Il faut rendre public le rapport concernant l’Ecole Nationale des techniciens de l’équipement

M. Jean-Luc Mélenchon alerte Mme la ministre de la transition écologique au sujet de l’École nationale des techniciens de l’équipement (ENTE). Une première question écrite, assortie d’un courrier, a été adressée à Mme la ministre le 20 juillet 2021. Celle-ci est restée sans réponse. Or, sous couvert de réorganisation et d’« évolution des formations », il s’agit purement et simplement d’un risque de fermeture à court terme de cette école implantée à Aix-en-Provence et à Valenciennes. Elle est pourtant indispensable à la planification de la bifurcation écologique.

Depuis bientôt 50 ans, elle forme notamment les techniciens supérieurs, anciens « techniciens de l’équipement » et actuels agents publics dédiés à l’aménagement du territoire et à la transition écologique, ainsi que des étudiants et des personnes en recherche d’emploi aux métiers de l’aménagement du territoire. Tant la méthode brutale employée que le motif purement budgétaire sont à déplorer.

En effet, le personnel de l’ENTE a été averti en mai 2021 par visio-conférence et sans aucune concertation préalable. La fermeture de cette école serait un pas de plus dans le sabordage des moyens d’action du pays face au changement climatique. Cela s’inscrit dans un dynamique austéritaire globale qui n’épargne pas le ministère de la transition écologique et ses opérateurs. Au total, depuis 2017, 15 % des effectifs ont été supprimés. Un rapport commandé par le ministère concernant cette école aurait été remis au cours du mois d’octobre 2021. Or il n’a toujours pas été communiqué aux représentants syndicaux et aux salariés de cette école. Par conséquent, il aimerait savoir quand le ministère de la transition écologique compte rendre ce rapport public et garantir la pérennité de l’École nationale des techniciens de l’équipement.

DERNIERS ARTICLES

Jean-Luc Mélenchon est intervenu sur le moment politique le 12 juillet 2024….
Rechercher