Le mois dernier, ce blog a reçu 372 806 visites

172 commentaires


  1. teres

    C’est toujours le même capitalisme qui nous détruit aussi et en France, faut pas rêver ! Il se nourrit du sang des autres, vampirise tout au nom du fric et des pouvoirs. Merci d’en parler, car il fait tout pour qu’on l’oublie.
    Bon repos à vous et détente surtout ! La souffrance des autres ne doit pas vous empêcher de profiter de tout et de ce superbe pays, bien habité , malgré la pauvreté des chômeurs. Le soleil est toujours présent, caché par les nuages. Bises à vous tous.

  2. Lulu

    Les coups bas vont commencer à pleuvoir devant le succès de la FI. Déja la campagne de dénigrement a commencé dans les médias et chez les éditorialistes. Il va falloir être très vigilant car leur peur devant les bons sondages qui se confirment, laisse présager une des pires propagandes dont ils sont capables. Sans parler de la primaire des socialistes qui arrive et qui promet également les pires calomnies. Cette campagne sera féroce et il ne faudra cesser de marteler la dangerosité du programme de Fillon et les aberrations et contre-vérités de l’extrême-droite. Surtout, ne lâchez rien car ils sont tous contre nous et ils préféreront encore une victoire de Le Pen à la notre.

    1. franck rigaud

      Votre analyse est bonne. Et pourtant la conclusion pourrait-être différente puisqu’il semble qu’être éreinté par les médias soit plutôt un signe de succès (Traité de 2005, Brexit, Trump, par exemple).

  3. Thelionus

    Avec vous dans la lutte, insoumis jusqu’ à la victoire. Prenez des forces on compte sur vous. Vous êtes notre seul espoir.

  4. Bernard LE QUILLEC

    Monsieur Mélenchon, c’est avec le respect fraternel de l’admiration que je m’adresse à vous pour vous exprimer personnellement, modestement et pour la première fois ma solidarité dans votre combat. Je tiens à vous dire combien j’apprécie votre courage, votre passion, votre éloquence, votre verve et même votre sourire qui témoignent de l’invincible humanité de votre coeur. Ajouterai-je vos qualités intellectuelles et votre grande culture qui vous font analyser avec une finesse et une générosité sans concession les maux sociaux et politiques qui fragilisent non seulement l’avenir de nos démocraties mais aussi l’existence même de nos civilisations, responsables des bouleversements structurels prévisibles et prévus de nos conditions de vie ? Cela pourrait aller sans dire si je ne ressentais pas un aussi vif besoin de le souligner. J’ai le sentiment que vos qualités vous appellent à un destin similaire à celui d’un Général De Gaulle. Le contexte est évidemment différent et vous trouverez sans doute osée ma comparaison car je ne doute pas que vous ayez quelques opinions critiques vis-à-vis de ce grand homme dont vous ne pouvez cependant nier les mérites. Toutefois il est évident que l’action de résistance que vous initiez est d’un ordre plus universel que fut la sienne puisqu’au delà même du souci de notre destin national elle s’intéresse au devenir même du reste de l’humanité. J’ai 72 ans et je vous soutiens.

  5. Périgaud Marie

    Un repos bien mérité, monsieur Mélenchon… mais revenez-nous vite !

  6. Monique Chevalier Chasteau

    Merci pour votre déplacement en Martinique.

  7. robert Arnaud

    Belle analyse et belle vision comme toujours. Tout fonctionne et la boule de neige en roulant est en train de grossir. Mais elle peut encore eclater sur un obstacle imprévu ! Les candidatures aux legislatives sont une vraie difficulté. Les pretentions autoritaires des vieux partis dont le PG et les prétentions outrancières de certaines personnalités « méritantes » par nature peuvent tout briser. Rien de pire pour un peuple en cours de re mobilisation que le sentiment de construction d une oligarchie de rempacement. Les premiéres semaines de l’année seront décisive de la suite.

    1. Ricardo

      @robert Arnaud
      100% d’accord, les opportunistes, les résistants de la dernière heure, les sangsues de toutes sortes ne vont pas tarder à rentrer en scène si les sondages se confirmaient. Il faudra que le comité électoral fasse preuve de la plus grande vigilance sur les candidatures actuelles et à venir, sinon la France insoumise finira comme le FdG !

    2. Jacquesdu87

      Je suis bien d’accord, le processus de choix des candidatures actuel est une caricature. Tout d’abord l’urgence prétendue, quelle urgence ? le dépôt des candidatures aux législative ouvrira le 15 mai. Les dépenses engagées actuellement sont comptabilisées dans la campagne présidentielle. Par contre, sont à la manœuvre les inamovibles du PG co-secrétaires (perpétuel(le)s) de comité départementaux depuis la fondation, plusieurs fois candidats des élections précédentes, élus municipaux après « fusion techniques » des listes avec les cumulards du PS, et qui démissionneront s’il obtiennent la promotion professionnelle qu’ils cherchent en tant que « politique ». Ensuite, selon les documents fournis, la parité sera évaluée nationalement, et puis non ce sera au coup par coup. Il était dit : on ne « compte pas les voix » maintenant la commission dit rechercher les candidatures les plus pertinentes et celles qui semblaient être soutenues largement par les insoumis.e.s de la circonscription. comment cela peut-il se faire puisque le nombre de « voix » n’a pas été compté ! Qui a secrètement retransmis l’info ? La « structure » du PG ? Souvent c’était la première réunion, normal ?
      Le dépôt des candidatures sera le 15 mai, ça laisse le temps. On peut encore s’y prendre autrement, en toute transparence et sans réserver les places aux membres des organisations. Il en va de la crédibilité du mouvement.

  8. Bo Bergé

    Voilà qui n’est pas parlé chafouin.
    Au sujet du logo de Marine Le Pen, outre le fait que la rose bleue n’existe pas dans la nature puisqu’elle est le fait de manipulations (symbole qui, il faut le dire, habite parfaitement la candidate) suis-je un des seuls à observer dans cette rose horizontale dont la tige est aigüe et la fleur en coquille, la représentation d’un fleuret avec lequel elle compterait porter l’estocade ? Je pense que là, le graphiste (et/ou le responsable de la communication) a parfaitement cerné la championne élue avec 100 % des voix de ce fringuant parti démocratique habilement truandé à son propre géniteur.
    Profitez de cette période d’accalmie pour vous ressourcer et revenir bien vite aux affaires.

    1. Géraud

      Non, vous n’êtes pas seul à voir dans cet horrible logo tout ce que vous avez exprimé. Les formes et la couleur glaciales de la mort, l’infâme plagiat, la promesse de l’horreur.

  9. JEAN LUC PAGES

    Merci de ce bain de fin d’année dans l’idéologie du progrès humain que nous sommes en train de construire. Savourons le. Pour être prêt à affronter les réalités des luttes de terrain à venir. Il est notre carburant.

  10. Donato DI CESARE

    Merci, Jean-Luc, de démêler aussi clairement la pelote des autres candidats embrouilleurs qui, avec vous comme adversaire, vont se rendre compte qu’ils sont tombés sur un os. Pour l’heure, les autres se contemplent dans le miroir sans nous voir dans le reflet. Tant mieux, car pendant qu’ils cherchent et qu’ils changent d’habit, nous, qui avons enfilé le costume depuis longtemps, allons prendre toute la lumière le moment venu.
    Voici une petite vidéo de Jacques Généreux sur son bouquin: « la déconomie ».

  11. Jonas

    J’approuve le commentaire de @Rober Arnaud, prenez garde à ce que des gens qui ont déjà fait pas mal de politique se voient accordés l’investiture pour les législatives, il faut permettre aux gens de tous les jours de pouvoir se présenter, non pas que les autres ne soient pas méritants, mais il faut savoir laisser sa place de temps en temps.

  12. MAZOUZ ZOHRA

    Merci, monsieur Mélenchon, j’ai 52 ans et je suis aujourd’hui passionnée par cette campagne électorale, cela est grâce à vous. Depuis l’élection de F. Mitterrand, aucun homme politique ne donne autant d’espoir au peuple que votre personne. Vous êtes pour moi le seul qui parle vrai, le seul qui ne pense pas a sa petite personne mais au peuple de France, je fais en sorte d’entraîner avec moi toutes les personnes que je cotoie à vous soutenir et je ne lâcherai rien, il faut gagner en 2017, nous comptons sur vous, on vote, ils dégagent.

  13. JeanLouis

    Une remarque et une question. La remarque est qu’il faut vraiment cherchez l’avenir en commun dans le rayon librairie du Carrefour Les Ulis (RP) alors que s’étale Macron partout. Et malgré ces véritables embuches très bonnes ventes.
    La question, balayer d’un revers de main la proposition, non de Macron directement, mais celle d’élargir l’assiette des protections sociales au delà de la population des seuls concernés par les risques correspondants est ce intelligent, légitime, évident ? La solidarité telle qu’elle résultait des mesures mises en œuvre à la suite du CNR, où le salariat et le capitalisme avaient des formes différentes de celle d’aujourd’hui ne peut elle être repensée et l’ensemble de la population concerné ? Mes questions, et dans les débats que je peux avoir je ne trouve pas mes réponses convaincantes.

    1. Nicolas.B

      Faut se dire que ce sont des invendus en rayon, ils viendrons grossir les poubelles de l’histoire.
      Bon repos, M Mélenchon, les deux discours des Antilles furent formidables. Encore bravo pour tant d’éloquences. Enfin nous voilà bientôt en 2017, avec l’espoir de balayer beaucoup d’ignominies commises.

  14. Emmanuel de Lyon

    Bon repos ! Merci Jean-Luc pour votre représentation toujours aussi enthousiasmante, dense, didactique, chaleureuse de notre mouvement, de nos idées.
    Nous continuons à notre mesure à convaincre autour de nous notamment au boulot. Pour l’instant j’ai convaincu 2 personnes (potentiellement une autre à la rentrée) sur les 10 que je me suis fixées. C’était je crois me souvenir à votre invitation argumentée, mathématique, que je me suis engagé dans ce défi. Pourriez-vous renouveler clairement cette invitation dans vos prochaines interventions ? Parce qu’en ce moment nous avons à convaincre aussi nos proches qui iront voter France Insoumise que nous pouvons être au second tour. Ils voteront FI mais sont sans espoir de victoire, ce qui n’est pas très entraînant.

  15. HENRI Paskal

    Merci de ce très beau texte de vacances qui dévoile votre humanité, car il n’y a pas de droits de l’homme (au sens individualiste) sans droits de l’humanité au sens collectif ! Combien il est important de savoir se poser (principe de vacuité du Bouddhisme) afin de récupérer toute l’énergie positive qui nous entoure, cette énergie sera plus que nécessaire pour faire aboutir dans l’adversité les idées nécessaires pour replacer l’humain et l’état face au monde de Mammon, ce monde uniquement tourné vers une oligarchie qui pour mieux se gaver se place au dessus des états ! Ce combat est identique à celui du grand Hugo Chavez et il sera très dur, et conscientiser le peuple n’est pas chose facile, tout étant fait pour le maintenir dans l’absence de réflexion par la culture de la bêtise. Etant impliqué à un certain niveau dans ce qu’est la « fabrique de lien social » via les MJC/MPT, je sais combien ce que nous faisons à notre petite échelle est déjà important pour l’éveil des consciences. Nous avons le devoir d’être unis et faire attention aux diverses manipulations afin de faire ce pas en avant vers la 6ème république.

  16. Diamant

    Mr Mélenchon, votre analyse de la situation me convient tout à fait. J’ ai une profonde admiration pour vous. Je souhaite que les Français de bonne nature se reconnaissent en vous. Je vous souhaite pour cette fin d’année, ainsi que pour la nouvelle qui se profile, les meilleures conditions pour poursuivre avec succès votre programme.

  17. Patrick BESSET

    Bonjour Jean-Luc,
    je vous souhaite de belles vacances de Noël, parvenant à vous déconnecter de cette réalité quotidienne obsédante et je vous remercie de ce partage de confidences car vous lire est toujours un vif plaisir. Vous êtes aujourd’hui le seul homme politique français dépositaire d’une vision pertinente, d’une conscience non feinte, d’une acuité confondante dans le point de vue. Tant d’autres font montre d’une navrante médiocrité de la pensée. […]

  18. Hélène Lacheret

    Quel bonheur de lire ce post pour commencer la semaine ! Si je retiens une phrase, c’est celle-ci : « Ce fait c’est que jamais les esclaves ne se sont résignés à leur situation. » Il en a été de même dans toute l’histoire de l’humanité, jamais les dominé-e-s ne se sont résigné-e-s au sort qui leur était fait et c’est ainsi que l’humanité avance, et parfois recule, en émancipation. Il ne tient qu’à nous, à nous tous/toutes, ensemble, d’infléchir notre destin commun et il est grand temps car il s’agit maintenant de la survie de l’humanité en tant qu’espèce vivante. Merci Jean-Luc, d’être notre porte-voix, merci tous/toutes les insoumis-e-s sans qui rien ne serait possible. (Une grand-mère qui voit l’avenir un peu moins sombre grâce à vous tous/toutes).

  19. adinaclo

    Le talent n’est rien s’il n’est mis au service des autres. Ce que tu nous démontres tous les jours, camarade insoumis !

  20. Sam Pablo

    Ça fait du bien de lire votre analyse du capitalisme colonial et esclavagiste ! Nous sommes prêts à rompre avec l’approche morale et culpabilisante de l’antiracisme datée pour entrer dans un combat politique contre ce qui perdure de ce système de penser. Notre programme à travers son livret spécifique va marquer un tournant décisif. Décisif à deux titre, pour la pensée militante articulant les notion de peuple et de classe mais aussi celle de genre et de race ! Décisif comme signal pour les individus qui constituent les classes populaires racisées ou ethnicisées. Ces individus qui étaient souvent à l’écart des enjeux politiques vont s’impliquer et vont se faire entendre. Ces forces nouvelles seront précieuses dans la bagarre qui s’annonce.
    Merci, bon repos et bonnes fêtes !

Les commentaires sont fermés.

©2015/2018 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales