melenchon martinique rci
Play Video

17.12.2021

Alimentation, énergie, santé : la France doit retrouver sa souveraineté – RCI Martinique

Le vendredi 17 décembre 2021, Jean-Luc Mélenchon était l’invité de RCI Martinique. Interrogé sur la déclaration de Christiane Taubira qui envisage de se présenter à la présidence de la République, il a répondu qu’il ne voulait pas ajouter au ridicule de la gauche traditionnelle et a répondu avec humour qu’il continuerait à suivre le feuilleton depuis l’Élysée. Il a expliqué qu’il travaillait sérieusement à partir d’un programme et qu’il appelait les gens à se baser sur cela pour décider de leur vote.

Le candidat de l’Union populaire à l’élection présidentielle a expliqué que l’abstention était un enjeu central qui montre le divorce entre le peuple et ses institutions. Il a expliqué qu’il voulait convaincre les citoyens de voter sur la base d’un programme et il a rappelé qu’il propose le SMIC à 1400 euros ou encore la retraite à 60 ans. Il a par ailleurs affirmé que face aux défis du changement climatique, il fallait que la France retrouve sa souveraineté alimentaire, énergétique et sanitaire. Il a donc défendu la relocalisation de la production et a répété que son programme s’appliquerait même s’il est contraire à certaines mesures des traités européens, grâce au mécanisme d’opt-out.

Défendant l’autonomie énergétique de la Martinique, Jean-Luc Mélenchon a rappelé qu’il était possible de produire de l’énergie à partir de la géothermie, comme c’est le cas à la centrale de Bouillante, en Guadeloupe. Il a aussi expliqué qu’on pouvait faire de la climatisation à partir de la température des eaux au fond de la mer. Il a également défendu la souveraineté alimentaire pour l’île, expliquant qu’on pouvait le faire notamment en mettant en place des droits de douane.

Enfin, le candidat de l’Union populaire à l’élection présidentielle a répété son opposition au pass sanitaire. Il a expliqué qu’il était une illusion de sécurité puisqu’une personne vaccinée peut attraper le virus et contaminer les autres. Il a, plus largement, appelé à lutter contre les causes des pandémies et notamment contre les élevages intensifs qui concentrent les possibilités de zoonoses.

Rechercher