melenchon biden
Play Video

06.06.2021

Biden est un point d’appui pour moi

Le dimanche 6 juin 2021, Jean-Luc Mélenchon était l’invité d’Ali Baddou pour l’émission Questions politiques. Il a expliqué le titre de son nouveau livre, «Députés du peuple humain», indiquant qu’il existait désormais avec certitude un intérêt général humain face au changement climatique et qu’il fallait penser les décisions politiques à partir de cela plutôt que de l’intérêt particulier comme le fait le capitalisme.

Le président du groupe «La France insoumise» a rappelé les propositions faites par les députés insoumis pendant la crise du Covid : installation de purificateurs d’air dans les salles de classes, licence libre sur les vaccins. Il a alerté sur la multiplication des zoonoses à venir à cause de l’élevage intensif.

Parlant de sa politique économique, le candidat insoumis à l’élection présidentielle de 2022 a expliqué qu’il était favorable à une économie mixte permettant d’assurer la souveraineté de notre pays dans tous les domaines de la production. Il a pris l’exemple de l’entreprise Ferropem, productrice de silicium dans la vallée de la Romanche et menacée de fermeture, et a dit que s’il était président il la réquisitionnerait afin d’assurer l’indépendance de notre pays pour cette production. Il a par ailleurs souligné que les décisions récentes de M. Biden de taxer les plus riches et les GAFAM allaient dans une bonne direction.

Jean-Luc Mélenchon est également revenu sur la manifestation factieuse de certains syndicats policiers le 19 mai 2021, qui ont mis en cause la Justice devant l’Assemblée nationale. Il a expliqué que «La France insoumise» proposait de refonder la police de la cave au grenier pour redéfinir ses missions et la redéployer efficacement pour lutter contre les trafics d’êtres humains, de drogue et d’armes. Il a aussi parlé des féminicides et proposé, sur ce sujet, de faire un inventaire des méthodes d’action policières pour y faire face de manière plus efficace.

Le candidat à l’élection présidentielle a aussi dit vouloir réaliser par le vote une union populaire, c’est à dire rassembler le peuple sur un programme permettant de résoudre les problèmes concrets qui se posent à lui. Il a rappelé que ceux qui se gargarisent de «l’union de la gauche» ont exclu les insoumis d’accords aux élections régionales. Interrogé sur les résultats de l’extrême droite, Jean-Luc Mélenchon a dénoncé le rôle néfaste des médias de l’oligarchie qui mettent en avant sans arrêts les thèmes de madame Le Pen.

Rechercher