motion censure

14.01.2020

Retraites : La France insoumise propose une motion de censure contre le gouvernement

Communiqué du groupe « La France insoumise » à l’Assemblée nationale

Depuis 40 jours, le pays connaît un mouvement social sans précédent.

La réforme des retraites proposée par le gouvernement rencontre un rejet massif de la population. Les Français ne sont pas dupes. Ils savent que le système par points proposé par Macron n’est ni universel, ni juste. Il ne répond pas aux problèmes qui se posent : les gens partent trop tard et trop pauvres en retraite.

Les « ajustements » proposés par le Premier ministre en dernier recours sonnent comme un enfumage supplémentaire, au mépris des revendications des Français qui réclament tout simplement le retrait du projet.

Les rumeurs d’un recours au 49.3, l’utilisation des ordonnances et la mise en place d’une conférence de financement a posteriori du débat à l’Assemblée nationale laissent craindre qu’après avoir ignoré l’avis du peuple français, Emmanuel Macron et son gouvernement pensent pouvoir se passer aussi de l’avis des parlementaires.

Le recours à la violence sans retenue contre les manifestants, les mesures d’intimidation, les gardes à vue sans objet, l’injustice de la répression judiciaire pour éteindre les revendications attestent une dérive autoritaire condamnée par toutes les instances mondiales qui s’alarment de voir la France s’engager dans des méthodes qui servent ensuite d’alibi aux régimes autoritaires. Notre responsabilité est de proposer une issue politique positive et pacifique à cette crise.

Dans ce contexte, en application de l’article 49, alinéa 2 de la constitution, il est de notre devoir de censurer une politique gouvernementale qui méprise le peuple et sa démocratie républicaine.

C’est pourquoi nous proposons à l’ensemble des parlementaires soucieux de rétablir un véritable débat démocratique dans le pays de s’associer à nous afin de déposer une motion de censure.

DERNIERS ARTICLES

Le séjour aux États-Unis du président de la République a donné lieu à quelques déclarations qui éclairent le moment politique de la guerre d’Ukraine….
Les connaisseurs et les gourmands de choses politiques apprécieront pleinement ce qui s’est passé pendant la journée de niche parlementaire des Insoumis. Ce jour-là,…
J’ai eu un rendez-vous avec trois nouveaux députés LFI : Manon Meunier (Haute-Vienne), Carlos Martens Bilongo (Val-d’Oise) et François Piquemal (Haute-Garonne). Je les ai rencontrés…
Comment est-ce possible ? Cette COP 27 achève un cycle d’espérance. Cette fois-ci le doute n’est plus possible : ce monde, ses puissants et ses…