otan europe defense

07.12.2017

Une « Europe de la Défense » au service de l’OTAN

Communiqué du 7 décembre 2017

Lors d’une réunion à Bruxelles le 5 décembre, l’Union européenne et l’OTAN ont décidé de renforcer leurs actions communes. Dernière étape de « l’Union de la Défense », ils prévoient le « Schengen militaire ». Il s’agit de mutualiser des capacités militaires, en particulier en termes de transport de troupes et de matériel sur le sol européen, de renseignement ou de cybersécurité.

Les conclusions de cette rencontre confirment que les objectifs stratégiques de l’Union européenne se confondent entièrement avec ceux des États-Unis et de son organisation belliqueuse. La construction d’une « Europe de la Défense » n’est pensée que comme un satellite de l’OTAN. Se lier plus étroitement aux aventures politico-militaires des États-Unis d’Amérique au moment où elles montrent leur dangerosité la plus grande est un aveuglement idéologique irresponsable.

DERNIERS ARTICLES

Le séjour aux États-Unis du président de la République a donné lieu à quelques déclarations qui éclairent le moment politique de la guerre d’Ukraine….
Les connaisseurs et les gourmands de choses politiques apprécieront pleinement ce qui s’est passé pendant la journée de niche parlementaire des Insoumis. Ce jour-là,…
J’ai eu un rendez-vous avec trois nouveaux députés LFI : Manon Meunier (Haute-Vienne), Carlos Martens Bilongo (Val-d’Oise) et François Piquemal (Haute-Garonne). Je les ai rencontrés…
Comment est-ce possible ? Cette COP 27 achève un cycle d’espérance. Cette fois-ci le doute n’est plus possible : ce monde, ses puissants et ses…