strasbourg

14.12.2016

Avant les Antilles, de retour de Strasbourg

Au moment où je clos ces lignes, ma valise est faite. Je pars pour les Antilles françaises faire campagne en Martinique et en Guadeloupe. J’avoue que je redoute le choc physique après un trimestre pareil d’activité aussi intense. Le décalage horaire, le nombre des réunions et des rencontres me promettent une rude secousse. Mais comment faire autrement ? Certes je connais l’histoire et les lieux de bien des façons et depuis déjà bon temps. Et tout autant l’ensemble de la zone pour ce qui est des rivages des caraïbes. Je ne viens pas « découvrir ». Et je ne ressens aucun frisson d’exotisme. Mais je veux que l’on sache sur place qu’un grand changement est proposé avec le programme « l’Avenir en commun ». Un retournement de méthode. Les autres, du FN aux diverses variétés de libéraux, voient les îles comme des hubs de transit pour les marchandises européennes. Je crois qu’elles peuvent être les vitrines du modèle de développement endogène que notre programme propose à tout le pays. Dit autrement prouver par les îles aux départements de métropole qu’ils peuvent en finir eux-aussi avec le système des métropoles qui les anémient !

Mon programme : la relocalisation agraire et l’excellence dans l’économie de la mer. Avec insertion dans les systèmes régionaux comme l’Alba. Nous avons un document de travail à ce sujet. Il est mis en ligne et s’ouvre aux contributions des intervenants locaux. Je vais sur place pour que cette démarche soit ouverte en concret et présence personnelle. Ce processus est planifié de longue main. Nous avons commencé avec la préparation du document de travail il y a cinq mois aux côtés notamment de Younous Omarjee député européen des Outre-Mer. Le séjour à la Réunion de Charlotte Girard (qui est originaire de cette île), coordinatrice du programme « l’Avenir en Commun », en a été une étape. Puis il y a eu les premières rédactions et la synthèse actuelle. À présent, je vais lancer la démarche moi-même aux Antilles. Je ferai le bilan général sans doute quand je me rendrai à mon tour à la Réunion l’an prochain.

[insert page=’5733′ display=’link’]

cazeneuve
Crédits photo : Perrin JC
[insert page=’5733′ display=’content’]

[insert page=’5735′ display=’link’]

conseil de securite de l'onu
Crédits photo : Bernd Untiedt
[insert page=’5735′ display=’content’]

[insert page=’5737′ display=’link’]

nucleaire retour a la bougie
Crédits photo : Pokrajac
[insert page=’5737′ display=’content’]

[insert page=’5739′ display=’link’]

ecole melenchon
Crédits photo : Clio
[insert page=’5739′ display=’content’]

[insert page=’5741′ display=’link’]

je vote ils degagent [insert page=’5741′ display=’content’]

DERNIERS ARTICLES

Le séjour aux États-Unis du président de la République a donné lieu à quelques déclarations qui éclairent le moment politique de la guerre d’Ukraine….
Les connaisseurs et les gourmands de choses politiques apprécieront pleinement ce qui s’est passé pendant la journée de niche parlementaire des Insoumis. Ce jour-là,…
J’ai eu un rendez-vous avec trois nouveaux députés LFI : Manon Meunier (Haute-Vienne), Carlos Martens Bilongo (Val-d’Oise) et François Piquemal (Haute-Garonne). Je les ai rencontrés…
Comment est-ce possible ? Cette COP 27 achève un cycle d’espérance. Cette fois-ci le doute n’est plus possible : ce monde, ses puissants et ses…