jean pierre masseret melenchon

09.12.2015

Jean-Pierre Masseret refuse de se retirer, « Libération » et « Europe1 » le lui font payer

Cet article a été publié sur le blog de l’OPIAM

Quiconque sort du rang est visuellement massacré par le Parti Médiatique

Jean-Pierre Masseret, membre du PS, président du conseil régional de Lorraine, a décidé de se maintenir au second tour des élections régionales de décembre 2015, face à la droite et à l’extrême droite. Il subit donc le traitement médiatique infligé habituellement à Jean-Luc Mélenchon. Masseret est toujours au PS, mais c’est au nom de ce qu’il reste de ses principes de gauche qu’il désobéit aux dirigeants de son parti, et c’est pour cette désobéissance qu’il se fait lyncher médiatiquement. Ce n’est pas Masseret qui importe, mais ce que signifie son lynchage : quiconque sort du rang est traité ainsi par le Parti médiatique. Récemment, c’est Filoche (de l’aile gauche du PS) qui a subi ce traitement. Voici quelques exemples d’illustrations d’articles parus les 7 et 8 décembre, consacrés à Masseret, à comparer avec des illustrations d’articles infligées à Mélenchon et Filoche :

photospourries

europe1

Lire la suite sur le blog de l’OPIAM

 

DERNIERS ARTICLES

La session parlementaire est close. Je devrais pouvoir fermer mon cahier de post. Mais pourrais-je entrer dans la phase intense de pause que permet…
La scène internationale m’afflige autant que les misérables simagrées des macronistes avec leur diversion sur l’antisémitisme attribué à la LFI. Certes, il s’agit pour…
Ce post paraîtra deux jours après la publication du précédent. Mais comme au moment où je commence mes lignes, c’est dimanche, jour de pause…