Le mois dernier, ce blog a reçu 372 806 visites

74 commentaires


  1. Fabrice

    J’habite depuis un peut plus de six mois une nouvelle location et à l’heure ou des logements locatifs sont très difficile à déniché, à coté de chez moi une maison vide et cela depuis plus de 3 années consécutives ? Vide et délabré, les rats et souries y pullules, et comme ma maison communique par le planché… Pas d’affiche de mise en vente, jamais aucun mouvement dans cette maison. J’ai eu l’occasion d’interpeller le premier adjoint au maire concernant cette maison, il ma répondu qu’elle serait peut être vendu ! Vendue et rien ni personne à l’intérieur, j’ai trouver sa réponse plutôt très évasive. Il ma semblé plutôt embarrasser. Je ne trouve pas d’explication rationnel à cet état de fait, et en France n’y à t’il pas de lois concernant les logements vides et vétuste.
    Le problème de la France, on y vote des lois à tous va et jamais personne ne les appliques, et si par tout hasard des histoire d’argent y sont intimement imbriqué !

  2. Sabine

    J’ai fait exactement le même rapprochement !

  3. Marie B

    En lisant le billet de Jl Mélenchon, je m’aperçois que je ne psychote pas seule dans mon coin en voyant se construire chaque jour, pas à pas, une nouvelle forme de dictature en France. Une espèce d’anesthésie s’empare du peuple qui n’a plus, semble-t-il, de défense autrefois efficace. On brime nos plus forts, ceux qui nous représentent : on les traîne dans d’insupportables « affaires » créées de toute pièce, dans le but d’eradiquer toutes formes d’opposition, de récrimination. La captation des fichiers, des données de la LFI est un moyen d’intimider et sert d’avertissement. Jusqu’où va aller cette majorité si arrogante car tellement protégée par des puissances qui se terrent dans l’ombre !
    Marine le Pen c’est du pipi de chat comparé à ce qui est en face de nous ! Il me fait rire Jupiter d’opposer libéraux et nationalistes. Il a dépassé les deux stades et il s’est ouvert un boulevard, un peu comme le bus des Bleus. On assiste à rien et on attend comme des miserables…

  4. PIGNAT

    Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi !
    Les ficelles sont grosses, EM ne régnera pas toujours par la peur et sa com nove langue à embrouilles. Restons déterminés car ainsi nous sommes ensemble et plus fort. Continuons à débattre, à interroger et à s’interrogre sans cesse pour pouvoir faire éclore un avenir en commun.

  5. Gyullet

    Merci pour cette parfaite analyse de ces sujets qui nous ont toutes et tous, bouleversé et irrité avec malheureusement ce sentiment d’impuissance qui est devenu désormais réel. J’ai connu ce temps béni où toutes nos voix contestataires étaient écoutées et entendues, avec à la clef, au moins des améliorations conséquentes même si la panacée n’était pas obtenue immédiatement. Ce n’est plus du tout le cas à présent. J’ai vécu 4 ans dans un logement en province, toute petite ville de moins de 3000 âmes. Ce logement était loué comme respectant les normes en vigueur. Sauf que 3 ans plus tard, j’ai réussi avec moultes difficultés administratives (mairie surtout !) à le faire déclarer insalubre car ruisselant d’humidité. J’ai fait trois pneumpathies dans ce logement. J’ai pu déménager dès qu’un logement HLM dans une autre commune s’est libéré en interpellant le Préfet, en appuyant sur mon handicap moteur de +80%. Ce logement toujours insalubre a été ré occupé dès mon…

  6. Charly PARROTTA

    Samia Galli effarée qui brûle de se rendre utile à Marseille ? Qu’elle accueille donc dans sa piscine les élèves de la ville.
    Le Préfet Pierre Dartout effaré qui brûle de se rendre utile ? Qu’il régularise les parents d’élèves sans papiers dont nous présentons les dossiers depuis 2004.
    Le ministre chargé de la ville et du logement Denormandie effaré qui brûle de se rendre utile à Marseille ? Qu’il interroge donc Arlette Fructus, adjoint.e au logement à la ville de Marseille, et ceux autour de Gaudin à la conférence de presse du jeudi 8 novembre, sur l’attribution des HLM de la ville de Marseille.

  7. André Canessa

    La judiciarisation de la politique est un vieux phénomène. Déjà au IVe siècle avant J.-C. on a fait un procès à un opposant politique, un certain Socrate, pour l’éliminer un personnage intelligent, dérangeant, fort en gueule.
    « Intelligent, dérangeant, fort en gueule », ça ne vous rappelle personne dans le personnel politique français actuel ?

    1. Alain Aspar

      Vous avez raison, mais Jean-Luc Mélenchon n’aurait pas du filmer cette intervention policière. Il est tombé dans le piège que lui a tendu Macron et ses sbires.
      Pour ce qui est du Brésil, c’est lamentable, tout comme cette coupe du monde de football et ces jeux olympiques qui ont fini de ruiner le pays. Lamentable comme la corruption qui règne dans les pays du sud. Je ne cautionne pas du tout de mon côté le regime Maduro au Vénézuela, tout comme tous les régimes extrémistes.
      Enfin quand aux sans papiers, notre pays ne peut pas recevoir et accueillir toute la misère du monde. Enfin le social c’est très bien, faut il encore qu’il n’y est pas d’abus ni même de communautarisme, ce que le parti des insoumis devrait aussi dénoncer.
      Je préférais appellation « front de gauche » où par exemple parti socialiste international.

    2. j.lou

      Je faisais allusion à François Mitterrand qui dérangeait fortement en 1959, puisque seul capable de reconstruire une opposition au pouvoir en place. Un coup monté était organisé avenue de l’observatoire pour le détruire politiquement. C’était une nuit du 15 au 16 octobre, étonnant non ?

    3. Limonade

      @Alain Aspar
      « Est-il sage pourtant, de rester sage quand la maison brûle ? » disait Aristote. Je suis très fier que Jean-Luc Mélenchon se soit faché tout fort contre les représentant du pouvoir exécutif qui sont venus en toute illégitimité intimider la seule opposition de ce pays. Je me suis senti représenté !
      Si votre confort vous empêche d’apprécier la gravité des faits, que dire de votre manque d’écoute sur les propositions faites depuis longtemps maintenant sur les sans-papier et l’immigration plus globalement ? Il n’est pas question d’accueillir toute la misère du monde, juste ceux qui sont en train de se noyer au lieu de les regarder sombrer. Pour le reste, il est question d’arrêter de les faire partir de chez eux ! Comment ? Mais lisez l’AEC tout est écrit.
      Un nouveau front de gauche. Quelle idée neuve ! Le mouvement de la France Insoumise est bien assez fédérateur comme ça et à fait ses preuves, lui.

  8. Jacques Vigneron

    Les media ont passé sous silence la présence de Jean-Luc Mélenchon, député de Marseille sur les lieux de la catastrophe, histoire de sous entendre qu’il n’était qu’un politicien, indifférent à la souffrance.

  9. Bertrand THEBAULT

    La FI est déçue de la victoire du non à l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie. Cette position pourrait aussi décevoir des Insoumis qui connaissent un peu le contexte politique, économique, social, culturel et ethnique de cet archipel situé à l’est de l’Australie. Et puisque je cite cet état-continent, ajoutons le contexte géopolitique. Émettre un tel avis en l’absence d’un solide argumentaire relègue le communiqué de la FI à une simple position de principe, celle du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.
    La bonne question que l’on doit se poser est la suivante : dans un cas comme dans l’autre, indépendance ou maintien dans la France, qu’ont à perdre ou à gagner les habitants de ce pays d’outre-mer (c’est un POM) ? Les partisans d’une indépendance pour le principe pourront-ils arguer que celui-ci devrait être respecté quel que soit le côté où penche la balance des avantages-inconvénients, et notamment, devrait-il être appliqué même si une analyse honnête laisse clairement…

    1. Francis

      Je ne vois pas dans les termes du communiqué du groupe Fi à l’Assemblée la marque d’une déception de la Fi. Le communiqué déclare « Le résultat du référendum en Nouvelle Calédonie est une profonde déception pour toute personne qui croit à la nécessité d’une pleine souveraineté des populations de l’archipel. Il montre la profondeur du clivage qui partage les gens sur place. L’un et l’autre nous font un devoir de prudence et d’accompagnement respectueux de la décision prise dans les urnes »

    2. Carlet

      Ce n’est pas un POM. La Nouvelle-Calédonie a un statut particulier à elle même dit sui generis par l’accord de Nouméa.

  10. Buonarroti

    Relisons Barbusse ! Plusieurs dizaines de milliers de projets dont 6 000 en France pour héroïser la souffrance des peuples, exonérer les marchands de canons et dissimuler que le capitalisme porte la guerre comme la nuée, la pluie. Rappelons aussi que ces millions de victimes d’un patriotisme sacrifiées aux profits boursiers pouvaient boire sans modération jusqu’à 10 litres de vin chaque jour, offert gracieusement par l’armée ! Merci Macron !

  11. Bertrand Thébault

    @Carlet
    Si, et si encore, la Nouvelle-Calédonie a le statut d’un POM (Pays d’Outre-Mer) depuis la signature de l’accord de Nouméa en 1998, époque à laquelle je résidais sur le Caillou. Mais cela ne change rien au fond du problème.

    @Francis
    Si le fait d’exprimer une « profonde déception » n’est pas la marque d’une déception, je n’y comprends plus rien !

  12. kokkino

    Après la perquisition, le Point se demande si on peut laisser Jean-Luc Mélenchon dire n’importe quoi sur son blog. Après une rencontre Macron-Zuckerberg, Facebook va accepter d’ouvrir ses techniques de modération à un groupe d’experts français nommés par le gouvernement. Jean-Luc Mélenchon au meeting de Pau (excellent) louait les réseaux sociaux qui permettent à la FI de se passer des médias. Alors ne nous étonnons pas si un jour ou l’autre (plus proche qu’on ne le pense) on nous coupe ces moyens de communication si efficaces pour nous et si dangereux pour le pouvoir.

  13. Invisible

    Je lis le blog alors que je ne suis inscrite à aucun réseau social. Je lis des journaux alternatifs en allant directement sur leur site, sans m’enfermer dans le format étriqué d’une page FB. Par contre, il est vrai que Youtube est fondamental pour l’accès aux vidéos.

Les commentaires sont fermés.

©2015/2018 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales