melenchon arcelor mittal siderurgie france libre echange
Lire la vidéo

12.05.2016

Le libre-échange détruit la sidérurgie française – Intervention au Parlement européen

Pour vous abonner à la chaîne de Jean-Luc Mélenchon, cliquez ici :


Intervention au Parlement européen sur une résolution relative à la Chine.

Voici la retranscription de cette intervention :

« Je m’oppose à ce texte parce que je suis partisan d’une coopération approfondie avec la Chine. Ici, la « coopération », c’est la négociation. Le libre-échange, qui est le cadre de cet accord c’est tout simplement le rapport de force. Et le rapport de force il se fait non pas à cause de la Chine mais à cause des règles, que l’Union européenne a imposées au reste du monde, de libre-échange. Voilà pourquoi je suis contre cet accord.

Mais surtout, je veux dénoncer l’hypocrisie de ceux qui demandent des mesures anti-dumping, notamment sur les questions d’acier chinois, alors qu’ils importent eux-mêmes de l’acier chinois en Europe. Je parle de Monsieur Mittal, le grand dévastateur de la sidérurgie européenne. Et cette dénonciation que je fais, je la fais en m’appuyant sur les faits qu’ont révélés la CGT d’Arcelor-Mittal et de Florange et de mon camarade Lionel Buriello, responsable de la CGT.

Tout ceci est une comédie ! Il faut avoir avec la Chine une coopération. Il faut avoir un dialogue franc, qui échange les avantages de chaque pays, et non pas les rapports de force. Vous les avez imposés à la Chine ! Et maintenant vous êtes les premiers à en souffrir et vous osez protester. »

Retrouvez et partagez également la vidéo sur Facebook :