Le mois dernier, ce blog a reçu 372 806 visites

227 commentaires


  1. jpaul73

    Ah, oui. Expliquez, expliquez, expliquez encore. C’est tellement agréable que de grandir et comprendre en vous écoutant. Continuez encore et encore à faire fuir les peurs de l’avenir en donnant des perspectives et la confiance en notre potentiel. Continuez à attirer en éliminant toutes ces peurs, celle de perdre son ou ses biens si difficilement acquis, peur des autres qui nous entourent, peur de ceux qui arrivent, peur de ne plus pouvoir entreprendre peur de perdre ses libertés faussement symbolisées par des mots comme libéralisme.
    Attirer et convaincre ceux qui n’ont rien, ou sont tellement désabusés qu’ils sont prêt à tenter toutes expérience est une chose, de même que rassembler les humanistes convaincus, ceux dont l’engagement envers les autres est dans les gènes, ceux dont la logique est satisfaite par le pragmatisme de votre programme, ou encore ceux dont le dégout des représentants actuel suffit à diriger le bulletin. Mais il faut aussi maintenant éliminer les barrières a ceux qui sentent bien que pour donner et partager il faudra bien qu’on leur prenne. Car même les belles personnes ont aussi un réflexe longuement et lentement acquis du chacun pour soi. Montrer que pour donner et partager, il y a une voie qui consiste a multiplier le bien commun pour que chacun en bénéficie. Là, non seulement vous fédèrerez dans un mouvement, des milliers d’insoumis d’éclairés mais en plus vous convaincrez les progressistes dont l’humanisme n’a pas vaincu…

  2. louis duloup

    Bon. Je me suis trompé en vous demandant de vous rapprocher de Mr Hamon. Vous avez raison, et c’est clair comme de l’eau de roche : pas de rassemblement à n’importe quel prix. On s’est fait suffisamment avoir avec le coup du vote utile. Qu’ils dégagent. Merci pour votre travail d’éclaircissement.

  3. adam martial

    [..] Je tenais à vous remercier très chaleureusement pour votre tour de force, votre meeting dimanche 5 février était une mise en oeuvre, une mise à l’oeuvre de votre vision. C’était festif tout en étant pédagogique, c’était un spectacle au service de l’intelligence, c’était le jeu mise à de l’apprentissage. La boucle est bouclée, vous proposez de la vision et vous la mettez en application, cela va au delà et ça a marché. J’étais comme un enfant qui revis un moment aussi fort que celui d’Armstrong foulant la lune. Je vous souhaite un prompt repos afin de nous revenir en pleine forme.

  4. Jean-Paul B.

    Concernant les « relations » avec le candidat du PS et au delà de la courtoisie élémentaire à son égard, il faut surtout continuer à parler des programmes et bien comparer les positions de la FI et du PS (et de ses alliés) sur la question cruciale des traités européens. C’est à cette aune que doivent être jugés les prétendants à la fonction suprême. Si le candidat ne s’engage pas à dénoncer ces traités, chacun doit bien avoir conscience qu’une fois élu, il lui sera totalement impossible de mener une politique progressiste en matière économique et sociale.
    Les électeurs qui s’illusionnent sur la possibilité d’une victoire de la « gauche unie » autour du candidat du PS et d’une majorité à l’assemblée nationale dominée par l’attelage PS-EELV-PRG (voire PCF), doivent être mis en garde, sinon c’est la politique d’austérité version Tsipras qu’ils auront contribué à mettre en place et ils s’en mordront les doigts dès juillet prochain.

    1. PG

      Que le temps passe vite, vous avez à peine terminé avec Lyon que vous voilà au terme de vos vacances en reprenant votre clavier. Je ne m’en plains pas, mais avez-vous eu le temps de vous reposer ? Le problème majeur est que monsieur Hamon n’a pas l’intention de laisser la place de président à Jean-Luc Mélenchon. Tout comme il n’a pas l’intention de changer quoique ce soit, vu qu’il reprend les mêmes personnes pour l’entourer. Moi je refuse totalement de voter pour un autre que notre candidat de la France insoumise. En 2012 nous avons baissés notre garde en votant pour une personne qui avait déclarer que la finance était son ennemi. Qu’il renégocierait les traités. Il n’en a rien fait, bien au contraire il s’est moqué des électeurs du FdG qui ont votés pour lui. Jamais plus je ne ferais confiance à un candidat du PS, nous sommes encore sous la cinquième république et celui qui remportera l’élection pourra faire comme bon lui semble. Excepté Jean-Luc Mélenchon, car il proclamera la sixième république. C’est avec un grand plaisir que j’ai lu sur votre page FB, monsieur Mélenchon, que le RMC avait décidé de rejoindre la FI afin de vous soutenir.
      […]

  5. j.lou

    Pleinement d’accord avec vous Mr Mélenchon sur votre analyse de l’incohérence manifeste au PS de synthèse qui amène en définitive le même PS à s’abstenir quand il faut voter contre le libre-échange UE-Canada comme le CETA. L’histoire de notre pays se répète. Lorsqu’en pleine révolution les girondins proposaient la constitution tout en conservant la royauté on assistait à la même incohérence. Mme Roland et ses ouailles furent chassés jusqu’au dernier. Avant d’en arriver là, mieux vaut ne pas se rapprocher des incohérents et rester fidèle aux idées qui animent la France insoumise.

  6. Adela

    Dans C dans l’air, Mme Roux vient de nous faire connaître les déclarations de Fillon, Hamon, Macron et Le Pen au sujet du jeune Theo, mais je n’ai pas entendu, ou ça m’a échappé, celle de Jean-Luc Mélenchon, alors qu’il s’en explique longuement dans « la revue de la semaine n° 17 ». Vous pouvez signaler à Mme Roux cet oubli et au passage lui faire connaitre la chaine Youtube de Jean-Luc Mélenchon, dans le cas ou elle ne la connaîtrait pas. Je n’ai pas le moyen technique pour le faire. Avant de lui faire la remarque vérifiez que vraiment elle a oublié.

    1. Didou

      C dans l’air est comme bien d’autres emissions de radio ou de télé, les commentaires de la FI ou les idées ne sont jamais exposées. A mon petit niveau je leur fait savoir via leur réseau (Facebook, e-mail) pour leur montrer que l’on est pas des invisibles et que leur rôle est d’informer et non de déformer.
      Bonnes vacances à Jean-Luc

  7. CELLE serge

    Les rigueurs de l’hiver se termine, pas de chauffage, sans domicile fixe, nous sommes des millions qui vivons dans la précarité. Merci Monsieur Mélenchon de penser à nous. Dans mon entourage bien des personnes vivent sans un sous a la fin du mois. Je les invitent à voter. A bientôt cinquante huit ans, je ne possède pas grand chose. Je couche dans ma voiture. Heureusement, un ami m’a prêter un appartement pour trois mois cet hiver, ça me réconforte de rencontrer des personnes altruistes. Après c’est l’inconnu, qu’importe je garde l’espoir. De toutes les flexibilités, la préférée des puissants est celle de l’échine. Bernard Pivot. Mon caractère de cochon m’interdit toutes courbettes devant quiquonque voudrais me soumettre. Le respect oui, la soumission non. Jaurès mort assassiné en1914, puis en 1981 par Mitterrand, ensuite en 2012 par Hollande. Alors Monsieur Hamon n’aura jamais mon bulletin de vote dans l’urne. Je voterais pour vous aux deux tours, je prendrais deux bulletins ,un pour chaque tour. citoyen-nes je vous souhaite un grand président.

  8. belot

    Vous savez parler de l’Europe. Il serait interessant de dédier un meeting a celle ci. Merci.

  9. Moit49

    Bonjour Jean-Luc.
    Aujourd’hui, dans Mediapart, j’ai pris connaissance de l’appel pour la justice et la dignité invitant les français(e)s à manifester le 19 mars contre les violences policières, le racisme et l’état d’urgence. De multiples personnalités, associations citoyennes, syndicats et partis de gauche appellent d’ores et déjà à cette journée. Je n’y ai pas trouvé votre signature et celle de la France Insoumise. Bien sûr, nous serons la veille à Paris, place de la Bastille mais notre absence, le lendemain, à cette journée unitaire serait incompréhensible pour beaucoup, en particulier pour la jeunesse des quartiers défavorisés. Vous avez déjà exprimé votre solidarité envers la famille Traouré et, dernièrement, envers Théo. Maintenant, je suis persuadé qu’il faut inviter nos amis de la FI à manifester le 19 mars dans leur ville respective avec l’ensemble du mouvement social. Il en va de la crédibilité de notre campagne, si bien engagée jusqu’alors.

  10. GANIER Charles

    Bonjour Jean-Luc, tout d’abord bravo pour la prouesse technique de la réunion à Lyon et à Paris ! Vu en direct sur mon écran, dimanche après midi, ce fut très impressionnant et, au final, très enthousiasmant ! Même ma fille, étudiante, était au courant. Bravo pour l’encadrement, à Paris, comme à Lyon. Maintenant, j’ose dire, comme une force tranquille, il faut continuer avec notre programme, à le mettre en valeur, à le mettre en avant, etc. Et continuer à déconstruire, patiemment, les fausses bonnes idées de nos adversaires. Je vous souhaite de reprendre des forces. Je vous adresse toute mon amitié, ainsi qu’à votre équipe. Courage camarades ! Un militant de la Fr,ce insoumise en Deux Sèvres.

  11. malinvoy

    Je me suis engagée dans ce mouvement de la France insoumise parce que depuis 2012 et l’élection de Hollande la société n’a cesse d’encaisser des coups assénes par un président, un gouvernement et des députés, tous socialistes dont M. Hamon et que je veux que cela change radicalement. Nous avons la chance dans ce désert politique d’avoir un porte parole d’une grande envergure et d’une éthique politique rare. Assez de ce jeu démobilisateur avec un candidat gonfle par les médias et sorti d’une primaire en partie truquée et qui est en train de nous refaire le coup du Bourget.

  12. monde indien

    Le journal Marianne propose aux chaînes de télé de grande diffusion d’organiser 6 débats entre les candidats. Elles y répondent favorablement. Parmi les candidats, seul Dupont Aignan donne son accord. Pourquoi pas vous ? Je crois que ça pourrait être favorable à notre mouvement.

  13. DMc

    Je fais partie de ceux qui, comme le souligne Jean-Luc, ne voteront plus jamais pour le PS, même avec un Hamon qui, je reprends une formule que j’ai lue sur un forum, « est à gauche depuis trois mois ». J’ai fait aussi partie de ceux qui ont voté Duclos (lui aussi quelle campagne!), Marchais, Lajoinie, Hue(!) et encore des moins de 2% qui ont voté pour Marie-Georges à une présidentielle. Mais quand je vois la campagne minable que mènent les dirigeants communistes, je pense que je ne voterai plus jamais pour eux non plus.
    A propos des télés, j’ai été heureux de voir apparaitre Antoine sur BFM. Comme il crève l’écran un peu à la manière d’un Besancenot, ne nous privons pas de cette nouvelle tête dans la campagne.
    Enfin, la baisse dans les sondages me semble du pipeau, une petite montée de Hamon est logique après l’exposition médiatique, mais la baisse annoncée de Mélenchon est trop forte pour être crédible. J’ai distribué des tracts sur des marchés, et je suis toujours autant surpris du très bon accueil. Par ailleurs les indicateurs Web auraient été à la baisse aussi, si les « sondages » n’étaient pas bidonnés, alors qu’on constate l’inverse. L’intox anti-Mélenchon est plutôt le bon signe qu’on dérange le petit jeu FN/LR/PS et compagnie qu’on nous avait préparé.

  14. Didier Marlier

    Oui, il faut prendre le temps de regarder un peu le ciel. Tenez bon, on a besoin de vous.

  15. BROSSE

    Jean-Luc, vous restez pour nous l’incorruptible. Restez intransigeant avec cette soi-disant gauche du PS qui est prête à tous les magouilles les plus ignobles pour sauver ses strapontins. Du balai ! Les frondeurs se sont toujours couchés lorsqu’il a fallu passer aux actes. Benoît Hamon se fout de notre gueule avec son revenu minimum pour tous avec lequel personne ne peut survivre dans ce monde de hyènes. Benoît Hamon fait partie de la clique atlantiste des va-t-en guerre qui a voté toutes les dispositions sécuritaires et militaires. Mais surtout il a soutenu le mensonge d’Etat sur la guerre en Syrie en préférant les jihadistes d’Al Nostra-Al Qaïda qu’il appelle lui aussi les rebelles modérés pour renverser l’Etat laïque et légitime de la République Arabe syrienne. Tout comme il a participé à l’hystérie anti-russe du gouvernement Hollande lors de la crise en Ukraine qui nétait rien d’autre qu’un coup d’Etat fomenté par l’OTAN en utilisant les groupes para-militaires néo-nazis. Nous n’avons rien à faire avec des gens qui ne critiqueront jamais leurs propres erreurs, aussi grossières et mensongères soient-elles.

  16. GIACCHETTO

    Monsieur Mélenchon, dans votre post, j’ai particulièrement apprécié votre réponse sur la dette publique. « Nos rivaux » dans les médias dénoncent l’état de notre pays et son laxisme économique, d’où la pertinence de leurs programmes pour résoudre le chômage (qui se résument à des coupes budgétaires bienvenues pour résoudre notre dite prodigalité) et qu’il n’y a pas d’autres solutions. Je pense que beaucoup de personnes déroutées par l’approche économique seront hélas réceptives à ces propos. Elles ont besoin de votre pédagogie expliquant ce que vous dites de la dette d’investissement (ex éducation, infrastructures, technologie) et son effet multiplicateur sur la croissance et l’emploi et les recettes fiscales. Le livre de E. Stiglitz, prix nobel d’économie, économiste en chef de la banque mondiale sur l’échec de la monnaie unique, préconise un grand nombre de solutions que présente notre programme de la France Insoumise.

    1. Guillaume

      Pour info, cet effet multiplicateur c’est ce que décrit Keynes lorsqu’il évoque les effets d’un investissement public sur la croissance et les revenus (« le multiplicateur d’investissement »). Toujours utile de revenir aux sources.

  17. Bernadette

    Merci pour tout, et reposez-vous bien, le plus dur est à venir.
    Je suis entourée d’amis vous soutenant, mais s’étant quand même déplacés à la primaire du PS (malgré mes dires essayant de les en dissuader) ils signent maintenant les pétitions demandant l’unité des 3 candidats de « gauche » !
    J’ai lu attentivement votre texte sur votre attente du « téléphone rose ». J’aurais aimé pouvoir leur communiquer, mais je vous fais partager mon doute. Pourquoi, dans vos arguments, insistez-vous plus sur les législatives que sur le contenu, l’essence de votre programme ? Certaines personnes sont plus sensibles à un bouleversement constitutionnel comme la création de l’Assemblée constituante, l’éthique exigée des élus, le pouvoir rendu aux citoyens, etc., qui correspondent à des choix politiques jamais évoqués par Hamon, qu’à des stratégies de pouvoir à l’Assemblée Nationale (où Valls pourrait être imaginé dans une opposition minoritaire sans problème). Confiance et amitié.

    1. Francis

      Pourquoi insister sur la législative ? Il me semble que c’est parce que B. Hamon ne propose rien d’autre qu’un accord pour la législative, pour dit-il constituer une majorité parlementaire. Dans ce cas il convient de lui répondre qu’il ne sera même pas capable de constituer un groupe PS qui aura une base politique commune. Nous voyons bien outre-Manche la situation dans laquelle se trouve M. Corbyn avec le groupe parlementaire du parti travailliste qui s’exonère de la ligne politique de la majorité de son parti. B. Hamon sera dans la même situation. Comment envisager un accord législatif dans de telles conditions ? En mentant aux électeurs, tout simplement. JL Mélenchon a parfaitement raison de souligner l’impossibilité d’accord dans ces conditions.

  18. AUBERT

    Moi qui suis militant communiste depuis l’age de 14 ans, et 59 printemps en juin, en admiration devant le courage de Guy Moquet, aujourd’hui contre les communistes de ma Ville de Martigues, je milite et tiens ma barricade, dans le village de La Couronne, au point que la superette met à disposition mes tracts. Je tiens le marché tous les samedi matin et c’est du plaisir de militer pour une démarche fondée sur l’insoumission, matrice de l’Histoire de l’émancipation humaine depuis Spartacus.
    Dimanche devant mon écran j’en ai pleuré de joie tellement c’était beau, au sens humain du terme. Lâchez pas, on va gagner. J’ai écrit un article paru sur « Le Grand Soir », qui s’intitule « Melenchon, dernier Président de la Vème République », suivi de « l’Historie brûle à nouveau ». C’est les Chinois qui nous le disent puisque le nouvel an est celui du « coq rouge », par ailleurs centenaire de la Révolution de 1917. A tout le monde, les sondages n’aident pas la démocratie, ils en sont son boulet.

  19. Frédéric

    Bonsoir à tous, une piste de réflexion concernant une réponse à l’inévitable question des « économies ». Le poste de dépenses intitulé « Remboursements et dégrèvements » s’élevait à plus de 100 milliards d’euros pour 2016 (soit les 2/3 des revenus de la TVA), un bon audit concernant les niches fiscales permettrait d’en évaluer rapidement l’efficacité (la nuisance serait un terme plus approprié) et serait sans doute l’occasion de réduire considérablement le déficit public, sans évidemment se limiter à cette seule mesure.

  20. Katherine Auener

    Merci du fond du cœur, monsieur, pour tout ce que vous faites pour nous, pour la France. Merci pour votre énergie communicative, hors du commun.
    A mon petit niveau, j’ai réussi, je crois, car on ne sait jamais ce qui se décide dans le secret de l’isoloir, à ouvrir les consciences de certains de ma famille.
    Prenez grand soin de vous. Vous nous êtes infiniment précieux. Respectueusement insoumise ! Bien à vous.

Les commentaires sont fermés.

©2015/2018 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales