07.02.2022

La comédie ukrainienne

Une fois encore et sans autre démonstration on m’attribue sur TF1 une position favorable aux Russes dans la crise ukrainienne. Avant cela, reprenant sans vergogne une accusation qu’aucun journaliste ne lui demande de démontrer, Yannick Jadot en a fait autant. Mon intention n’est pas de polémiquer avec eux car j’en connais l’inutilité. Ces gens répètent des éléments de langage sans souvent chercher à en savoir davantage sur une situation dans laquelle ils agissent en mode « répondeur automatique ». Je crois nécessaire par contre de bien diffuser mon point de vue et de le faire comprendre.

La France doit être non alignée. Son intérêt est que ni les Russes ni les Américains ne s’approprient l’Ukraine. Est-ce clair ? Non ? Je précise alors : à mes yeux, les Russes ne doivent pas passer la frontière. Et les USA ne doivent pas annexer l’Ukraine dans l’OTAN. Voilà le but. Donc pas de surenchères dangereuses. Macron a eu tort de menacer les Russes. Et davantage encore de s’engager à « défendre l’intégrité du territoire ukrainien » car c’est là une gesticulation dangereuse et à vrai dire impraticable pour la France. La bonne méthode c’est la désescalade. Et quand on tient à une position « non alignée » comme c’est mon cas, il est contre performant de cotiser aux surenchères verbales anti Russes pour exagérer et tendre la situation. Surtout quand le gouvernement de l’Ukraine dit et répète que le danger d’intrusion russe n’existe pas.

L’actualité fait tourner le moment à la pure comédie et jeu de rôle. Inutile de faire croire à des menaces dont la conclusion à cette heure est seulement quelques milliers de soldats américains de plus en Pologne, pays décidément qui s’accommode très facilement de la présence de troupes étrangères. À présent la presse macroniste bat le Tam Tam : Macron serait en train d’empêcher la guerre. Macron n’a aucun crédit chez les Russes qui ne le prennent pas au sérieux. Et il est hors d’état de peser sur quelque guerre que ce soit comme le montre la situation au Sahel. Mieux vaut qu’il se contente d’empêcher une invasion de martiens puisqu’il n’y en a pas.

DERNIERS ARTICLES

L’attaque du commando d’extrême droite contre la réunion organisée à Bordeaux autour des députés Carlos Bilongo et Louis Boyard est un franchissement de seuil….