18.05.2022

Victoire : la désobéissance en Europe paye

Communiqué de Jean-Luc Mélenchon.

La Commission européenne cède à l’Espagne et au Portugal et reconnaît le droit à bloquer les prix et taxer les profiteurs de crise.

La méthode du programme partagé de l’Union populaire est ainsi validée. Ceux qui la refusent se mettent au service du statu quo libéral.

La feuille de route européenne envoyée par Macron à la Commission pour autoriser le budget de la France peut être annulé sans problème par le gouvernement de la Nouvelle Union populaire.

DERNIERS ARTICLES

Pendant trois jours, l’Assemblée nationale a été le lieu d’une intense série de votes portant sur son organisation interne. Ce moment m’inspire plusieurs commentaires…
Tout ce que je viens de détailler s’en tient aux seules logiques des dynamiques politiques à la surface institutionnelle de la vie politique. J’en…
Dans cette compétition, la position du RN est relativement la plus forte à cette heure en dépit des apparences. Et on a vu comment,…