fessenheim

08.09.2015

Fessenheim fermera-t-elle un jour ?

La ministre de l’Écologie Ségolène Royal reporte une nouvelle fois la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim à 2018.

Sur le nucléaire comme sur le reste, les promesses de François Hollande et du PS n’engagent que les naïfs. Son programme promettait que cette fermeture interviendrait pendant son mandat. En 2012, le PS et EELV promettait même ensemble « l’arrêt immédiat » de Fessenheim. L’échéance s’éloigne au fur et à mesure que le temps avance.

Fessenheim fermera-t-elle un jour ? Pourquoi croire à la nouvelle promesse de François Hollande alors qu’il ne sera même plus là pour l’appliquer en 2018 ? Comment croire que la droite fermera la centrale si elle revient au pouvoir en 2017 puisqu’elle y est opposée ?

La seule méthode pour fermer cette centrale est d’organiser un référendum sur la sortie du nucléaire comme je le propose depuis 2012.

DERNIERS ARTICLES

La journée d’action intersyndicale contre la retraite à 64 ans a tenu sa promesse. Elle fut historiquement nombreuse et déterminée. Elle a marqué un…