effectué. Merci beaucoup pour toute l’énergie que vous déployez tous, pour défendre notre avenir et celui des futures générations. Et n’en déplaise à certains, qui aiment couper les cheveux en quatre, on a quand même un beau programme et un super porte-parole pour le défendre. On résiste, on ne lâche rien.

    Répondre
  5. 85

    baillet Gilles

    Keynes est enfin de retour ! Et c’est bien ! Faire 5h30 sur le chiffrage d’un programme c’est un vrai risque qu’aucun autre candidat ne prendra.

    Répondre
    1. 85.1

      Aldébaran

      Superbe émission ! Beau travail de toute l’équipe, félicitations pour l’énergie déployée ! L’intelligence en action. Enfin

  6. 86

    rage au coeur

    Hier en tractant sur le marché, des gens, pourtant plutôt favorables au programme, me disaient qu’on ne savaient pas qui était l’équipe de Jean-Luc Mélenchon, pensant qu’il est seul et que les militants sont des groupies, culte du chef ! Comment changer cette fausse image chez les gens qui ne sont pas adeptes des réseaux sociaux? Là, comme lors du chiffrage, on voit bien une équipe compétente et jeune !

    Répondre
  7. 87

    gracchus

    Pour les gens qui n’ont pas le net, on pourrait éditer un récapitulatif des livrets, qui reprenne les présentations des coordonnateurs de chaque groupe de travail.

    Répondre
    1. 87.1

      marcel

      J’ai regardé de bout en bout l’émission sur le chiffrage. Bravo à Jean-Luc et à toute l’équipe. Vraiment c’est du bon travail. Et puis 20 000 personnes branchées sur Internet un dimanche après-midi pendant 5 heures sur le chiffrage d’un programme : il faut apprécier la performance. A tous et toutes félicitations.

  8. 88

    Régine

    Bonjour,
    J’ai bien entendu l’invitation à participer à la marche du 18 mars. Dès le début j’ai inscrit 2 personnes au niveau national. Puis on nous a demandé de nous inscrire au niveau local, alors j’ai inscrit du coup trois personnes. Puis encore changement de procédure, il fallait s’inscrire au niveau national, ce que j’ai fait à nouveau pour trois personnes. Mais je ne sais toujours pas si les premières inscriptions ont été annulées, ni où et à qui envoyer mon chèque. Comme je n’ai pas vu sur le site jlm2017 où déposer ce message, je vous le confie et peut-être que quelqu’un me répondra. Sinon il y aura peut-être trois marcheurs de moins. Ce serait dommage.

    Répondre
    1. 88.1

      le révolté

      Je suis un peu comme vous dans l’expectative. Apparement tout se ferait au niveau national, contrairement en 2012 et juin 2016 ou des bénévoles s’étaient eux même occupés pour réserver les cars. J’ai contacté mon groupe d’appui qui doit me donner la réponse sur la démarche à tenir, mais ce serait bien qu’il y ait une information claire de donner au niveau national. Je sais bien que ce n’est pas le lieu pour faire cette demande mais est ce que, Webmestre, vous ne pourriez pas faire remonter cette préoccupation jusqu’au « staff » de Jean Luc Mélenchon.

  9. 89

    Yves Thiébaut

    Magnifique initiative ! De la créativité, de l’intelligence, de l’organisation, du collectif, en plus. Bravo ! Très heureux aussi de voir et d’entendre les autres têtes qui pensent et agissent autour de Jean-Luc.
    Nous, les invisibles, nous sommes là aussi, et très conscients du travail formidable que vous faites. Merci, cela nous donne vraiment de la motivation et de l’espoir. Vous faites, nous faisons ensemble ce qu’il y a de plus important à faire sur cette planète en ce moment.

    Répondre
  10. 90

    Mijo06

    Ce matin, j’ai entendu Cambadélis dire que le PS était « condamné » à s’entendre avec Y. Jadot et JL Mélenchon mais que « l’efficacité commandait de se rassembler autour de B. Hamon » Comment faire confiance à ces gens là qui espèrent encore se refaire une santé sur le dos de la France Insoumise et nous berner une fois de plus ! En témoigne la tentative d’amendement déposé par le député socialiste Alain Fauré supprimant les exonérations fiscales attribuées aux comités d’entreprise (amendement retiré sous la pression des syndicats mais qui reste dans les tiroirs !). Belle perspective !
    La diffusion du chiffrage du programme de la France Insoumise a été une superbe réussite qui reflète bien la cohérence et la dynamique de toute une équipe. Bravo à tous.

    Répondre
  11. 91

    morfin

    Tout à fait d’accord avec @Farid, quant au plan de « gaspillage de temps » qui a déjà joué avec le PC et maintenant le PS et une petite frange d’Europe écologie, emberlificotés tous dans leurs échecs des primaires. La seule qui ne perd pas de temps de parole est Marine Le Pen, convaincue depuis longtemps de sa supériorité en tous domaines. Nous devons nous mettre son parti comme seul adversaire crédible et faire poids en face.

    Répondre
    1. 91.1

      Donato DI CESARE

      Au contraire, je pense qu’il faut décrédibiliser Hamon et le PS pour faire venir vers nous un maximum d’électeurs de gauche. Le FN ne doit pas mobiliser nos forces, ces électeurs ne nous concernent pas.
      Bravo à Jean-Luc et tous les intervenants pour le chiffrage, c’était un grand moment intéressant.

  12. 92

    malinvoy

    J’ai tenté de faire un tour d’horizon de la presse en ligne ainsi que des commentaires, pour me faire une idée du rendu par les médias du chiffrage. Je suis persuadée que la diffusion d’un tableau synthétique par la FI serait fort utile pour éviter déformations, erreurs, critiques non fondées ou incompréhension.

    Répondre
    1. 92.1

      semons la concorde

      Je pense qu’il faudrait faire circuler les visuels qui sont très synthétiques, et leur associer un ou des liens vers le développement, que chacun puisse y trouver ce qui l’intéresse.

    2. 92.2

      fred4

      Le compte rendu du chiffrage par la directrice de « Challenges » présente à la discussion avec les journalistes est bourré de contres-vérités, d’affirmations sans fondement et d’approximations qui démontrent bien la volonté de ce média de nuire au candidat des Insoumis plutôt que d’informer.

  13. 93

    Chouquette

    Bonsoir Jean-Luc,
    Il y en a plus d’un qui va être jaloux de cette 2ème nouveauté après l’hologramme, voici 5h de direct très utiles pour expliquer et proposer clairement votre programme explicite et transparent, ce qui n’est pas le cas de toute le monde, loin de là ! Je suis restée devant mon ordi tout l’après-midi et ne regrette rien une fois de plus. Merci Jean-Luc, ainsi qu’à toute votre équipe pour ce formidable travail titanesque mais tellement enrichissant.
    J’en profite pour vous demander ce que vous pensez du prélèvement d’impôts à la source ? Dernière trouvaille de prélever chaque mois sur notre compte. Les retraités (dont je fais partie, mais c’est valable pour les autres citoyens), comment faire chaque mois pour avoir encore moins sur son compte pour vivre ? On pourrait au moins nous laisser le choix. On sait compter tout de même. Encore un coup des socialistes.
    Bravo pour ce beau dimanche Jean-Luc !

    Répondre
  14. 94

    kokkino

    A propos du chiffrage, mon attention a été attiré par une critique (inamicale bien entendu) sur « Boursorama » concernant le programme de construction de logement social qui sera certainement reprise lors de l’émission de la 2. La présentation (que j’ai revue) laisse penser que l’on va construire 120 000 logements supplémentaires par an soit 600 000 sur la durée du mandat pour une somme totale de 18 milliards d’euros. Ce qui ferait le logement à 30 000 euros ! Or le coût moyen de production d’un logement social est aujourd’hui de 150 000 euro soit cinq fois plus. Ce qui veut dire que le montant de notre plan logement serait en fait de 90 milliards sur la durée du mandat soit la quasi totalité de l’investissement prévu. Quelqu’un pourrait-il clarifier cette question très importante ?

    Répondre
  15. 95

    Pierrot de Pont

    La nouvelle farce tranquille, élections piège à cons. Cette fois le vote utile, ce sera Hamon ou Mélenchon ? Ou à défaut le vote débile, Macron pour éviter Fillon. Et pire, Le Pen (la peine) coté pile et en face de millions d’abstentions.

    Répondre
  16. 96

    jonopap

    Avec le CICE, mis en place par Macron et Cie, les grands groupes et multinationales avaient mis une pression énorme sur leurs sous traitants en argumentant « vous allez bénéficier d’un crédit d’impôts donc vous pouvez baisser vos prix ».
    Avec la baisse de l’impôt sur les PME et PMI ( de 33 à 25%) et l’augmentation prévue pour les grands groupes de 8 à 25%) comment éviter que cela ne se reproduise ?

    Répondre
  17. 97

    malinvoy

    A propos du chiffrage du programme de logements il me semble qu’il y’a un problème. Le nombre de logements passe de 120 000 à 600 000 en 5 ans mais le coût reste identique soit 18 Mds€. J’ai visionné à nouveau la séquence de dimanche mais je n’ai pas la réponse.

    Répondre
  18. 98

    Régine

    En ce qui concerne le programme qui est sans doute le plus riche et le plus cohérent de tous les candidats, il y manque un livret qui traiterait de l’accompagnement des personnes âgées et dépendantes. Les conditions d’accueil dans les maisons de retraites se dégradent. Les temps d’intervention auprès des personnes âgées sont calculés à la minute (20 minutes pour une douche), l’entretien des studios et même des espaces collectifs est fait parfois à minima. Tout comme les résidents, le personnel souffre de ces situations. D’autre part, les moyens d’accueil, pour une population qui va exploser dans les années à venir, sont insuffisants. Ce serait peut-être un sujet à travailler.

    Répondre
  19. 99

    pichenette

    Le mouvement la France Insoumise est un excellent exemple pour la société de montrer la richesse qui découle de la coopération antre personnes très différentes qui travaillent avec conviction et imagination pour un réel avenir commun pacifique, prenant en compte les véritables enjeux actuels pour éviter de basculer dans un chaos brutal où la corruption des « au-dessus des lois, ou hors la loi » serait maîtresse. Ce qui est terrible pour l’établissement du programme c’est que après chaque étape franchie, d’autres questions se posent car tout est en France sans dessus dessous. Oui, comment est traité le dernier temps de la vie ? Retraite ridicule face aux coûts d’hébergement à la qualité questionnante. Donc ce qui est important c’est de comprendre l’orientation donnée par « l’avenir en commun ». Retrouver le goût de la mesure pour que tous les besoins vitaux soient satisfaits, c’est à dire une vie digne impliquant chacun dans une résistance nécessitant un discernement fécond.

    Répondre
  20. 100

    BROSSE

    Une fois de plus nous allons être piégés par le système politico-médiatique. Instrument clé, les sondages. Jean-Luc plafonne à 11 ou 12 % disent les instituts de mensonge, en 5e position. Comme les temps d’antenne sont proportionnels aux estimations moyennes durant la campagne dite d’équité, et comme le chantage à l’union n’a pas marché, Jean-Luc va passer à la trappe. Il va falloir se rendre à l’évidence même si la photographie de la réalité est fausse. Tout se met en place pour ruiner la vague de la France insoumise et favoriser un duel Le Pen (on ne parle que d’elle partout et en particulier sur France-Culture) contre la coqueluche de l’oligarchie Macron, Fillon étant dégagé par qui vous savez et Hamon cloué au discrédit du PS avec ses grenouillages d’arriviste qui faut-il le rappeler n’a pas voté par deux fois la motion de censure pour faire passe la loi Macron et la loi El Khomri, par l’uilisation du 49-3. Il faut être très méchant avec ce marigot hollandiste.

    Répondre

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

©2015/2017 Jean-Luc Mélenchon / Design INFO Service / Ce blog utilise Wordpress et le thème Goodnews | Contact