15.06.2022

Le feuilleton des tarmacs

Communiqué de Jean-Luc Mélenchon.

Macron m’interpelle au rythme d’un tarmac par jour. Je lui confirme : oui, c’est du mépris d’avoir prévu d’être 3 jours hors de France entre les deux tours de l’élection qui va fixer la politique de notre pays.

Je souligne l’inélégance d’une dispute entre Français depuis l’étranger. Je dénonce la grossièreté des caricatures proférées. Et la muflerie pour l’autre invité du tarmac le Président de la Roumanie, pays et peuple ami qui méritent meilleur « au revoir ».

DERNIERS ARTICLES

Pendant trois jours, l’Assemblée nationale a été le lieu d’une intense série de votes portant sur son organisation interne. Ce moment m’inspire plusieurs commentaires…
Tout ce que je viens de détailler s’en tient aux seules logiques des dynamiques politiques à la surface institutionnelle de la vie politique. J’en…
Dans cette compétition, la position du RN est relativement la plus forte à cette heure en dépit des apparences. Et on a vu comment,…