Le mois dernier, ce blog a reçu 372 806 visites

101 commentaires


  1. Dionys

    Oui, un vrai traquenard, sur un air de « déjà vu » mais qui dépasse tout ce que l’on avait vu jusqu’ici dans le genre. D’ailleurs, plusieurs personnes autour de moi, que je devais convaincre d’habitude, ont bien vu et identifié ce qui s’est passé jeudi soir sur la chaîne dite publique. On peut trouver des qualificatifs à l’infini : ignoble, irrespectueux, grossier, obscène même parfois tant la ficelle était grosse… Mais les qualificatifs concernant Jean-Luc Mélenchon sont aussi nombreux et pourraient se résumer à « grand courage politique ». Chevalier qui pare les coups les plus sournois, d’où qu’ils viennent, et qui porte noblement la parole du grand nombre et de l’intérêt général humain.

  2. Couvreur Sabine

    Ce n’est plus l’invité à l’émission politique mais faites entrer l’accusé à l’émission politique sur France 2 !
    Splendide M. Mélenchon ! J’aime votre colère contre la misère et l’injustice. Elle me réconforte dans ce monde où tout est inodore et incolore (comme les ministres du gouvernement qui n’étaient pas des flèches dans leur parti respectif). La colère, c’est de l’émotion et j’applaudis cette colère dans un monde où tout est insipide. Bouha ! Même les situations les plus dramatiques, on les banalise. Le viol d’une gamine de 11 ans, des gosses qui dorment dehors en hiver, des licenciements à la pelle qui restent dans les coulisses de ces médiacrates ! Et je n’ai pas entendu un journaliste affirmé que pour l’égalité entre femmes et hommes, il faudrait que les femmes soient payées au même tarif que les hommes, etc.

  3. maxime vivas

    « Certes beaucoup a déjà été fait sur les réseaux sociaux et parfois des professionnels des médias se sont joints aux protestations d’indignation des internautes. Diffusez tant que vous pouvez, par tous les canaux qui vous paraîtront appropriés ».
    On le fait, Jean Luc !
    […] Vous trouverez des articles de mon site legrandsoir.info. Ils ont été lus des dizaines de milliers de fois (l’un d’eux, écrit pour nous par un ancien grand reporter de Paris Match, dépasse les 40 000 lecteurs en quelques heures) sans compter les reprises sur d’autres sites. Vous y verrez aussi ce qu’est le journalisme professionnel, honnête, documenté, respectueux de la Charte des journalistes. Point n’est besoin d’être mélenchonâtre (notre site est ouvert à de nombreux courants de pensée) : il suffit d’avoir la vérité chevillée sur les touches du clavier.

    1. Dionys

      Je suis une de vos lectrices, une des 40 000. J’apprécie beaucoup les divers courants de pensée qu’y s’y expriment, quand le journalisme est « professionnel, honnête, documenté, respectueux de la Charte des journalistes ». A suivre donc.

  4. Guillaume

    Je ne suis pas sûr que la bonne méthode pour enrayer la marche du rouleau LREM soit celle adoptée depuis quelques temps par le corps dirigeant du PCF : poser, selon les courants, tantôt un pied sur le flotteur LFI, tantôt un pied sur le flotteur PS. La division entre ces 2 flotteurs existe de fait, ces 2 gauches voguent sur des courants différents, il ne sert à rien d’essayer de les réunir, un peu d’intuition hydraulique en atteste très vite et une autre intuition hydraulique me fait dire dans la foulée : le corps dirigeant du PCF risque dans l’affaire de tomber dans l’eau et de s’y noyer. Ce que personne ne désire ici. S’il vous plaît, faites un choix définitif.
    Pour revenir à ce post de Jean-Luc Mélenchon, merci pour votre analyse concernant l’émission de France 2. C’est un peu de baume délivré sur des blessures que ces indignes ouvrent régulièrement sans rien risquer. Ah, si cette instance déontologique capable de conclure sur leurs procédés pouvait exister.

  5. Augustin

    Avant même de lire votre nouvelle note, je souhaite surligner une conséquence positive du comportement des gougnafiers dont vous étiez l’invité : leur bêtise et leur arrogance furent si évidentes, leur hostilité si manifeste, qu’autour de moi j’ai ressenti une sorte de resserrement des liens entre insoumis. Colère, indignation nous ont tous spontanément rassemblés ! Parfois on peut penser qu’il est bon d’être attaqué par l’adversaire. Merci à vous d’avoir, une fois encore, tenu le coup !

  6. Cros

    Bonjour Melenchon. J’ai arrêté ma lecture ( manque de temps aussi) au troisième paragraphe car c’est en effet tout ce que j’attendais de vous. Dites moi que vraiment vous ne vous laisser plus vous tromper de la sorte. Comment avez vous pu oublier le traitement de France 2 à votre égard en d’autres occasions ? J’étais malade quand j’ai su que cette émission allait avoir lieu et moi je n’ai pas été déçue dans mes craintes. Amitiés ! Courage, bonne continuation ! Une Insoumise qui lira le reste tout à l’heure et que vous suivra toujours.

  7. Catherine P

    Je ne comprends pas ce qui, face à un tel scandale médiatique, empêche Jean-Luc de dénoncer sur le plateau en direct live ce qui est inacceptable avec rigueur et détermination… pour au final pourquoi pas quitter l’émission en expliquant pourquoi. Ne faut il pas faire acte d’insoumission à de telles attitudes et frapper fort ?

  8. Nicolas Colin

    Une des choses qui me désolent, c’est que vous ne puissiez aller jusqu’au bout d’une explication, d’une démonstration, car vous êtes régulièrement interrompu ou détourné de vos propos. Pourtant, il me semble qu’il ne tient qu’à vous de continuer votre explication et d’aller jusqu’au bout de votre idée, de votre démonstration. Si vous ne souhaitez pas changer de sujet, même en étant interrompu, vous le pouvez. Ils ne peuvent vous forcer à parler d’autre chose si vous désirez continuer sur un sujet. Vous pouvez même leur dire clairement « J’irai jusqu’au bout de mon explication avant de passer à un autre sujet. » Certes, moins de sujet seront abordés, mais ils le seront plus en profondeur. Évidemment, je ne suis pas à votre place et je n’aurai jamais la force, le talent oratoire ni le calme suffisant pour résister à autant de méchanceté, de mensonges et d’agressions. Mais je trouve dommage que vous ne puissiez que vous défendre alors que vous ne désirez que faire acte de…

    1. Pierre Gastine

      Entièrement de votre avis : Jean-Luc Mélenchon devrait insister calmement sur ces idées pour les développer à fond. Mais bon, je crois qu’il n’ira plus à cette émission…

  9. Benaoudia Lamontagne

    Merci Jean-Luc Mélenchon et tous les Insoumis de France et d’ailleurs pour ce que vous faites pour élever, éduquer les consciences.

  10. Degorde

    Je ne suis pas toujours d’accord avec vous, notamment sur l’Europe, mais je voulais vous dire que j’ai été indigné par le traitement dont vous avez fait l’objet une fois encore. Et ça ose s’appeler « service public ». Une honte totale. Cependant, n’êtes vous pas habitué ? je veux dire pourquoi continuer à y aller lorsque vous vous apprêter à faire oeuvre de salubrité publique en lançant « le média » ? Je me souviens d’un traquenard avilissant pour ceux qui y recourent en décembre 2014 avec un soi disant petit artisan.
    Quant à Lenglet il profère aujourd’hui des propos qui sont le contraire de ce qu’il écrivait il y a une dizaine d’années dans ses livres. Vous devriez vous munir de l’un d’eux la prochaine fois où il démolissait ce qu’il vénère aujourd’hui. Je ne sais pas comment le qualifier.[…]

  11. Jérémy Berjon

    Merci pour cette recontextualisation de l’émission. On a tous compris qu’il s’agissait d’un traquenard et que journalistes comme invités étaient de mauvaise foi, mais après vos observations sur les coulisses on comprend bien que ce simulacre a été prémédité avec les plus grands soins ! C’est révoltant et c’est encore un signe patent de la pensée unique…
    On lâche rien. Aujourd’hui Radio Londres c’est nous alors continuez de parler aux français !

  12. Boris Scheuermann

    Avec un parrain comme Elkabbach dans la profession, il ne faut rien attendre de plus de cette journaliste en plastique qu’est Lea Salamé. Dans l' »after » j’ai remarqué qu’elle lui a offert un bel hommage en reproduisant à la lettre la même réaction épidermique aux applaudissements du public. Souvenez vous de ce passage mémorable où Elkabbach condamnait les applaudissement de l’assistance devant Georges Marchais.

  13. Michel Tissier

    Comme beaucoup j’ai été scandalisé par cette émission. je l’ai dit, écrit sur Facebook et sur mon blog. Sois simplement, cher Jean-Luc, malgré quelques divergences somme toute mineures, assuré de tout mon soutien dans cet acharnement médiatique dont tu es en permanence victime et qui s’est amplifié, jusqu’à atteindre d’autres amis, depuis nos victoires des 20% et du groupe parlementaire.

  14. putti marielle

    je pense que l’inverse que ce qu’ils attendaient s’est produit. Beaucoup se sont rendu compte du traquenard préparé à votre encontre et j’espère que vous pourrez trouver le moyen de faire punir ces pseudos journaleux sans foi ni loi rempli de leur morgue vis à vis de notre mouvement et de votre personne. Soyez assuré de notre soutien sans faille pour vous et tous ceux qui vous entourent !

  15. fmr

    Jean-Luc Mélenchon, par pitié arrêtez d’accepter ces invitations à ces jeux de massacre, je n’ai vu que la fin car je veux m’épargner la montée de tension, je zappe ces émissions dont je sais qu’elles ne sont que pièges, mauvaise foi, malhonnêteté, ou aucune place à une parole intelligente n’est possible, votre intelligence et la FI que vous représentez n’a pas besoin de cette télé d’égout et d’ego. Merci pour ce que vous faites, et merci surtout de les boycotter toutes.

    1. Denis Fontaine

      Bien au contraire, M. Mélenchon avec une maîtrise et un flegme admirable a su déjouer toutes les fourberies, qui du coup se sont révélées en être. France 2 s’est très fortement déconsidéré avec cette émission.

  16. Légus Eddie

    Je suis dans le même état d’esprit, les amis insoumis qui m’entourent sont du même avis ! Jean Luc Mélenchon a une fois de plus démontré sa pugnacité et cette immense capacité a résister aux attaques les plus viles. Les « journalistes » ont, quant à eux, démontrés cette malveillance flagrante à l’encontre de Jean Luc Mélenchon. Ces remarques s’étendent désormais aussi à ceux qui ne soutenaient pas la France Insoumise et son Président de groupe parlementaire, mais qui ont compris que ce pathos était savamment orchestré pour décrédibiliser la FI et Jean-Luc Mélenchon, une partie de nos adversaires politiques reconnaissent ainsi le courage dont vous avez fait preuve. C’était un traquenard, aucun doute là dessus ! Mon cher Jean Luc, ne soyez pas déçu vous vous en êtes brillamment sorti !

  17. lefevre

    J’attendais cette note avec impatience. Ou et quand signer, faire circuler, partager la pétition ?

  18. thibault

    On la trouve ou cette pétition ? Ça urge, elle a quelques décennies de retard…

  19. Denis Fontaine

    Monsieur Mélenchon, oui-oui c’était bien un traquenard, et vous avez été héroïque. On vous sentait bouillir, mais vous n’avez pas craqué, vous avez profité de toutes les brèches pour placer tout de même le propos de la France Insoumise alors qu’ils étaient ligués pour vous en empêcher.
    Ce que trouve le plus savoureux dans votre « lendemain » c’est que l’infâme Philippe Val n’y mérite pas une ligne. Ce Tartufe dégoulinant de pathos avec ses trémolos de cabotin est si vil que j’avoue avoir espéré un temps vous voir le ridiculiser en direct. Vous avez résisté et là encore c’est vous qui aviez raison. Le guet-apens était si grossier que je gage qu’il a aussi été flairé par nombre de téléspectateurs, et que vous en êtes sorti grandi à leurs yeux. Aux miens c’était déjà fait, mais ça en a remis une couche. Encore merci et bravo pour ces deux heures et quart haletantes et cette magistrale leçon d’intelligence.

    1. Denis Fontaine

      Et je réalise après coup que vous ne consacrez pas non plus une ligne à l’insignifiant Castaner, c’est encore meilleur. Castaner n’a qu’à s’taire, cet anagramme me ravit positivement.

  20. Roll Pignault

    Tu t’en es sorti plus que bien je trouve, à l’arrivé ils sont perdant. Vue par moi, tu tu ressors gagnant de ce triste machin télévisuel. En tout cas, tu t’es défendu comme un chef, bravo. Amitiés !

Les commentaires sont fermés.

©2015/2018 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales