Le mois dernier, ce blog a reçu 372 806 visites

101 commentaires


  1. Mel Lemma

    Bravo et toute mon admiration. Non seulement vous avez tenu bon lors de cette émission, et avec pédagogie, vous avez au moins réussit à dire l’essentiel. Je n’ai regardé qu’en différé et seulement quand vous parlez ou êtes filmé. Alors oui, en complément, ce que vous nous donnez à lire ici est intéressant et surtout indispensable pour ceux qui ne connaissent pas encore bien nos ennemis politiques (et de classe en ce qui me concerne). Mais je tiens à dire que à chaque fois, je vais voir le lendemain (j’ai le coeur fragile) non pour voir à quel point ordurier le jeu médiatique est devenu, mais pour entendre ce que les gens dans la merde vont retenir. Entre autres vérités, il y a eu celle de montrer qu’on a pas peur,qu’on ne se laisse pas faire. Beaucoup de gens comme moi s’y retrouvent, et ce n’est pas inutile, au contraire. Bravo.

  2. danyce

    Je n’arrive pas à comprendre que vous puissiez aller à ce genre d’émission traquenard. Vous saviez, comme nous que ces pseudos journaleux sont des militants prêts à tout pour nuire à la FI et conforter le monarque. Les précédentes émissions, avec en sus Pujadas, n’ont cessé de nous nuire. Vous n’avez rien à attendre de ces gens, ils font le buzz avec vous, laissez les dans leur posture minable. J’avais dit à mon épouse, nous allons souffrir dans ce piège. Alors Mr Melenchon restez lucide et ne sombrez pas, avec nos députés de la FI dans la sombre lumière médiatique, il y va de notre espoir d’un jour meilleur dans notre difficile combat.

  3. Olivier RAY

    Ce qui m’a fait tressaillir, c’est la remarque de Jean-Luc Mélenchon: « Je hais cette société. » C’est exactement mon sentiment depuis de longues, très longues années. Oser assumer ce niveau de négativité, aucun porte-parole politique ne l’a fait, même les porte-paroles de LCR, NPA, LO et autres partis d’extrême-gauche, ou alors je n’ai pas entendu. Il faut dire que la parole de Mélenchon porte davantage. Oser assumer ce niveau de négativité de cette manière simple, évidente, si vraie pour tous ceux et toutes celles qui subissent les conséquences réelles de la dérégulation, de la concurrence, de la confiscation des richesses. Une négativité qui sera jugée brutale par les tenants du système: Castaner évidemment, qui n’a pas pu ne pas relever cette phrase, pour en faire le reproche à Mélenchon bien sûr. Un tel langage est une outrance pour Castaner, qui parle si doucement, si poliment : la politesse du dominant afin de mieux désarmer la colère du dominé !

  4. Steph H

    Monsieur Mélenchon, oubliez quelques temps ces médias malhonnêtes et retournez faire des conférences dans des universités ou des écoles de commerce (ou autres). C’est par ce biais que moi et beaucoup d’autres ont appris à vous apprécier, car il était enfin possible de vous entendre argumenter paisiblement et avec un temps de parole suffisant. Avec la médiatisation qui est la vôtre aujourd’hui, ces interventions toucheraient probablement énormément de personnes grâce aux réseaux sociaux et permettraient de montrer que vous n’êtes pas le monstre que l’on veut faire de vous et la pertinence de votre pensée et du programme l’Avenir en Commun.

  5. Laurence Dechassey

    Cher Mr Mélenchon, je vous ai regardé du Québec. J’ai vu dans vos yeux cette déception plusieurs fois. J’ai mal vécu cette émission. J’ai hurlé d’indignation contre mon pauvre ordinateur. Je me suis dit : dire qu’il a du annuler sa visite ici à cause de « ça »! J’avais été parmi les insoumi(e)s chanceu(x)ses à avoir une place pour votre meeting. Je vais vous dire, personnellement, ça a juste renforcé ma détermination et ma fierté d’être insoumise.
    Merci d’avoir tenu le coup face à tant d’absence de débat intelligent et de déontoligie, à votre place, j’aurais foutu le camp. En attendant, j’ai déposé une plainte au CSA. Pour votre pétition, faites vite. Faut battre le fer pendant qu’il est chaud. Prenez soin de vous.

  6. J-P Tasseur

    Consommation trouvée sur Internet pour un tracteur en labour : 14 litres de fuel/heure. Labours (chiffre donné dans le devis d’une entreprise en ligne) 0,90 Ha à l’heure. Soit environ 2/3 d’un seul jerrican présenté à Jean-Luc Mélenchon (et non pas trois jerricans) pour labourer un terrain de foot (des fois que vous auriez envie de labourer un terrain de foot, n’est-ce pas). Et, à moins de le faire à la main avec un arrosoir, bien sûr, environ la même quantité de fuel pour épandre le glyphosate, avec un tracteur (ben oui !), sur le même terrain de foot (ce qui, soit dit en passant, serait tout aussi idiot que de le labourer).

  7. Tifaroo

    Prétendre améliorer les relations entre la France et l’Afrique par le renforcement de la Francophonie c’est complètement antinomique. En tant que langue coloniale imposé à travers une violence qu’il n’est -j’espère- pas nécessaire de vous rappeler, le français est en Afrique francophone un instrument de contrôle à la fois culturel et intellectuel des populations néo-colonisées et c’est justement un outil décisif à la pérennisation du rapport de domination que vous dites fustiger. C’est bien beau de voir et dénoncer l’impérialisme culturel américain, mais si c’est juste pour lui faire concurrence avec notre propre impérialisme (dont les racines sont encore plus profondes en plus), ça ne sert à rien, à moins de considérer qu’il existe des rapports coloniaux plus légitimes que d’autres.

  8. magda corelli

    Jean Luc je vous ai trouvé admirable devant ces larbins aux gros sabots. Ne laissez pas l’aiguillon traverser la cuirasse ça n’en vaut pas la peine. Mais demander des excuses publiques quant aux mensonges, manipulations etc. oui ! Je vais donc écrire au médiateur et pourquoi pas au CSA. Le droit à une information honnête sur le service public doit être un droit fondamental.

  9. labellerouge

    Cher J-L Mélenchon, quelles que soient les belles paroles de ces gens ne les croyez pas. N’y allez plus. Vous ne convaincrez jamais leur public tout rabougri dans sa médiocrité et son égoïsme. Laissez les entre eux. Allez vers les jeunes sur internet, dans leurs journaux, partout où vous c’est possible. Eux peuvent vous entendre et avoir avec vous un échange loyal.

  10. Lulu

    Franchement, je ne comprends pas que vous persistiez à aller dans cette émission. Léa Salamé est nulle, Nathalie Saint-cricq d’une morgue et d’un mépris révoltants, quant à Lenglet, ce caniche à la botte du pouvoir… Par contre j’ai bien aimé votre réaction face à Laurence Debray qui n’arrive pas à la cheville de son père et que je pense indigne d’un si grand esprit. Inutile de dire que j’ai boycotté le débat qui suivait, deux heures de Mélenchon-bashing m’avaient suffies.

  11. Leroux

    Cette émission «L’Émission politique» de France 2 a matière à nourrir la rubrique « Malveillances » de votre site. C’est bon pour nous qu’il se tirent une balle dans le pied.

  12. RV

    Je ne crois pas que l’on puisse afficher des images sur cette page, alors je vous invite à visionner à nouveau cette émission, notamment le moment passé en face à face avec Castagner. Il me semble bien que la prise de vue de toute cette séquence nous montre un Castagner vu légèrement en contreplongée et un Mélenchon vu légèrement en plongée,ce qui donne à l’écran dans les séquences où l’écran est divisé en deux, Castagner qui domine systématiquement Mélenchon. Prochaine exigence lors d’une émission, la hauteur de l’objectif de la caméra et son angle de vision !

  13. SORT

    Merci Jean Luc pour ce combat, mais l’histoire du glyphosate, et autres pesticides, montre bien l’impasse de l’UE actuelle. Désobéir aux traités européens est illégal, et source de conflits. Il est temps d’assumer le seul plan B efficace : sortir de l’ UE !

  14. Thierry Dubois

    Il m’a été impossible de visionner cette émission étions jusqu’à la fin. Comme un crimes insoutenable force la nausée, ces pratiques médiatique apportent le malaise. La moindre cause de cet état est de repérer que la saloperie est faite avec l’argent public pour écarter le représentant de l’opposition au régime politique actuel. La décision de prêter le flanc à ces basses attaques à du être réfléchie et mûrie par vos conseils, mais je ne le connais pas et ne les perçois pas. Pourriez vous, Monsieur Melenchon, m’éclairer ? Pour le reste, votre pugnacité à tenir la position force le respect.

  15. Margenstern

    J’ai été révolté par la mauvaise fois de Monsieur Lenglet et par celle de Madame Salamé. Quant à la fille de Régis Debray, on doit penser que son père n’est pas responsable des élucubrations de cette dame. Toutefois, après cette émission, il m’est venu une idée à propos de la façon de répondre la prochaine fois qu’on nous attaque sur la pénurie de quelque chose au Vénézuela. Nous avons une parade extrêmement simple : que pense l’adversaire du moment (journaliste ou invité bidon) de la récente pénurie de beurre dans un pays qui s’appelle la France ? D’où est venue cette pénurie ? Elle a été orgnisée par l’industrie laitière qui trouvait, intérêts financiers bien compris, plus profitable de vendre sur le marché mondial qu’en France. Croyez vous certains intérêts privés du Vénézuela plus patriotes que certains intérêts privés en France ? Les croyez-vous incapables d’organiser une pénurie pour des raisons politiques ? Aujourd’hui au Vénézuela, demain en France ? Tenez bon, Monsieur…

  16. Pierre Defontaines

    Esclaves vendus en Libye. J’ai l’impression qu’on ne s’intéresse qu’à ceux qui vendent et qu’on oublie ceux qui achètent. Qui les achètent ? Dans quels pays vont-ils ? Y a-t-il des pays « amis » qui couvrent ce trafic ? Dans quels secteurs économiques les fait-on travailler ? Et pour finir la question qui tue : la chemise que je porte a-t-elle été fabriquée par des esclaves ?

  17. Lathuraz

    Cher Jean-Luc, il faut arrêter d’aller dans ce genre d’émission traquenard, c’était couru d’avance, on savait qu’il en serait ainsi, le rapport bénéfice/inconvénient d’y aller nous saute au visage un peu plus à chaque fois. Je pense qu’il est bien plus efficace de mettre en place, comme cela a été dit à notre dernière convention, des action locales, concrètes, loin des blablas de ces perroquets, où la pensée des gens remise en mouvement ne soit pas parasitée par leur manipulations délétères. L’insoumission doit se répandre silencieusement « sur le terrain », à leur insu, jusqu’à la victoire finale !
    Néanmoins, merci et bravo pour votre vaillance, il en faut une bonne dose face à ces blaireaux !

  18. pierrot

    Je n’ai pas encore lu tous les commentaires, mais je pense que la politique menée en direction de France-Inter avec le sinistre team, Cohen et consorts, était la bonne. Evidemment il y aura toujours des tordus pour prétendre que Jean Luc Mélenchon refuse d’affronter les discussions, ou ce genre de conneries, mais sans vouloir donner des conseils, il faut rendre les coups et surtout ne pas oublier que si ces guignols font de l’audience, c’est grâce à Jean-Luc ! L’idée d’une sorte de tribunal de la déontologie, comme en Belgique, est excellente parce que les fausses nouvelles, présentées comme exacte vérité intrinsèque … ça va bien, mais ça finit par lasser ! Je me souviens de Georges Marchais, oui j’ai quelques années au compteur. Lui il ne se laissait pas enfermer par des « passe-plats ». Le mage Duhamel, l’inénarrable El Kabbach et bien d’autres, en ont fait l’expérience et tout en faisant le spectacle, souvent avec humour et brio, il ne se gênait pas pour asséner…

  19. tatito

    L’approche du problème par Jean-Luc Mélenchon me fait penser au joueur de tennis que dit mal jouer car la balle est mouillée, le filet trop haut, trop de vent, ça glisse, etc. sauf qu’il oublie que pour le joueur d’en face (les autres invités) les conditions sont (plus au moins) les mêmes ! Puis enfin Jean-Luc Mélenchon, vous n’êtes pas un perdreau de l’année, voyons !

  20. Allemand Hélène

    Vous êtes tombé dans un piège. Vous devriez ne plus accepter les émissions de ce genre et privilégier d’autres médias plus éthiques. j’ai vu la retransmission de l’émission c’était désagréable pour ne pas dire odieux de mauvaise foi. Et ces 4 agriculteurs qui nous empoisonnent consciencieusement et s’en vantent il faudra bien qu’un jour on puisse faire de grands procès à tous ces gens là pour crime contre l’humanité !

Les commentaires sont fermés.

©2015/2018 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales