103 commentaires


  1. 1

    insoumis

    « Quelle est la capacité de résistance d’un système fondée sur une pyramide de technocrates »
    Hollande et Sarko ont resisté aux manifs en envoyant leurs protegés gendarmes, CRS, militaires en surnombre. Voila une piste a chercher pour nous. Chavez a formée ces soldats au socialisme prés du peuple et avec le peuple. L’idée est que la droite et les présidents élus sont chefs des armées donc Valls, Cazenave ont pu ainsi agir et mater les « riens ». Pourquoi nous la gauche laisserions ces privileges a ces presidentialistes ? Il faut faire appel aux militaires humanistes et conscientiser d’autres pour aboutir a une armée disons pacifiste humaniste aux cotés des peuples et non au service des présidents elus tous les 5 ans. Cela fait trop longtemps que la droite liberale fasciste autoritaire se sert des forces de l’ordre pour leurs objectifs. […]

    1. 1.1

      Pauline DELFAU

      Il faut convaincre, les forces de l’ordre et l’armée que tout ceci est absurde. Pour l’armée, une 1ère brèche a eu lieu avec le Gl De Villiers, mais il faut faire du lien. Trouver les ponts. A méditer. L’hypothèse de confronter à celles qui existent une alternative armée avec une formation différente, si j’ai bien compris votre propos, tendrait a nous attirer sur le terrain d’une la guerre civile.

  2. 2

    chantal

    RDV à Marseille dans 2 semaines !

  3. 3

    Berche Jean Marie

    Je forme des vœux pour que le résultat de vos analyses dont la pertinence est certaine, se traduise par une prise de conscience citoyenne de l’inéluctabilité de la mise en place du programme « L’avenir en commun ». L’inertie du peuple et la capacité de résistance et de nuisance de l’oligarchie médiacratique sont de tels freins qu’il est possible que le 23/09 ne soit pas à la hauteur de nos espérance auquel cas je vois d’ici les titres répétés en boucle dans les médias de toutes formes. Croisons les doigts Mr Mélenchon et de tout cœur avec vous. La FI bouleverse tellement mon quotidien avec votre groupe parlementaire au dessus de toutes les mêlées que je ne peux pas imaginer autre chose qu’un profond bouleversement à venir.

  4. 4

    Lippens Nicole

    Merci infiniment à vous et à votre magnifique équipe de nous représenter si bien à l’Assemblée. Soutien total. Nous serons là le 23 septembre et solidaires le 12.

  5. 5

    Un_Jour_A_Paris

    Merci à Jean-Luc, aux 16 autres députés insoumis et à tous les insoumis de terrain (moi y compris). Nous, nous avons déjà compris tout cela, à nous de diffuser pour convaincre. L’idée chemine, continuons de cheminer.
    Bravo, bon repos et à bientôt

  6. 6

    Rivoal

    Merci pour votre travail argumentaire pertinent et fiable !

  7. 7

    Madeleine (33)

    J’ai voté pour toi et ce n’est pas la première fois. Je me souviens de nos enthousiasmes au meeting de Talence en Gironde,c’était le temps du Front de Gauche. Et puis l’eau a coulé sous les ponts et notre pays a vécu de multiples blessures. Et puis les présidentielles de 2017 ont réanimé la peur de la droite extrême. Et puis… je suis déçue. J’ai encore voté Mélenchon mais je n’ai pas adhéré à la France Insoumise. J’ai espéré, j’espère encore que les deux groupes FI et PCF feront des choses ensemble. Marie George, Hubert, Fabien et les autres, sont rarement invités à la télé, dommage j’aime ce qu’ils ont à dire. Je rêve d’une belle rentrée même si je pars pas en vacances.

  8. 8

    Gregory

    Bien sûr le 12, et le 23, et entre les 2, et jusqu’à octobre pour le vote « explosif » du budget. Sinon en effet le signal du porte parole LR ce we parlant d’une 6ème republique (même pensée sûrement différemment de nous) doit être prise au bond ! Battons le fer tant qu’il est chaud. La crise de régime peut très bien s’emballer très vite. La défiance va ne faire que s’accroître. A nous de nous préparer pour le moment venu ce soient nos solutions qui s’imposent et non celles du fascisme latent et de la guerre civile (possible). Nous avons confiance en vous et ferons notre part en région. 2017/2018 peut entrer dans la grande Histoire. Travaillons bien tous ensemble !

  9. 9

    Clavel Valérie

    Merci. Nous sommes du fin fond de l’Aude, dans la Haute Vallée et ici la mutation politique est en plein essort. Nous sommes patrons d’une petite TPE et chaque jour dans mon bureau, on parle politique, on argumente, on défend, ce qui ne se produisait pas avant ces présidentielles, chaque jours, je vois des gens de tous bords, qui se sentent abusés et désabusés pas l’equipe LREM et Macron. Jamais je n’avais ressenti un tel raz le bol pour ces gens de la haute sphère. J’en ai même qui commencent à faire quelques réserves alimentaires car ils sentent que le blocage du pays arrive. Je le ressens aussi. Encore un faux pas de ces gens là, et c’est l’explosion. En tout cas, ici nous sommes avec vous, nous vous soutenons. Merci encore à vous tous, d’être notre porte parole.

  10. 10

    Emm

    Pourvu que vous voyiez juste, votre analyse étant profonde, mais pas forcément objective. Malheureusement trop de Français ne suivent pas ce qu’il se passe. La première urgence est de renationaliser les medias. Avant le vote obligatoire et la reconnaissance du vote blanc. L’éducation et l’information étant les 2 clefs de la démocratie paisible.

  11. 11

    jo

    J’espère que cette société de est en fin de vie,je pense que ça va mal se passer à la rentré, ce qui me rassure pas c’est qu’il y a 11 millions de fachos dans ce pays, comment avoir un avenir en commun avec ces gens là? mon seul espoir, la france insoumise ! Merci pour votre travail !

    1. 11.1

      André

      C’est vrai que telles qu’évoluent les choses et tel que devient le dégoût d’un grand nombre de gens il y a lieu de craindre que tout se passe mal. Il est quand même assez clairement avéré que la valeur républicaine de fraternité reste largement majoritaire dans ce pays et le constat incontestable que les acteurs en piste de la France Insoumise s’en sont révélés d’authentiques militants témoins et défenseurs ne laisse plus personne indifférent et on peut donc raisonnablement penser que le mouvement a toutes les chances de devenir assez populaire pour nous éviter le pire.

  12. 12

    Les Vosges insoumises

    Merci, et rendez-vous le 12 et 23 septembre. Résistance.

  13. 13

    julie

    Bien d’accord avec vous sur l’importance de la journée du 23/09. Vu le succès des meetings en province, peut-être pouvez au moins envisager la démultiplication style « hologramme » dans vos fiefs du sud (Marseille et Toulouse). Je suis consciente que la question des meetings parallèles a été discuté maintes fois, il y a pleines de raison de ne pas le faire, mais il y a en encore plus pour le contraire. Faites un test lors des passages des caravanes dans les quartiers et ailleurs, ceux et celles qui pourront venir à Paris ne seront nombreux. Juste un avis.

    1. 13.1

      Michelle

      Je pense, en tous cas j’espère, que des cars vont être affrétés pour « monter » sur Paris comme on dit chez nous. Les hologrammes, ça coûte cher et comme dit Jean-Luc, on ne connaît pas encore l’ampleur de ce rassemblement, le premier depuis les élections. Pour ma part, j’espère de tout cœur que nous serons aussi nombreux que le 18 mars, lors de la marche Bastille-République. Tout dépendra de l’actualité de la rentrée et du niveau du raz-le-bol des gens.
      J’espère aussi que le recours au Conseil Constitutionnel sera positif. Ce serait une grande victoire. Je déplore que les médias n’y fassent quasiment pas allusion.

    2. 13.2

      Jean-Paul B.

      Ne pas fonder trop d’espoirs sur le Conseil Constitutionnel, car il n’est pas neutre. Ses membres sont des « militants » nommés directement par les présidents du Sénat (3), de l’Assemblée Nationale (3) et de la République (3). J’ajoute que les anciens Présidents de la République en sont membres de droit, rémunérés pour cela et peuvent y siéger s’ils le souhaitent. Les membres du Conseil Constitutionnel sont donc sous influence, pour preuve en 1995, sous la présidence de Roland Dumas (PS), ils avaient proclamé élu Jacques Chirac à la Présidence de la République alors que en conformité avec la loi, ses comptes de campagnes auraient dû être rejetés ce qui aurait entrainé alors l’invalidation de son élection. Le Conseil a alors choisi de ne pas appliquer la loi et d’accepter cette élection non valide. Enfin, son président actuel est Laurent Fabius (PS) c’est dire si la neutralité est garantie. En conclusion fiabilité zéro pour le Conseil Constitutionnel.

  14. 14

    Cheick

    Le travail des 17 à l’assemblée est énorme. Bravo et bon courage pour la suite. A nous, à l’extérieur de l’assemblée d’être le socle sur lequel vous pourrez vous appuyer pour faire avancer les idées de l’avenir en commun. Vienne les jours heureux et le goût du bonheur.

  15. 15

    Mireille ROUILLON

    Merci à toute l’équipe, « les 17 » pour le combat que vous menez pour nous les citoyens et citoyennes. La vérité va enfin éclater et le mensonge sombrer !

    1. 15.1

      JP77

      Oui grand merci aux « dix sept ». J’y associe ceux à qui il a manqué des voix pour augmenter le nombre et l’efficacité de nos élus à l’AN. Notamment Charlotte Girard, Manuel Bompard, et tant d’autres. Et tous ceux qui continuent à animer les groupes d’appuis. Oui à tous merci , et surtout merci de continuer !

  16. 16

    Roselyne

    Vos analyses intelligentes, votre clairvoyance, patience, combativité et pédagogie dans les débats à l’Assemblée Nationale font mon admiration. On compte sur vous. Merci d’être là, bien présents, vous, députés de la France Insoumise. Bon courage.

  17. 17

    vinci

    Sans altérer l’importance de l’appel au rassemblement du 23, un petit mot sur la mobilisation syndicale du 12 septembre aurait complété, cette analyse très poussée et au demeurant fort bien pensée.

  18. 18

    Catherine

    Bonjour « Monsieur » Mélenchon,
    Dans le mot « Monsieur » que je vous adresse, il y a du respect, de l’honneur, de la fierté, de la gratitude. Merci de ce post, merci de vos explications, de votre présence vivante à l’assemblée, de nous faire vivre et comprendre les incidences, tout ce dont nous n’avons pas connaissance. Respect pour l’homme authentique, intelligent et cultivé que vous êtes. Honneur d’être représenté par vous. Fierté de me ralier au programme que vous avez conçu avec intelligence et en lequel j’ai eu et ai tant d’attentes ferventes pour notre présent et notre avenir. Gratitude pour être notre représentant et votre pédagogie à transmettre et le temps que vous passez à le faire.
    Merci à vous pour tout cela.

  19. 19

    Rambeaux Michel

    « …il s’agit avant tout de parler pour convaincre, quel qu’en soit le résultat à chaque étape. »
    Merci de continuer jusqu’à ce que la révolution dans la rue interrompe cette façon de faire car lorsque l’on se trouvera nombreux et majoritaires pour stopper Pharaon dans la rue et les entreprises, c’est que l’intelligence collective aura fonctionné et qu’ils ne pourront plus nous esclavagiser à coup de propagande et de com’ dans les medias. Ce jour là la France insoumise pourra vraiment présenter l’Avenir en Commun.

  20. 20

    47 insoumis

    Incroyable ! France Info vient de parler de ce billet et du sentiment « dégagiste » dont vous vous faites l’écho. Pour enchaîner de suite sur Maduro et le Vénézuela bien sur.
    Courage et bonnes petites vacances à vous tous.

    1. 20.1

      Jacques

      France Culture dans son journal de 18H vient de nous « éclairer » sur l’inutilité de la caravane d’été des insoumis. Est-ce de l’information objective ou un dénigrement institutionnel ?

    2. 20.2

      Francis

      @Jacques
      On peut se demander si France culture trouve une utilité à la culture. Ce qui va dans le sens de la mobilisation des citoyens en grève de citoyenneté est de la plus haute utilité. Je suis extrêmement satisfait de la réaffirmation de JL Mélenchon de la centralité des citées dans notre combat pour la révolution citoyenne. Rien ne sera possible sans les oubliés et rejetés du système. Oui les caravanes sont utiles et oui elles sont indispensables.

    3. 20.3

      Jean-Paul B.

      Radio France fait du zèle pro-Macron car ils ont du mal à expliquer que « Macron c’est bon » aux gens qui vont subir la baisse de l’APL (a/c d’octobre 2017), la hausse de la CSG sans compensation (janvier 2018, retraités, fonctionnaires, artisans, commerçants, agriculteurs, etc.) et qui vont constater que le cadeau de la suppression de l’ISF sur les revenus du capital ne les concerne pas. Pour détourner le projecteur des faits qui gênent le pouvoir, cette radio de service public (?) dénigre en permanence La France Insoumise car ils savent bien qu’elle représente la seule alternative crédible à leur politique. Tout y passe, Venezuela démocratique qu’ils présentent comme une dictature en essayant au passage d’y associer Jean-Luc Mélenchon à la gestion de ce malheureux pays. Nous devons garder la tête froide et savoir lire entre les lignes, cet acharnement contre LFI est le signe de la panique qui gagne l’oligarchie qui, elle, a bien compris que le bluff Macron est sa dernière cartouche avant…

Les commentaires sont fermés.

©2015/2017 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales