103 commentaires


  1. 21

    politicoboy

    C’est toujours un plaisir de lire les considérations stratégiques, de comprendre la logique derrière l’action et d’avoir accès à une source de compréhension aussi riche et non filtré. En effet, comme Trump aux USA, Macron est enfermé dans sa logique propre, et les prémices de la chute se font ressentir. Il est donc important non seulement de continuer à s’opposer avec talent, mais à faire vivre une alternative. Sur la loi travail, je conseillerais aux insoumis ayant la chance de s’exprimer dans les médias de souligner l’absurdité de la loi. L’INSEE nous apprend que les patrons n’en veulent pas, et les rapports du FMI et OCDE montre qu’elle sera sans effet sur l’economie. Ces deux élements devraient être intégré à toute dénonciation de la loi, afin que l’auditeur comprenne que non seulement on lui supprime des acquis, mais en plus pour rien !

  2. 22

    joan

    Jean-Luc, on voit le besoin de vacances. On fait le guet mais on passe un gué… Bravo pour la pugnacité !

  3. 23

    Henryk3

    Pas de commentaires sur l’Europe, sa construction, ses réformes. Si on ne parle pas du monde dans lequel on vit, on parle dans le vide.

  4. 24

    educpop

    Il y a un postulat dans ce texte, c’est que le ras le bol de la population prendra la forme d’une vague populaire ressemblant aux soulèvements anciens contre le régime en place, qui confiaient aux révolutionnaires connus le soin de remplacer le régime contesté. Mais la pénurie de ressources vitales et l’individualisme qui a été greffé dans le coeur des gens, en se cumulant, risquent de les pousser vers des formules plus radicales en choisissant ceux qui leur promettront tout sans rien leur demander. Ils ont élus des marcheurs qui ne savaient pas où ils allaient, le peuple peut désigner des extrémistes pour les guider et achever ainsi de détruire les liens et les protections qui existent encore. Ce travail à l’assemblée ne doit pas devenir un ilôt d’auto-satisfaction, il n’y a toujours pas assez de citoyens convaincus que c’est une grosse vague et non une sorte de bouillonnement. Mais au sein de tant de contraintes, c’est quand même formidable.

  5. 25

    Goderniaux

    Un immense merci pour votre travail et celui de votre équipe. Vous êtes extraordinaires !
    Détendez-vous bien pendant ces trop courtes vacances. Je serai au rendez-vous des actions à venir. Et avec les amis de notre groupe d’appui, on va agir sur le terrain, faire de la formation citoyenne. Gardez le cap !

    1. 25.1

      strobel

      Merci, Monsieur Mélenchon, de vous investir autant pour les gens. J’espère que l’opportunité se présentera bientôt de bénéficier de votre investissement entier et de celui des personnes qui vous entourent. Merci du temps que vous prenez à nous informer, moi-même, j’apprends encore et vous assure de mon insoumission. Bon repos ! Fidèlement.

  6. 26

    Robert Trebor

    Merci à vous tous, pour votre engagement et tout ce travail. Vous avez été notre réconfort, une fois encore. A 17 vous êtes impressionnants, et j’imagine parfois cette extraordinaire dynamique qu’il y aurait si sur le palais Bourbon, vous étiez quelques dizaines de plus. Le nombre est une chose, mais cela va au delà. Vous avez porté la confrontation sur cette différence notable qui existe entre cette majorité mal assise, bancale, et cette opposition que vous représentez. L’opposition est solide, grande, et de conviction. Elle sort amplement grandie de cette cession bâclée par le gouvernement et sa majorité, qui non contents d’avoir déjà perdu les liens ténus qu’ils avaient avec les Français, se retrouveront sans doute bien plus en déroute quand le peuple décidera de manifester son rejet qui est bien réel.
    En attendant à vous Jean-Luc, et à chacun et chacune, posez vous, ressourcez vous, vous le méritez bien. Bonnes Vacances

  7. 27

    Michelle

    Vous avez entièrement raison en ce qui concerne l’intérêt des gens pour la vie parlementaire. L’année dernière, je n’aurais pas tenu 3 minutes devant un débat à l’Assemblée. Aujourd’hui, je suis friande des interventions des Insoumis. C’est vous, monsieur Mélenchon qui m’avez fait comprendre ce qu’était la politique, comment fonctionnaient le système et les médias. Et maintenant, à mon tour, j’explique ce que je comprends aux personnes autour de moi. Et je fréquente essentiellement des gens simples qui se sentent souvent déconnectés de la politique et incompris et bien peu considérés par le pouvoir. L’important est de leur faire comprendre que vous-même, les députés de la France Insoumise et le programme « L’Avenir en Commun » sont la seule porte de sortie pour le peuple français et pour le pays lui-même. Je crois que nous sommes nombreux et nombreuses à entraîner des gens avec nous sur le bon chemin. Reposez-vous du mieux possible dans votre havre de paix.

  8. 28

    Ellinggton

    Courage les 17 ! Vous n’êtes pas seuls. Vraiment, nous sommes là.

  9. 29

    Martial LAFLORENTIE

    Merci pour ce billet complexe mais instructif. Vous faite une belle équipe à l’assemblée. Les prises de paroles sont incisives et je pense qu’elles doivent donner à réfléchir à certains députés qui ne font pas parti de la FI. Continuez !

  10. 30

    Commenge Gilles

    Merci et bonnes vacances ! Tout commence maintenant et pour autant, nous avons devant nous un boulevard pour faire reconnaître la justesse du programme « l’Avenir en Commun ». Il conviendra de s’appuyer sur les groupes d’appui et cela ne se fera que pour autant que la France insoumise diffusera le territoire national et qu’il n’y aura de national pour autant que le local sera enraciné ! Ce sera déterminant en permettant aux groupes d’appui de vivre de manière autonome. C’est le défi qui se pose à la France insoumise pour l’emporter de manière nette et sans contestation. Au surplus, les militants n’ont plus vraiment envie de faire du bénévolat, ils estiment qu’ils ont suffisamment oeuvré pour que le national s’efface au bénéfice des groupes d’appui, parfaitement rôdés pour s’investir dans de nouveaux thémes de campagne. Il convient également de ne pas décourager les inventeurs de terrain qui, par leur enthousiasme, impriment un rythme léger aux actions des uns et des…

  11. 31

    Manceau

    Merci d’avoir pris le temps de nous écrire, enfin un élu qui ne nous prends pas pour des idiots, nous savons lire. Bonnes vacances (courtes) mais méritées puisque depuis plus d’un an vous faites feu de tout bois pour convaincre les Français de ce qui se trame vraiment. Encore merci.

  12. 32

    Pierre Pifpoche

    J’ai beaucoup apprécié votre ligne de députés « Parler pour convaincre » ! Pourquoi ? Parce que, à défaut de convaincre les députés de la République en Marche, vous m’avez convaincu, moi, comme d’autres téléspectateurs qui avons vu les vidéos de la logique de vos raisonnements, dans des sujets qui n’étaient pas forcément à la portée de notre compréhension. Alors merci de continuer à expliquer vos raisonnements de députés, et à nous expliquer ainsi à nous, les électeurs, ce qui se trame à chaque fois. Merci !

  13. 33

    Gégé

    C’est la première fois que je marque un tel intérêt pour la vie parlementaire grâce au groupe FI. Je n’en ai pas loupé une miette et quel bonheur ! Bravo ! Peu convaincu sur « l’avenir » que semble redouter 24, écoutez son silence sur tout ce qui se passe, qui ressemble à une approbation déguisée. Dès la rentrée il faut redoubler d’explication sur ces ordonnances qui montreront le vrai visage de celui qu’il fallait laisser faire ses preuves. La stratégie contenue dans ce post est une petite merveille de réflexions.

  14. 34

    Getard. F

    Félicitations pour votre belle entente et complémentarité. Il est essentiel de poursuivre dans la pédagogie, le respects des différences, et la démonstration que la FI n’est pas la resultante d’une ambition personnelle mais bel et bien celle d’une profonde exigence commune de la nécessité d’une vision du bien commun sur le long terme. Le bon sens guider par l’intérêt du plus grand nombre, c’est ce que les députés de la FI ont pratiquė. Aattention cependant à ne pas glisser dans une forme de narcissisme. Votre humilité est aussi bien recue. Merci pour l’enorme et beau travail que vous avez fourni. Il est le parfait prolongement de celui fait les 18 mois qui ont précédé. Vous avez bien merité ces quelques jours de repos. Bonnes vacances à tous.

  15. 35

    Michel Hubert

    Bravo ! Je vous lis par adhésion, mais surtout pour apprendre et comprendre. Bon repos !

  16. 36

    Rubira

    Merci Monsieur Mélenchon, de nous tenir informés régulièrement. Suivant très souvent les séances à l’AN sur LCP direct, vos prises de paroles sont toujours claires et compréhensibles pour tous et il en est de même pour tous les députés France Insoumise que je remercie également. Quelle charge de travail, tant d’heures de présence dans l’Hémicycle à un rythme endiablé pour les votes au point que les députés LREM se retrouvent eux aussi dépassés. Nous vous soutenons, nous avons confiance en vous, tous les jours de nouveaux nous rejoignent dans le groupe Insoumis, nous nous battrons avec vous pour retrouver des jours heureux. Surtout prenez bien soin de vous et accorder vous quelques plages de repos. Avec toute ma sympathie.

  17. 37

    Sadat

    Encore un fameux billet, tout se tient encore une fois dans la démonstration, le centre névralgique étant la nature, sans qui nous ne serions pas, notre bien commun. Avec le souhait que fleurisse enfin les jours heureux, bel été Monsieur. Et merci.

  18. 38

    Mi

    D’abord félicitations pour votre endurance à écrire tout cela. Je soutiens de tout mon être ce projet et je vois les progrès accomplis. Allez France Insoumise vous faites tache d’huile et ne se moque plus, et ça me fait bien plaisir. De plus en plus d’élus comprennent et adhèrent. Merci Jean-Luc Mélenchon de ce que vous faites pour ce pays.

  19. 39

    Jacques38

    Merci à vous tous pour votre pugnacité et vos interventions à l’assemblée. Enfin un groupe qui incarne cette si belle, profonde et juste phrase « Nous sommes l’alternative au monde que vous incarnez ! » A suivre vos interventions (des 17) on sent l’Histoire se dérouler devant nos yeux en direct.
    Vous êtes, nous sommes l’avenir de l’Humanité et de la planète ! Bravo pour cet espoir.

  20. 40

    Michèle

    Ce mot pour saluer ce qui me saute aux yeux et qui répond à deux questions : comment Jean-Luc Mélenchon fait-il pour tenir depuis 18 mois ce rythme effréné ? Comment tenir encore et encore après avoir été si près du but? Comme si le sommet de la montagne s’éloignait encore d’autant.
    La réponse serait : ce n’est pas le sommet qui compte mais le chemin et ce n’est pas la révolution mais l’esprit révolutionnaire. Ceci fait que l’esprit de La FI se poursuit dans l’hémicycle pour rassembler le peuple des députés. Comment transformer l’angoisse d’entrevoir l’abîme du monde en espoir d’accompagner les changements ? Avec l’exigence encore et toujours de penser.
    Bien sûr merci Jean-Luc de nous transmettre ce désir vital.

Les commentaires sont fermés.

©2015/2017 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales