Le mois dernier, ce blog a reçu 372 806 visites

53 commentaires


  1. Pauvre2

    Il y a quelques jours, après la déclaration de patrimoine des candidats, je tombe sur la page d’Orange. Le titre c’était le patrimoine de Jean-Luc mis en avant et pas besoin de calculer c’est du net : 965 000€. Je clique sur l’article pour voir les autres candidats, et là, le casse-tête. Pour les autres candidat il faut une calculette. Tout était fait pour embrouiller, et à aucun moment le patrimoine global n’était indiqué. Où vont se cacher les peaux de banane contre notre candidat tout de même !

    1. DMc

      J’avais tenté de comprendre où étaient passés les millions gagnés par M. Macron et j’avais renoncé devant le flou du candidat même sur ce sujet.
      J’avais souri en première lecture de ce billet, mais il faut le commentaire de @Pauvre2 pour que je réalise combien la déclaration de notre porte-parole est limpide. Ça parait tellement naturel qu’on en oublie que c’est la magouille des autres qui est la plus courante.

    2. De Jesus

      Jean Luc Mélenchon, me fait penser aux années 65, quant je commencer mais études an psi canalise.
      Jean Luc Mélenchon, ce un philosophe avec beaucoup raciner en analyse general.
      Se les l’équipes de campagne de Mélenchon met au point avec tout les groupes de soutien d’appui a Jean Luc, a travers de coulage des affiches, sur les vitres arrière des voiture et que Jean Luc Mélenchon sur les 2 chaines de télévision avant le premier tour met le paquet.
      Le peu croire que, la France et même l’Europe à besoin de la qua liter de l’homme, Jean-Luc Mélenchon.

    3. claudine colin

      Bravo 1000 fois. C’est le président qu’il faut a la France. ça remonterait de beaucoup le niveau de culture et dignité.

  2. jacques bohly

    Cette note est en harmonie avec notre campagne, c’est une respiration, un bol d’air, de vertu républicaine. Cela tranche avec l’atmosphère lourde et chargée de cette période. Au moment où je prends la plume, encore aucun commentaire. Je suis ému, mon commentaire sera-t-il le premier publié ? Si c’est le cas, je prendrai cela juste comme un clin d’œil du destin.
    Dimanche prochain, je serais parmi les bénévoles du meeting de Châteauroux, j’ai envie d’amener la pancarte avec laquelle j’avais marché de Nation à Bastille et avec laquelle j’ai continué le parcours, de Bastille à République. Peut être aurais-je l’occasion de te proposer de te l’offrir, si elle te plait. En attendant, prends soin de toi et de tes proches, et moi, j’ai confiance, c’est possible, et nous allons le faire

  3. j.lou

    L’action politique de la France insoumise devrait, à mon sens, être comprise et soutenue par le plus grand nombre. Notamment par les millions de personnes qui étaient dans les rues de Paris pour lutter contre la réforme des retraites de Mr Fillon. Réforme qui a eu pour conséquence d’allonger le temps de travail et de réduire les retraites par le moyen nouveau des décotes. Parce que ce sont souvent les femmes qui interrompent leur carrière pour pouvoir s’occuper de leurs enfants, ce sont les retraites des femmes avec des décotes injustes qui auront été le plus affaiblies. Que dire, quand dans le même temps, la femme de Mr Fillon qui, grâce à son emploi d’assistante parlementaire, va pouvoir percevoir une retraite conséquente. Que dire à nos concitoyen(ne)s salarié(e)s sinon que c’est bien Jean-Luc Mélenchon  qui, par son action politique, représente la sortie par le haut des luttes sociales, longues et coûteuses qu’ils ont menées en vain jusqu’alors, pour les retraites.

  4. Burckhart

    Magnifique foule hier à Rennes, enthousiaste, énormément de jeunes. Hélas après 2h d’attente impossible de rentrer, et cette place (où les manifs ont souvent été gazées) était comme par hasard occupée par un chapiteau de cirque et un exercice de code, empêchant 5000 personnes de se déployer devant un écran géant, car il était bien modeste et mal sonorisé celui que vous avez installé, en dépit de l’interdiction de la mairie, mauvaise joueuse. Donc, repli maison, juste le temps d’ouvrir Youtube ! Nous sens 20000 la prochaine fois, et 52% dans les urnes !

  5. gracchus

    J’ai eu plusieurs fois l’impression, quand Jean-Luc aborde un grand thème (comme hier soir sur l’évasion fiscale) que les media s’en emparent le lendemain ou le surlendemain, sans bien sûr le citer.
    Je souhaite que Jean-Luc ait d’autres gardes du corps que son ami philosophe…

  6. Pollot

    J’ai beaucoup rigolé aux « travaux d’un goût exquis ». Merci Jean-Luc pour ce billet plein d’humour.

  7. René-Michel

    Bien que ça ne soit pas le sujet, j’ai vu la dernière affiche « La force du peuple » où le portrait de Jean-Luc Mélenchon apparaît sur fond de ciel, laissant entendre qu’il est à lui seul cette force. J’aurais préféré un fond de foule (manif ou meeting) car comme le dit Jean-Luc Mélenchon lui même il n’est que le porte parole du peuple souverain.

    1. Autrement

      @René-Michel
      Moi aussi je regrette un peu le fond de ciel. C’est l’image de la transparence, mais cela ne met pas suffisamment en valeur la spécificité de notre candidat. Il serait sûrement possible d’ajouter à l’affiche, sur les panneaux, un bandeau avec photo de foule, pour mieux évoquer l’affluence et l’ambiance des meetings.

    2. Ascalon

      Je ne suis pas autrement surpris que vous soyez restés coincé dans vos archaïsmes gauchistes.
      Vous feriez simplement bien de vous poser la question suivante : l’affiche électorale de Jean-Luc Mélenchon qui, je vous le rappelle, va être affichée sur tous les panneaux électoraux de France et de Navarre, est-elle destinée à flatter les quelques 334 000 cliqueurs du site jlm2017, ou doit-elle également séduire sans inquiéter les 2 millions d’électeurs nécessaires en plus de ce nombre, dont la plupart ne liront jamais aucun programme, et pour qui la bonne gueule du candidat est un élément souvent important.
      Faîtes-vous l’affiche de vos rêves avec Photoshop, avec des foules rougeoyantes, des poings levés, des drapeaux syndicaux, affichez-là dans votre salon, et laissez l’équipe de campagne faire son boulot.
      Cette affiche est très bien pour le rôle qu’elle doit tenir.

    3. René-Michel

      @Ascalon
      Votre agressivité est totalement hors de propos. Ce que j’ai dit de l’affiche était dans le seul souci de « coller » au mieux à nos objectifs, à l’image de notre candidat, de note programme et de notre slogan : la force du peuple que je propose seulement de faire apparaître à l’image. Aberrant ? Seul Fillon aurait le droit ?

    4. gracchus

      En attendant l’affiche incriminée, j’ai du mal à distribuer à mes voisins un tract Jean-Luc Mélenchon « l’avenir en commun », à dominante noire au recto, et dont 13% de la surface au verso explicite le « phi, nombre d’or (1.61) ».
      En quoi cela va-t’il décider les indécis, et clarifier leur perception de la France Insoumise ?

    5. marco polo

      On dit souvent que l’essentiel, c’est le contenu. Mais parfois et même souvent, le contenant permet d’aller plus au fond. Mélenchon est représentatif d’un programme avant tout et les masses de gens qui se déplacent identifient le personnage à ce qui est proposé et le cadre dans lequel il agit, c’est normal de le penser ainsi dans notre société actuelle.
      @Ascalon, n’oublions pas que les 3100 groupes d’appuis sont les équipes de campagne, chaque personne donnant son avis, c’est aussi l’équipe de campagne. c’est ainsi qu’un collectif se bâtit et devient fort.

  8. Barlatier alain

    Bravo Jean Luc pour cette déclaration toute en humour, il en manque terriblement dans cette campagne. Merci de relever le débat.
    En parlant de débat, je trouve que les interventions lancinantes sur l’unité de « la gauche » tournent en boucle et sont un nouvel écran de fumée pour ne pas poser les vrais problèmes, à savoir quel programme, quelle démarche, quelle rupture avec le vieux monde incarné en partie par ce qu’il reste de la social-démocratie.

  9. BROSSE

    Magnifique meeting dimanche à Rennes, beaucoup de jeunes, c’est un signe qui ne trompe pas sur la force que représente la France Insoumise. Mais il faut aller jusqu’au bout, cher Jean-Luc Mélenchon. L’affrontement avec l’oligarchie financière internationale est inévitable et il est inutile de tergiverser en proposant un plan A suivi d’un plan B. La masse du peuple attend un discours clair, chose que vous avez entrepris en proposant la sortie de l’Otan et en refusant des arrangements d’appareil avec Hamon et les débris du PS. Mais il faut renverser la table comme le dit Bruno Guigue en proposant un reférendum aux français sur la sortie de l’Union européenne qui nous prive de la souveraineté nationale et n’est qu’un instrument au service de l’oligarchie. Le réservoir de voix il n’est pas chez les petits bourgeois du PS, il est dans la masse des abstentionnistes et des hésitants qui attendent un positionnement clair contre l’UE. La capitulation de Tsipras doit nous servir de leçon.

    1. malinvoy

      Je suis absolument d’accord avec Brosse sur l’ambiguïté du dispositif Plan A/Plan B adossé à une désobéissance initiale aux traités. L’ensemble des salariés menacés dans leur emploi ou au chômage, notamment pour cause de délocalisation ont bien compris que la source de leurs problèmes est L’UE. Et ils désespèrent (d’où l’abstention) de l’absence de perspective claire à gauche qui les libère sans délais de cette nasse. Voir à ce propos le discours prophétique de P. Mendès-France à propos du traité de Rome en date du 18/01/1957 qui n’a pas pris une ride est pourrait en quasi totalité être un texte de la FI.

    2. JeanLouis

      @Brosse et Malinvoy
      « L’ensemble des salariés menacés dans leur emploi ou au chômage, notamment pour cause de délocalisation ont bien compris que la source de leurs problèmes est L’UE »
      La source de leurs problèmes est cette UE mais pas la coopération européenne quelle qu’en soit la forme. L’Europe est à nous autant qu’aux autres pays. Mais pourquoi vouloir tout casser dès le départ, comme MLP semble le proposer avec des conséquences peut être catastrophiques. Expliquez que d’abord il faut tout faire pour changer, désobéir sur les sujets qui sont importants pour nous à court terme et proposer des évolutions des traités et de la mission de la BCE et nous verrons bien.

    3. Donato DI CESARE

      Que répondez-vous aux 71% de jeunes qui veulent rester dans l’Europe ? Jean-Luc est parfaitement en accord avec la plupart d’entre nous, il nous faut une autre Europe, pas en sortir mais sortir des traités, pour une harmonisation sociale et fiscale. Ce que défendra la France quand Jean-Luc sera élu, et les pays du sud nous aideront a porter cette orientation car ils n’en peuvent plus de cette Europe là, ordolibérale.

    4. marco polo

      Pas sûr de l’opinion des abstentionnistes dont les motivations me paraissent plutôt incertaines et en tout cas multiples. Par contre, je suis d’accord avec @Donato di Cesare, il faut une autre Europe, (c’est une opinion largement majoritaire), les médias ne s’y trompent pas : ils font passer Jean-Luc pour un anti-européen. Faire ressortir effectivement la nécessité de l’indépendance de la BCE et la possibilité de prêter aux Etats, harmonisation sociale et fiscale. Sortir des traités ne peut se faire qu’en cas de blocage de l »Allemagne, par exemple.

    5. Maurice MARGENSTERN

      Je pense qu’il faut préciser un peu les choses. Comme l’explique Jacques Généreux dans son livre « les bonnes raisons de voter Mélenchon », le plan A consiste en premier à désobéir aux traités européens sur tous les points qui posent problème. Ensuite, on discute avec nos partenaires s’ils veulent bien réécrire les traités dans le sens qui nous agrée. C’est ça le plan A. La suite dépend de la réponse. Il faut bien insister auprès des gens qu’on bazarde les directives négatives et comme on ne peut pas nous mettre dehors, on a le temps de négocier pour un bon traité étant entendu que c’est le peuple français qui décidera en dernier ressort. Si le peuple n’en veut pas ou si les partenaires ne veulent pas, ce sera le plan B, on sortira en invitant les pays qui seront d’accord avec nous à nous suivre et il y en aura. Il faut bien voir que le plan A ne nous oblige pas à respecter les traités maintenant.

  10. Messines Ch.

    Ah, tu es célibataire ? Comment se fait-ce? Ma famille avec laquelle je n’entretiens pas de bonne relation depuis longtemps et qui se moque de mon enthousiasme vis à vis de ta candidature et mon implication chez les insoumis fréquente certains milieux « intellectuels » (théâtre) à paris, et la dernière qu’ils m’ont sortie « tu savais que ton pote allait être papa » ? Waou, les boules puantes sont vraiment de sortie. Mais comme j’ai répondu, la vie privée des autres ne m’intéresse pas, et encore moins du candidat de la France insoumise. J’ai donc adoré ta déclaration, avec toujours un humour qui caractérise ta personne, même si cette campagne est sérieuse, mais tellement fabuleuse. Le dernier meeting de Rennes était si émouvant. Merci de nous donner de l’espoir !

  11. Donato DI CESARE

    Bravo à toutes et à tous pour cette campagne fabuleuse de la part de tous les insoumis(es), nous n’aurions pas pu rêver plus belle campagne que celle-ci, les meeting, les interview, les débats, les affiches. J’ai été, également, ravi par la riposte de Maryline Camille Mélenchon contre Christian Schoettl, maire centriste d’un village de l’Essonne, qui n’a rien trouvé de mieux que de divulguer une fausse rumeur, laissant croire que Jean-Luc avait lui-même fait embaucher sa fille au sein d’une administration. Merci. On lâche rien et nous sommes fier de notre candidat.

  12. mmarianne31

    Ce qui est important c’est de savoir que nous, dont les seuls biens sont nos salaires ou nos retraites, sommes défendus par quelqu’un d’intègre comme Jean-Luc Mélenchon. J’ai hâte d’assister à la télévision, à 21 heures, au débat de notre candidat Jean-Luc Mélenchon face à Macron. Et pourquoi pas aussi face à Hamon qui vous cherche des poux.

  13. marco polo

    Outre le meeting de Rennes très puissant, j’ai aussi apprécié le dernier carnet de campagne sur les luttes sociales. Je suis persuadé que FI a tapé juste là où il faut. En effet j’entends autour de moi toutes ces interrogations, souvent angoissées sur le devenir concernant les licenciements et le chômage, les retraites et la protection sociale, bref toutes ces préoccupations plus ou moins immédiates des gens. Bravo Jean-Luc !

  14. Famille Morain

    Bravo à vous monsieur Mélenchon, nous étions à République le 18 mars, c’était super ! Nous continuons dans notre commune d’un peu plus de 500 habitants. Nous avons mis sous enveloppes toutes les thématiques accompagnés d’un texte de mon époux « ode à l’écologie » que nous allons distribuer dans chaque boîte aux lettres, accompagné de la déclaration de votre patrimoine pour appuyer sur votre intégrité. Nous avons acheté plusieurs exemplaires de l’avenir en commun que nous avons distribué à nos connaissances pour les convaincre du bien fondé de ce programme. Nous croyons en ce futur, nous étions déjà là en 2012 avec vous et avons marché pour prendre la Bastille, là aussi des moments forts. Nous sommes des insoumis et nous le resterons. Une grande affiche est prête pour le panneau dès qu’il sera installé. Merci pour votre combat nous sommes là et nous ne te lâcherons rien, c’est tous ensemble que nous réussirons !

  15. Ano(kv)

    Merci pour les « Esprit de campagne », notamment Luttes sociales. Les rouages de la casse sociale, (l’atomisation des statuts, la contribution perverse de l’UE (travailleurs détachés) distillant le poison xénophobe, pain bénit du FN) mis à nu. Il en est de l’UE comme du PS. Pour garder raison, sortir par le haut, il faut savoir claquer la porte. Mélenchon a su le faire et saura encore le faire. Hamon non, scotché au quinquennat. Dans le discours de Rennes, non pas grignoter des voix socialistes, mais élargir la base (47% d’indécis). Merci pour ce souffle de solidarité.

  16. Jean Claude Meyer du 18

    L’important, c’est la bibliothèque. 12 000 livres ça constitue un sacré pacson d’idées, de rêves, d’émois, de souvenirs. C’est là le véritable portrait de Jean-Luc Mélenchon ! Et c’est pour l’homme cultivé, passionné par les idées confrontées et digérées que j’ai choisi de voter. Le programme des Insoumis s’accorde avec cette richesse des champs de la vie et de la culture. Et rien ne peut surgir s’il n’est confronté avec les témoignages de nos anciens, avec les rêves, les espoirs et les idées qu’ils expriment dans leurs écrits. Lire exprime non seulement un désir de savoir mais aussi d’humilité. Je prends le pari que ceux qui nous exhortent pour servir la sacro-sainte main invisible du marché et qui nous bourrent le mou tous les matins au travers de leurs relais serviles ont quelques mètres de moins en rayonnages de livres lus. Je prends le pari aussi que ce sont de piètres lecteurs.

  17. Michel Brétéché

    Rennes, malgré deux heures debout, après 110 kms aller de voiture, JL Mélenchon m’a complètement captivé. Electeur depuis quarante ans, pour cette fois-ci et c’est la première fois, regrettant qu’il n’y a pas d’alliance à gauche, je faisais parti des indécis à ne pas savoir pour qui voter. Mais après le débat télévisé oû j’ai trouvé J L Mélenchon très bon, peut-être le meilleur du débat, je me suis décidé à venir au meeting de Rennes. Je n’ai pas regretté, j’ai découvert un homme juste, droit, de caractère sans être arrogant, honnête (ça on le savait), et si je puis me permettre, son discours de combattant m’a rappelé François Mitterrand en 1981. B Hamon hélas ne m’accroche pas, Jean-Luc Mélenchon correspond mieux à mes attentes pour la France avec un bémol pour l’Europe, je suis heureux de vivre libre dans espace sans frontières, il faut poursuivre l’Europe pour mes, nos enfants. Je sais maintenant que je voterai pour Jean-Luc Mélenchon, peut-être au deux tours, sans hésitation.

  18. FABIEN Marie

    « Au total je suis assez nanti pour rassurer les petits bourgeois et pas assez pour indigner mes voisins du kebab. »
    Je confirme, même avec mon revenu culminant à 750/mois. Les perfides médias vous qualifient désormais de millionnaire. Les plus honnêtes précisent « presque millionnaire ». Nous ne nous en laissons plus conter, après le 18 mars où je suis allée avec mes enfants, j’attends avec impatience le 16 avril, pour faire la démonstration de force dans notre métropole (Toulouse), il y aura aussi beaucoup de jeunes, acquis à notre cause, c’est une belle campagne, on y arrivera.
    PS : arrêtez le kebab, hélas mes enfants étudiants s’en nourrissent, malgré mes conseils vantant le Resto-U plus équilibré et bientôt 100% bio, le kebab pas top pour la santé.

  19. monde indien

    A propos de Fillon, je m’étonne que tout le monde invoque la présomption d’innocence mais que personne n’invoque la présomption de culpabilité. Ou bien pour être plus clair, qu’on admette que ce type dise avoir fourni les preuves de son innocence à la justice qui statuera (peut-être dans deux ou trois ans) en temps voulu. Circulez, ya rien à voir ! Sauf que le type en question prétend vouloir être notre président et nous n’aurions pas à savoir ? On parle parfois de tribunal populaire, ce pourrait être une clarification face au peuple, via médias (bien qu’on sache leur inféodation aux milliardaires)’ Si Fillon prétend avoir les preuves du boulot de sa femme et pas d’hypothétiques aides à son truand de mari, alors pourquoi ne les montre-t-il pas clairement ? Comment se fait-il qu’on ne le confonde pas sur cette obscurité ? On pourrait procéder de même avec Macron. Les journaleux ne donnent pas facilement la parole, mais vous mr Mélenchon, vous l’a

  20. zakfa

    Je suis prof. Dans un grand lycee populaire. Pendant qu’ils font des recherches sur internet, je laisse mes élèves écouter de la musique avec leur portable. Pourquoi travailler devrait être pénible ? Et la, je vois un d’entre eux qui écoute Jean Luc au parc de l’observatoire à Toulouse. Il se renseigne sur ce candidat qu’il a vu sur TF1. On discute un peu, et deux autres me montre le montage MC Mélenchon papa punchline.
    Le message se diffuse, lentement mais sûrement et de manière de plus en plus autonome.
    Ça sent le printemps.

Les commentaires sont fermés.

©2015/2018 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales