Le mois dernier, ce blog a reçu 372 806 visites

159 commentaires


  1. L'ours des P.o.

    D’accord avec @Rollet. La qualité et l’esthétique devrait être accessible à tous. Beaucoup de gens croient que cela leur est interdit. Souvent, juste parce que c’est un symbole de riches. C’est peut-être aussi pour cela que se perd le sens de l’esthétique et de la qualité. L’objet et sa fonction sont oubliés au profit du symbole qu’une minorité s’est accaparé. Moquons nous d’elle en nous accaparant, s’il nous plaisent, non pas les symboles, mais les objets, qu’ils soient utiles (Rolex, Jaguar, etc.), ou non (Rolex, Jaguar, etc.)!
    Et bien sûr d’accord avec Jean-Luc sur le fond.

  2. Annie Van Herck

    Les montres Rolex esthétiques ? Personnellement, je les trouve moches. Si on m’en donnait une, je la revendrais immédiatement. J’espère que Jean-Luc Melenchon a meilleur gout que le bling-bling que nous connaissons tous. Et aussi de meilleures façons de dépenser son argent.

    1. Marie

      Ben moi j’ai une Rolex depuis 27 ans. J’en suis contente. Elle est solide. Elle est utile. Elle donne l’heure. Elle n’est pas particulièrement bling bling. Rapport qualité-prix, c’est un bon deal.
      Aaaargh ! Ce n’est même pas un sujet de conversation. On s’en fout s’il a une Rolex et de la marque de son slip. Next !

  3. Marie

    Prudence sur la libéralisation du cannabis en France. Nous ne sommes pas au Canada. La situation sociale et géographique est radicalement différente. Les réseaux sont bien implantés en France, les pays producteurs aux frontières. Les réseaux ne disparaitront pas, au contraire, ils exploseront car l’importation sera légale. Et on se retrouvera au Maroc comme ce qui se passe au Mexique : des villages obligés d’abandonner les cultures vivrières pour cultiver du haschich sous la menace et la corruption généralisée. Si vous comptez sur l’administration française pour faire face à cette puissance financière mafieuse qui aura pignon sur rue, vous rêvez. Selon moi, La prohibition est le seul moyen de tenir la mafia en respect. Dans le même esprit, la Suisse avait légalisé la prostitution pour soit-disant protéger les prostituées. Cela n’a abouti qu’à légaliser et faire exploser le trafic humain en Suisse. Il ne faut pas sous-estimer la force de ces mafias et surestimer notre capacité à les contrôler. On n’est pas dans le Colorado où des gentilles hippies cultivent leurs plants dans leur start-up cool. Ici, en France, le sujet est plus compliqué et bien plus dangereux. Et puis, on sait que les premiers consommateurs sont les jeunes. Alors, nous, les mères de famille, on fait comment pour protéger nos ado contre le « trafic » légalisé ? La peur du flic m’a personnellement beaucoup aidée dans cette difficile tâche.

    1. patrice 30

      Marre aussi du discours de la droite toujours aussi réac et insupportable pour moi. C’est facile et cela prend. Non au cannabis, non aux salles de shoot, tous droits dans leurs bottes. Bon j’arrête ils me font gerber tant leur hypocrisie est malveillante. Ils se shootent à quoi eux ? C’est l’humain dehors, Jean-Luc, le discours de droite est puant il faut le crier aussi. Bravo pour les 100 000. Tu es devant Hollande pour le vote des jeunes. Super cela commence à payer.

    2. Marie

      @ patrice 30
      Je ne pense pas que la question de libéralisation du cannabis soit un problème droite-gauche. Tout le problème est de ne pas aboutir à « légaliser les dealers mafieux ». D’ailleurs, tout le monde peut en France cultiver pour sa consommation personnelle dans sa salle de bain. On le faisait déjà il y a 40 ans. Les salles de shoot et la légalisation de l’utilisation thérapeutique du cannabis est une question de santé publique plutôt simple à régler. Mais, pour ce qui est maintenant de légaliser l’importation massive par les réseaux mafieux deja bien établis en France, regarde la situation du Mexique et la tragédie du peuple. Et puis intéresse-toi à la vie de tes ados si tu en as a la maison. C’est pas simple.

  4. Régis de Nimes

    Il y a environ 42600 élus maillant le territoire Français, disposant d’un pouvoir de parrainage. On se souvient de l’opération de victimisation du FN à une certaine époque. L’opération de démarchage auprès d’adversaires poitiques est-elle bien nécessaire ?

    1. Pauvre2

      Pourquoi pas, ne serait-ce que pour savoir où se situent les vrais démocrates (si cela a encore un sens après 2005 en France) ?

    2. JeanLouis

      Je préfère encore un adversaire politique à un traitre. Voltaire aurait dit « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire ». Pourquoi ne pas estimer qu’un homme de droite puisse permettre à Jean-Luc Mélenchon d’être présent, je n’en dirai pas autant des socialistes ou de certains communistes.

  5. Vassivière

    Sans doute suis-je hors sujet par rapport aux thèmes de cette note de blog, mais compte tenu de l’actualité brûlante de ces derniers jours à savoir les manifestations, les rapports police/casseurs/manifestants, tout en comprenant moi-même parfaitement la position de J-L. Melenchon expliquée à deux reprises ces derniers jours, je pense qu’une analyse des missions de ce que devrait être une police républicaine et non une force de répression comme nous l’entendons serait nécessaire pour éviter que la position balancée des Insoumis soit mal comprise, ce qui commence à être le cas (cf. « Tout le monde déteste la police »).

    1. Guy-Yves Ganier d'Émilion

      D’autant que JC Delage, le secrétaire général du syndicat majoritaire Alliance, vient de renforcer les propos de JL Mélenchon en déclarant qu’il soupçonnait lui-même l’Etat de « vouloir discréditer le mouvement social » en empêchant les forces de l’ordre d’interpeller les casseurs.

    2. Nicks

      « Tout le monde déteste la police » est en effet un slogan stupide et contreproductif. Nous avons besoin d’une police républicaine, qui protège les citoyens plutôt que les oligarques qui contrôlent aujourd’hui l’État. Les insoumis n’ont rien à voir avec les quelques casseurs anarchistes très probablement infiltrés par des agents de la division, pour discréditer le mouvement social.

  6. jdf

    « Assez de vos ruses médiocres et de vos atermoiements de petit notable corrézien. »

    Allons allons, l’insulte et le mépris vous abaissent. F. Hollande n’est pas un bon président de la république, il ne répond pas aux attentes qu’il a annoncées etc. cela suffira comme critique utile. On s’affaiblit stupidement en ajoutant l’insulte à la critique. Alain Duhamel un clown, valet du capitalisme, qui joue sa partition pour se faire payer. Pourquoi en parler, oublions le, vite.

    1. Michel Boouneaud

      Ok, d’autant que FH n’a rien de corrézien (moi si, je suis né à Brive), fils d’un très réac normand (Rouen) plutôt friqué. En même temps, je comprends bien que, attaqué de partout par des médiocres type Duhamel, Jean-Luc Mélenchon puisse s’énerver de temps à autre. Serions-nous assez parfaits pour exiger de lui la perfection ?

    2. arthur 2

      Bonsoir, je partage aussi cette remarque. Je n’avais pas relevé « le petit notable », oui il n’en faut pas de trop.

    3. Hypor

      Jean-Luc, en tant qu’élu et candidat à l’élection présidentielle, doit maîtriser sa parole. L’homme libre peut franchir la limite et pratiquer l’insulte. Le balancement entre ces deux manières relève de l’acrobatie et la discipline s’avère d’autant plus difficile à respecter que l’indignation est grande. De même, le Français lambda n’échappe que très difficilement à cette tentation de parsemer d’invectives ses plus vives critiques à l’égard de ceux qui, à ses yeux, déshonorent leurs responsabilités démocratiques. Quant à la force des arguments contradictoires émis, s’en trouve-t-elle affaiblie ? Oui, de fait, si c’est le raisonnement qui la motive que l’on veut condamner, mais, non, si c’est le responsable de la mise en acte antidémocratique que nous visons. Dans le premier cas, le pire peut encore être évité, dans le second c’est trop tard. Si l’on y ajoute les nuances d’usage liées à l’hypocrisie des discussions plus ou moins riches qui ne changeront rien à une décision déjà entérinée par le premier cercle de l’autorité (genre recours au 49.3), ou l’accumulation de mauvais choix persistants, sourds à toute remise en question, il y a de quoi nous faire sortir de nos gonds. Au point même que le plus vertueux, loin de s’en offusquer, saura apprécier la survenue d’une formulation agressive, comme une « respiration » quand l’empourprement menaçait sa lecture distanciée !

  7. BIRSINGER philippe

    Bon, j’ai lu l’article et survolé les messages. La vie politique canadienne peut être intéressante, mais aujourd’hui la loi travail en France me parait plus importante à combattre que celle de la dépénalisation de la drogue ou la Rolex […] d’untel ou unetelle. Non soyons sérieux le combat qui est en train de se mener en se moment en France est primordial et ne pourra que faire avancer le Front de gauche en cas de rejet du texte car à l’intérieure du PS c’est la débandade, qui est qui et que fait ont, ils se regardent en attendant le 49/3 pour sauver les frondeurs. Faite comme moi, interrogez le député socialiste de votre département et demandez lui ou il en est, ce qu’il compte faire et ceux en nombre, pour la suite il sera sera bien temps d’interdire ou pas les Rolex […]

    1. arthur 2

      Bonsoir, en effet ne nous excitons pas sur des Rolex. Nous devons nous exprimer sans retenue sur les questions urgentes et imminentes.

    2. sergio

      D’accord avec vous pour dire que l’urgence est dans la vigilance et le combat contre la loi El Kohmri. Les feuilles de choux médiatiques comme la Rolex de Jean-Luc, le cannabis ou la pédophilie du curé Machin à la Une, sont là pour abrutir et divertir les gens au lieu de les laisser réfléchir et s’organiser contre cette loi de régression absolue et cette violence policière organisée par le pouvoir aux abois.
      Le Tafta, les hôpitaux,la Société générale et les « Panama papers », la réforme Belkacem au collège, la Syrie, le jeu de puissants saoudiens, le 11 septembre (voir l’article d’Alain Frachon en dernière page du Monde du 6 mai )…?
      Sur la Rolex, on peut noter en plus le procédé constant de dénigrement de la personne, celle de Jean-Luc bien évidemment (« il voyage en avion, il prend la 1ère classe en TGV, il ne s’est pas rasé », etc.) qui ne s’applique jamais aux autres hommes politiques et qui casse une personnalité estimée par les gens au lieu de débattre de ses idées. Rabaisser les opposants au système et divertir à tout prix.

  8. Nadia MOISSET

    CGT Police rappelle, sur l’idée d’une force publique à l’usage du peuple, que dans la Déclaration des Droits de l’Homme de 1789, il a été stipulé : « une force pour l’avantage de tous et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels est confiée ». Et voilà tout est dit. Il n’y a plus qu’à le faire connaitre autour de nous. Et non, je suis certaine, que les gens ne détestent pas leur police, bien au contraire depuis les derniers évènements. Quand à l’histoire de « la Rolex », Jean-Luc Mélenchon a raison de rappeler qu’il n’en possède pas et qu’il s’en fiche éperdument. Car en effet, nos boites mails, nos discussions familiales et celles menées auprès des gens en porte à porte ou autre nous prouvent que la diffamation dont il est victime en permanence sur ce type de sujet ou sur celui de sa « fortune personnelle » ou encore sur « le cumul de ses mandats » porte aussi ses fruits, tant est forte cette notion du « tous pourris » diffusé par les médias en tout genre. Il n’y a pas de petits sujets mes amis si nous voulons gagner et notre victoire se fera également sur la probité de notre candidat !

    1. Nicolas.B

      Effectivement, peut être il serait bon de commencer sur A2 par dire : je ne fume pas, je ne me drogue pas si ce n’est à liberté d’expression, je ne suis pas un ivrogne mais j’aime le vin, d’autant plus si il est bio, je n’ai pas de comptes cachés ni à panama ni ailleurs, je ne cumule pas les mandats électoraux, je suis pour l’égalité homme/femme, je suis pour une police au service du peuple et non pour qu’elle défende un pouvoir en place au service d’une oligarchie, et surtout je n’aime pas le pouvoir mais être au service de mes concitoyen-ne-s, la sixième république que je propose avec la constituante est la réponse pour remettre la France sur le bon chemin de la prospérité et du bien vivre ensemble. Cela pour couper court à toutes questions qui viendraient par la suite pour perturber le débat.

  9. CEVENNES 30

    Bonjour à tous,
    Je viens de visionner le 4ème épisode de « Pas Vu à la Télé ». Vous y recevez M. Kerviel, la SG vous poursuit l’un et l’autre en diffamation, j’ai bien aimé cette interview. M Kerviel est détruit socialement, après avoir entendu ses arguments, on ne peux qu’arriver à la conclusion qu’il existe en France deux justices, celle des puissants puis celle de tous les autres. Ce qui se passe est grave, on en vient à douter de la démocratie. « Pas Vu à la Télé » est une excellente initiative très pédagogue. Vous parlez dans cet épisode de Juncker, ancien 1er ministre du Luxembourg, aujourd’hui président de la commission européenne, il serait pertinent de faire une émission sur la constitution européenne avec des interviews de spécialistes (Jacques Sapir, Frédéric Lordon) avec explication de certains articles clés (optimisation fiscale, la règle des 3%), toujours assez flous pour permettre plusieurs interprétations et qui légalement autorise l’optimisation fiscale qui assèche les finances de certains états européens, les citoyens méconnaissent cette constitution qui a été rédigée sur mesure pour les multinationales. Et proposer en conclusion un schéma des articles à modifier ou à supprimer, si nous arrivons aux responsabilités. Ma solidarité vous est acquise dans cette épreuve. Cordialement.

  10. Eric RAVEN

    Moi aussi je viens de visionner le 4eme « Pas Vu à la TV » et au moins on y apprend le fond de toutes ces choses que le mur des medias tentent de cacher par du divertissement. En plus de la pédagogie de Jean-Luc, c’est rare de voir un entretien qui a le souci de l’humain, a ce point. Cela montre une envergure qui dépasse largement toutes ces mafias politicardes au pouvoir. Merci Monsieur, on vous soutient !

  11. Invisible

    Jean-Luc, c’est toujours avec le même intérêt et la même sympathie que je suis tes interventions, prises de paroles et etc… Pourtant, ton insistance à vouloir travailler la mer m’inquiète. Lorsque l’état se lance dans les grands travaux, il enclenche des chantiers à grande échelle et tous les entrepreneurs du bâtiments, les opportunistes du business s’y engagent et ça devient le grand n’importe quoi vite-fait à grande échelle. La terre ni la mer n’en peuvent plus. Elles auraient besoin d’un point mort plutôt que de nouvelles conquêtes et agressions prédatrices. Comment expliquer aux gens qu’il faut mettre en jachère et stopper la croissance ? Comment expliquer aux gens qu’il faut arrêter de vouloir toujours plus et de se faire toujours plus plaisir en envahissant les moindres recoins par leur tourisme qui transforme toutes les mentalités (on obtient tout par le fric, les assurances, les clauses de garanties, les avocats) en plus de dénaturer tous les paysages et habitats anciens ?

  12. Nadia Moisset

    Ce 4eme épisode de « pas vu à la télé » confirme la qualité et le fond des sujets abordés par Jean-Luc Mélenchon et ses invités. Il rend plus médiocre encore le travail réalisé par les « journalistes » des médias télévisuels dont les moyens techniques et d’investigation sont pourtant sans commune mesure. Ce qui est exceptionnel dans cet épisode c’est qu’il nous illustre que, encore une fois, Jean-Luc a su voir au delà des apparences, et permis à chacun de vérifier que les hommes se révèlent à eux meme dans les luttes menées avec obstination et courage et il en a fallu à Jérôme Kerviel et à son avocat pour lutter contre le pire des capitalismes, les banques. Cet homme nous a permis de comprendre la terrible mécanique mise en place par la Société Générale pour accroître sans état d’âme ses profits, et au delà nous a démontré que rien n’est jamais perdu avec l’humain toujours capable de prendre conscience de son aliénation pour peu que l’on lui en donne l’opportunité et c’est bien notre role dans la campagne des présidentielles qui a commencé.

  13. jnsp

    Bonjour,
    Comme les emissions de « pas vu à la télé » ne peuvent pas être commentées je voudrais remercier Jean-Luc pour l’émission avec Kerviel. Ça fait du bien d’entendre autre chose.
    Malheureusement il y a les 2 dernières minutes sur spicee.com présenté comme un nouveau média interessant. Il y a plusieurs problèmes. Spicee est payant 9.90€ par moi en gros 100€ par an, déjà la clientèle va être sacrément sélectionnée. Le fondateur a travaillé 7 ans chez Havas et ses collègues sont issus de M6 et TF1 et Canal. C’est sur qu’avec un passé pareil il vont révolutionner le monde de l’investigation. Ce sont tous des adeptes du libéralisme avancé. J’arrete là, c’est trop triste. Certaines personnes dont moi ne souhaitent pas être manipulé même par naïveté.

    1. naif

      Effectivement, le site proposé par JL Mélenchon reste suspect quant à sa crédibilité. Il existe un site, « les crises », qui est dans sa ligne éditoriale et des éléments d’infos qu’il fournit assez pédagogique et informatif. J’espère qu’il n’est pas répertorié dans une liste de sites malveillants.

  14. marco polo

    Travailler en et partir de la mer, y développer de nouvelles technologies, ceci ne doit pas être vu comme une fin en soi, mais bien comme un de éléments moteur (cela ne peut pas être le seul, bien entendu) pour relancer l’activité du pays, toutes les activités. C’est par ce moyen que nous pourrons faire participer tout le peuple à cette édification, la mer est un projet d’avenir sur le long terme. L’idée centrale, tout au moins je le comprends ainsi c’est de conserver, d’étendre, de développer une forme d’indépendance économique, avec la capacité de susciter, d’entraîner les autres pays d’Europe à changer eux aussi. Toujours concernant la mer, moyen inépuisable de la transition énergétique, il faut engager par ce biais la planification écologique, c’est-à-dire ne pas prendre plus que ce que la terre peut donner et en même temps permettre d’émanciper, d’épanouir l’être humain. A travers les notes de blog de Jean-Luc Mélenchon, il faut relire « l’ère du peuple ». Il faut également relire le programme l’Humain d’abord pour apporter les indispensables corrections pour l’avenir qui se dessine. Participer aux propositions programmatiques sur jlm2017 est nécessaire. Noubliez pas que JL Mélenchon peut gagner la présidentielle, ce n’est pas une hypothèse abstraite.

  15. jorie

    @Invisible
    Le dénigrement Jean-Luc Mélenchon est constant. Jusqu’à France Inter qui « gloussait » en coeur la semaine dernière à l’idée qu’en 2002 Jean-Luc Mélenchon avait apprécié une chanson de Carla Bruni. Décidément privés de cervelle, n’ayant rien à se mettre sous la dent, tout est bon pour « ridiculiser » l’alternative proposée par Jean-Luc Mélenchon, propager des commérages de maternelle, quitte à encenser les âneries de Macron sur Jeanne d’Arc comme un discours percutant, une vision originale etc. Notre pays sera bientôt la risée du monde entier avec des starlettes du genre. L’interview de Fillon ce matin encore un modèle de stupidité refusant la complexité du monde (Poutine/pas Poutine. Noir blanc, hors de là tout est vain).
    Pour « Invisible », je dirai que l’économie de la mer selon Jean-Luc Mélenchon ne se fera pas à la « sauvage ». Bien entendu, ça s’inscrit dans le cadre de la mutation écologique. Pas dans celui d’une croissance à tout va. D’ailleurs il serait prévu dans son programme de s’occuper (avec les autres) de liquider ce 7e continent de plastiques dérivant et de refuser le chalutage en eau profonde. Par conséquent de muter nos activités dans tous les domaines. En plus, il faut savoir que ce 2e territoire maritime au monde (le nôtre) doit être protégé, défendu contre les prédateurs bipèdes, exploré parce que nous n’en connaissons que 10% et bien des solutions pour l’humanité se trouvent cachées là. Il en va de la mer comme des forêts primaires.

  16. Gilles M

    Excellent émission « Pas vu à la télé » avec Kerviel, exceptées les deux dernières minutes avec l’éloge du site autoproclamé anticomplotiste Spicee. Ce genre de sites est le plus souvent nul et celui-ci ne fait pas exception. Chose d’autant plus étonnante que Jean-Luc Mélenchon est régulièrement épinglé comme complotiste par un autre site à la philosophie voisine Conspiracy Watch !

  17. Agnes

    Bonjour M. Mélenchon,
    J’adhère totalement à vos idées, mais je ne comprends vraiment pas pourquoi vous participez à des émissions comme celles de ce soir avec Mireille Dumas ! Cela ne fait pas sérieux, la politique et le showbiz, on n’en peut plus. Si tout est bon pour faire connaître vos idées, c’est à désespérer. Le blog, oui mais ces médias là, non ! Cordialement.

    1. Renault

      Combien de Français lisent ce blog ? C’est toujours les mêmes qui s’expriment. Alors dites nous comment toucher les masses, qui n’ont pas ou touchent peu à internet. Jean Luc ne peut se faire connaitre que comme ça du plus grand nombre. Et qu’est que vous en savez de ce qui ressortira de cette émission ? L’humanisme et l’amour peuvent aussi passer ainsi et atteindre beaucoup de consciences. Un peu de confiance bon sang.

    2. JeanLouis

      Il faut bien, que voulez-vous, pour voir aussi l’humanité des gens, car si on compte sur France 2, le journal hier soir un zoom sur le parlement européen pour parler « erreurs » de vote des députés mais dont l’unique objectif de mon point de vue était une fois de plus lourdement « taper » sur JL Mélenchon.

  18. HYBRIS

    « les chefs se disputent l’image du capitaine sur la passerelle ».

    C’est vrai, mais il apparaît de plus en plus que dans cette embarcation il y a aussi ceux qui nous servent une fable. Une belle fable que l’on pourrait intituler: Macron, les médias et les communicants. Inouï tout ce blabla éditorial autour d’un bonhomme qui a l’épaisseur politique d’une bulle de savon. Alors même qu’ils sont d’accord sur tout, le forcément génial Macron, défierait le forcément gentil et stoïque Hollande. Vouais, vouais, vouais…
    Cela ressemble bougrement à un coup visant à élargir l’espace politique à la droite de FH pour conforter ce dernier et rendre sa candidature possible. Macron assumerait en première intention une fonction de rabatteur (Hé ho ! La Droite ). Un scénario qui a au moins reçu l’aval du grand chef, voire même qui a été concocté avec lui.
    PS – J.Dray cornaque Macron ? Il n’est pas impossible qu’il soit pour quelque chose dans cette histoire. Dans celle de la Rolex par contre, je ne crois pas…

  19. Adrien

    Dommage que sur l’agenda de JL Mélenchon ne figurait pas ce 9 mai à 21 h sur FR3, l’émission de Mireille Dumas « Politiques : ils connaissent la chanson ».
    5 personnalités politiques dont JL Mélenchon ont répondu à son invitation. Pour ceux qui gardent l’image que certains médias lui ont concoctée (à cent lieues de l’homme qu’il est réellement) auraient eu sa véritable nature connue et appréciée de ceux qui le suivent depuis longtemps. Un JL Mélenchon, sensible, calme, qui vous empli d’émotion, etc. A revoir en replay. Merci pour ce bon moment de sincérité.

  20. NICO 75

    Je suis d’accord avec ceux qui pensent qu’il faut que Jean Luc participe à ce genre d’émission regardé par beaucoup de monde et pas si nul que cela. Bravo pour être notre porte parole pour cette élection. Les amis il faut convaincre, je discute souvent avec des gens qui en on marre de cette situation, alors je leurs dis que ceux qui sont d’accord avec le programme se donnent comme objectif de convaincre 3 personnes, alors tous devient possible.

    1. Nicolas.B

      L’émission était sans doute utile pour casser la caricature, j’espère qu’elle aura pu convaincre de nombreuses personnes sur la qualité humaine de notre porte parole. Je me demande si il serait pas intéressant de regrouper des témoignages sur la décision de voter Mélenchon en 2017, les gens expliquerait pourquoi en quelques lignes ils on cheminé jusqu’à ce choix. Cela pourrait s’appeler « ça suffit ! je vote Mélenchon en 2017 ».

Les commentaires sont fermés.

©2015/2018 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales