18.05.2022

Victoire : la désobéissance en Europe paye

Communiqué de Jean-Luc Mélenchon.

La Commission européenne cède à l’Espagne et au Portugal et reconnaît le droit à bloquer les prix et taxer les profiteurs de crise.

La méthode du programme partagé de l’Union populaire est ainsi validée. Ceux qui la refusent se mettent au service du statu quo libéral.

La feuille de route européenne envoyée par Macron à la Commission pour autoriser le budget de la France peut être annulé sans problème par le gouvernement de la Nouvelle Union populaire.

DERNIERS ARTICLES

Le séjour aux États-Unis du président de la République a donné lieu à quelques déclarations qui éclairent le moment politique de la guerre d’Ukraine….
Les connaisseurs et les gourmands de choses politiques apprécieront pleinement ce qui s’est passé pendant la journée de niche parlementaire des Insoumis. Ce jour-là,…
J’ai eu un rendez-vous avec trois nouveaux députés LFI : Manon Meunier (Haute-Vienne), Carlos Martens Bilongo (Val-d’Oise) et François Piquemal (Haute-Garonne). Je les ai rencontrés…
Comment est-ce possible ? Cette COP 27 achève un cycle d’espérance. Cette fois-ci le doute n’est plus possible : ce monde, ses puissants et ses…