julian assange

06.02.2018

La France doit offrir l’asile politique à Julian Assange

Communiqué du 6 février 2018

La justice britannique vient de refuser de lever le mandat d’arrêt en cours contre Julian Assange, alors que les accusations sur lesquelles se basent ce mandat ont été classées par la Suède en mai dernier. C’est une honte !

Déjà en décembre, le Royaume-uni avait refusé d’accorder à Julian Assange le statut diplomatique demandé par l’Équateur, qui lui aurait permis de quitter l’ambassade équatorienne de Londres dans laquelle il vit retranché depuis six ans.

Les Britanniques se font ainsi les commis zélés de l’ingérence des États-Unis dans cette affaire.

La protection des lanceurs d’alerte devrait tous nous mobiliser.

Dans le cas présent, c’est également les droits de l’homme qui sont attaqués : ses conditions de détention, inacceptables, ne lui permettent même pas l’accès aux soins médicaux que ses avocats réclament.

La France doit intervenir et offrir l’asile politique à Julian Assange.

DERNIERS ARTICLES

La session parlementaire est close. Je devrais pouvoir fermer mon cahier de post. Mais pourrais-je entrer dans la phase intense de pause que permet…
La scène internationale m’afflige autant que les misérables simagrées des macronistes avec leur diversion sur l’antisémitisme attribué à la LFI. Certes, il s’agit pour…
Ce post paraîtra deux jours après la publication du précédent. Mais comme au moment où je commence mes lignes, c’est dimanche, jour de pause…