83 commentaires


  1. 41

    Anne D.

    Je suis admirative de votre pugnacité et de la belle éloquence collective des députés insoumis au fil de cette session marathon. Bravo, continuez, tenez bon.

  2. 42

    Lydia

    Monsieur Jean Luc Mélenchon.
    Je ne sais pas comment dire, comment vous dire à vous et à tous les autres insoumis, combien vos actions, vos analyses, vos réflexions me touchent. Chaque jour à mon travail, avec mes amis, avec mon mari, mes enfants, les voisins que et les autres parents que je croise, je parle. Je parle de cette société que je souhaite avec pour chacun plus de d’humanité, de joie, plus de partage. Chaque jour j’essaie de montrer autour de moi combien nos médias et notamment les chaînes de TV réussissent à empêcher à tout un chacun de penser, de réfléchir alors que nous en sommes pourtant tous bien capables. Sociologue de formation et aujourd’hui exerçant un métier qui permets de redonner du pouvoir aux gens dans le micro social je crois profondément que ce travail aura des retentissements sur le macro social même si je suis traitée d’utopiste. Et pourtant comment ne pourrais je pas continuer à vouloir ce changement alors que j’ai honte de la misère quotidienne.

    1. 42.1

      Yves Thiébaut

      Je suis très touché par cette correspondance totale entre mes pensées, analyses, colères, espoirs, et l’expression que j’en retrouve chez Jean-Luc, bien sûr approfondie, et enrichie de sa propre brillante réflexion et de ses richissimes expériences. Je crois que le changement de monde que nous souhaitons en commun est possible et simplement rationnel. Mais le système actuel fabrique de l’abrutissement, bien sûr utilisé par les soi-disant élites pour continuer à confisquer le pouvoir, pour ne rien changer.

  3. 43

    Nadia Moisset

    « Quand de telles choses se font aussi naturellement et aussi harmonieusement, c’est qu’est à l’œuvre quelque chose de plus grand que chacun d’entre nous, dont cependant nous ressentons la force propulsive et organisatrice. »
    Je suis totalement d’accord avec votre analyse, et nous ressentons « en bas » que quelque chose de nouveau est en train de se passer ! D’accord aussi avec votre vision de « votre accomplissement » avec cette équipe, certes réduite mais tellement dynamique et politique des 17 députés de LFI qui nous ont redonné le goût de regarder des débats parlementaires, d’en apprendre quelque chose et de retourner au combat vers la base et la rue. Vous avez parcouru un long chemin, toujours enthousiasmant pour nous les « militants d’en bas », et forcément nous récolterons les fruits de cette colère consciente… merci et bonnes vacances !

    1. 43.1

      DUDU73

      « avec cette équipe, certes réduite mais tellement dynamique et politique des 17 députés de LFI qui nous ont redonné le goût de regarder des débats parlementaires »
      Comme vous avez raison ! Oui mais voilà, le Bureau de l’Assemblée Nationale a adopté une mesure pour supprimer sur France3 la retransmission en direct, deux après-midi par semaine, des questions d’actualité au gouvernement, pour en confier l’exclusivité à LCP la chaîne parlementaire plus confidentielle, privant les députés d’une audience frisant parfois le million de téléspectateurs. Faut-il y voir un coup bas pour rétrécir l’audience des députés de la FI et de son porte parole JL Mélenchon dont le gouvernement se méfie de l’effet corrosif qu’elle pourrait avoir sur l’opinion publique.

  4. 44

    Autrement

    C’est bien pour cela que sont précieuses et à diffuser les vidéos des interventions de nos députés à l’AN !

  5. 45

    Jeanne69

    Votre engagement dans cette mission que nous, électeurs, vous avons confiée est remarquable. Le dynamisme dont vous faites preuve, vous les 17, nous galvanise et nous donne la force de continuer sur le terrain, au quotidien, pour qu’adviennent enfin ces jours heureux. Merci et courage !

  6. 46

    Boudine Jean-Pierre

    C’est toujours très pénible de t’entendre dire des choses négatives et superficielles sur l’Iran. D’abord, l’Iran est un pays important. Ensuite, c’est un pays où l’image de la France est encore très favorable. Ensuite c’est un pays avec une gouvernance politique élaborée et complexe un peuple très politique et en particulier des femmes très actives (la première médaille Fields féminine, hélas décédée ces jours derniers). Il faut que tu ailles en Iran ou que tu te fasses instruire par des gens qui connaissent ce pays magnifique, un des piliers de notre civilisation. […]

  7. 47

    samuel Morin

    Juste une question. Pourquoi le vote a l’assemblée se fait a main levé avec un président qui compte a la volée (des fois mal) au lieu d’un système électronique qui permettrait un compte précis, instantané et transparent ?

    1. 47.1

      Tad koz

      Justement le compte réalisé par système électronique est trop précis au gré de certains, et ne permet pas de savoir qui vote « mal », ni d’intimider les indécis…

  8. 48

    Jacques

    Bonjour
    Merci pour l’explication dans la revue de presse #36 de ce qui s’est passé au sein de l’AN la nuit du 28. Aucune de ces explications approfondies n’a été relevée dans la presse mainstream et les TV.
    Il est vrai que la décrépitude du groupe en marche et son jupiter ne sont pas reluisant pour ces supporter aveugles.

  9. 49

    educpop

    Il y a un décalage entre l’enthousiasme du groupe FI à l’AN et le défilé des difficultés quotidiennes pour les gens. Ne doit-on pas ressentir un profond besoin d’harmonisation, comme si cela était la condition même de la légitimité du combat ? Bien sûr cet engagement très crédible se comprend par le fait que l’aventure humaine et sociale que cela représente est gratifiante pour ce groupe, pourtant les murs de l’adversité sont toujours dressés. Peuvent-ils faire émerger quelque chose d’encore plus déterminant ?

  10. 50

    sergio

    Je félicite les élus de la France Insoumise pour leur travail à l’ AN depuis leur arrivée. Je suis fier d’avoir voté, tracté, parlé et donné pour eux/elles. Si on avait pu voir leur travail aux assemblées départementales ou municipales, on aurait à mon avis été tout aussi emballés. Un énorme voeu pour 2017 et l’avenir proche, que nos députés poursuivent ce beau travail de déconditionnement et désenfumage des médias et de l’opinion publique afin que la majorité des Français comprennent l’enjeu de la politique en général et de la parole de la FI en particulier. Bravo pour le sang froid, la correction de l’expression orale, les coups de com, les argumentations et la conviction des député(e)s FI où que se déroulent leurs interventions. Ils/elles font honneur au mouvement ouvrier et progressiste qu’ils représentent et renforcent.

  11. 51

    Jean Chonot

    « Il nous faut donc nous y construire comme une contre-société. Autrement dit : développer et organiser autant que nous le pouvons toutes les formes d’auto-organisation populaire (…) »
    Ce n’est pas qu’une idée. Si on songe aux possibilités d’évolutions du monde actuel, c’est même très certainement « la solution » mondiale. On pourrait avoir le sentiment de revenir 170 ans en arrière. Mais reprendre un chemin pour se sortir d’une situation inextricable, cela ne semble pas dénué de bon sens. Après tout, si certaines « thèses » libertaires furent en avance sur leur temps, aujourd’hui, face à un monde devenu vieux de ses maux, croulant sous le poids de ses contradictions sans doute s’avèrent-elles plus que jamais d’actualité.
    “Il y a plus de lumière et de sagesse dans beaucoup d’hommes réunis que dans un seul” disait Alexis de Tocqueville. Il n’y a plus qu’à imaginer ce qui doit l’être. Ensemble. Et ne pas compter seulement sur 17 beaux diables pour…

  12. 52

    semons la concorde

    Après la casse des lois sur le travail, voici venu le temps de l’adoption du CETA qui serait « constitutionnellement » compatible avec notre république ! Apparemment la république de l’oligarchie n’est pas la même que la nôtre. Pour eux, le principe est « la liberté d’entreprendre » (traduisez : liberté de s’enririchir sur le dos de de tous). Pour nous, la liberté d’entreprendre n’a jamais été niée dans la mesure où elle sert l’intérêt général. Voilà pourquoi ce Conseil constitutionnel doit devenir un Conseil citoyen. Seul le peuple peut veiller à son intérêt.

  13. 53

    pichenette

    Le bel exemple donné par les candidats LFI élus ou non montre que l’engagisme est à portée de mains de tout individu pauvre ou en devenir. L’engagisme de soi se vit dans les moindres actions journalières quand on a compris que les fortunes financières ont comme source les ponctions faites sur les corps des pauvres. Acheter chez les petits producteurs raisonnables plutôt que d’aller aux champs ou aux croisements. Que de gaspillages dans les déchetteries, d’objets à réparer, transformer, ce sont des ressourceries qu’il faut créer. Les riches matériellement sont asséchés intérieurement, ils sont incapables d’éprouver de la honte face aux dégâts qu’ils provoquent. Les gens démunis ne doivent pas avoir honte, ils sont pour la plupart victimes et pour cesser de l’être, qu’ils s’engagent en se tournant vers les autres. Le troc, les dons, l’amitié fraternelle.. évitent d’être complices de cette corruption maladive qui séduit les faibles. Ce libéralisme est un fléau vers la…

  14. 54

    Sautter

    « Il y a trente ans, la moitié (50 pour cent) des personnes dans les pays les plus pauvres du monde vivaient dans l’extrême pauvreté. En 2012, cette proportion est passée à 21 pour cent. Le développement des marchés mondiaux a considérablement réduit la pauvreté dans le monde. C’est un fait très important. Le passage de la tranche inférieure de revenu (classe pauvre) global, au revenu moyen (classe moyenne) et au revenu élevé (classe aisée) indique évidemment qu’il y a une amélioration. Ainsi, l’espérance de vie augmente-t-elle pour passer à la quarantaine, puis de cinquante ou soixante ans, respectivement. »
    Tout serait-il à jeter dans un libéralisme régulé ?

    1. 54.1

      semons la concorde

      Citez vos sources. Je pense que nous n’avons pas les mêmes. Et où voyez-vous que le libéralisme est régulé ? Dans l’intérêt d’une caste au pouvoir, peut-être, mais pas dans l’intérêt général.
      La tenue vestimentaire, détail superficiel. Seule la parole de nos députés nous intéresse.

  15. 55

    Sautter

    Je ne vois pas l’intérêt de venir à l’AN en tenue débraillée. Il y a une certaine dignité de la fonction nécessaire.

  16. 56

    JeanLouis

    Je suis avec et dans votre combat depuis le début, mais il est des moments où il faut un peu plus réfléchir à la manière dont des propos peuvent être reçus. Dernier exemple, ceux concernant les séances à l’AN et le prolongement sur Août, il y a des tas de français qui ne peuvent pas partir en vacances, ni les prendre quand ils le voudraient !

    1. 56.1

      Régine

      Et alors ? Est-ce la faute aux députés ? En face de la réalité que vous décrivez, est-ce qu’il faut que tout le monde culpabilise de prendre des vacances. Quinze jours de vacances pour se ressourcer ce n’est quand même pas trop demander. Et pourquoi légiférer à marche forcée pendant que la majorité des Français sont déjà en vacances ou prêts à les prendre, ayant aucune curiosité pour ce qu’on est en train de leur préparer. A la rentrée on verra ça. Il sera peut-être trop tard !

  17. 57

    lilou 45

    Selon BFMTV ou TV Macron (c’est la même) notre président pharaonique aurait piqué une grosse colère en sachant que 5€ seraient retirés des APL. Il nous prend pour des lapins de 3 semaines. On aurait tendance à en rire si cela ne démontrait pas un mépris de classe qui n’aurait rien à envier aux mœurs de l’ancien régime. Dégageons tout ces parfumés, ils sont la honte de l’espèce humaine.

  18. 58

    Tad koz

    France, neuf millions de pauvres, Macron scandalisé. Tous ces « qui ne sont rien » ont encore trop au détriment de « ceux qui réussissent ».

  19. 59

    Invisible

    La France Insoumise a pris position pour Maduro. Je dis ouf. Je me sentais mal de l’indécision qui prévalait jusque là.

    1. 59.1

      Guillaume

      Moi je me sens mal face à une telle décision. 120 morts, des milliers d’emprisonnés, des militants poursuivis, une constituante imposée par la terreur et des élections truquées. Si c’est ça que vous soutenez ! Ouvrez les yeux. le peuple souffre au Vénézuela.

Les commentaires sont fermés.

©2015/2017 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales