Play Video

15.12.2021

Guadeloupe : il faut un plan d’urgence pour l’eau

Le mardi 14 décembre 2021, jour de son arrivée en Guadeloupe, Jean-Luc Mélenchon était l’invité du journal de « Guadeloupe la 1ère ».

Le candidat de l’Union populaire à l’élection présidentielle a expliqué qu’il venait en Guadeloupe pour présenter son programme pour 2022. Il a par ailleurs dénoncé avec force la méthode brutale du gouvernement Macron sur place, qui veut donner « un air de dureté, de force » et incarner le « parti de l’ordre ».

Concernant la question vaccinale, Jean-Luc Mélenchon a rappelé que sa position était celle de l’OMS : convaincre et non pas contraindre. Il a dénoncé le pass sanitaire qu’il a décrit comme inutile et dangereux puisqu’il laisse penser qu’en étant vacciné on ne pourrait ni être contaminé, ni contaminer les autres, ce qui est faux.

Le candidat de l’Union populaire a appelé à gouverner à partir des besoins en Guadeloupe : viser zéro illettrisme, rétablir une agriculture vivrière, faire un plan d’autonomie énergétique. Il a aussi dénoncé la gestion catastrophique de l’eau et a expliqué que s’il est élu président de la République, il mettra en place un plan d’urgence pour que chaque Guadeloupéenne et chaque Guadeloupéen puisse avoir un accès à l’eau potable à son domicile.

Enfin, Jean-Luc Mélenchon a abordé la question de l’autonomie en Guadeloupe. Il a expliqué qu’il était favorable à la tenu d’un congrès des élus d’Outre-mer pour réfléchir aux statuts des différents territoires et à la définition de la patrie commune.

Rechercher