À la une

La semaine qui sent la catastrophe

La semaine qui sent la catastrophe

L’affaire des « Paradise Papers », venant après celles des « Panama Papers », est un coup de sape très profond dans la perception que le commun se fait de l’ordre établi. Si cynique que soit la société du spectacle qui sera passée à autre chose avant huit jours, l’onde de choc de l’évènement ne s’épuisera pas de sitôt. Elle nourrit très directement l’accumulation des faits qui conduisent à la « révolution citoyenne » dans notre pays et en Europe. Lire la suite

À chaud




À fond

À froid

 

 

©2015/2017 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales