Le mois dernier, ce blog a reçu 372 806 visites

149 commentaires


  1. turmel jm

    Dimanche 5 juin, nous sommes 4 cheminots retraités bordelais militants communistes qui allons à Paris marcher avec les insoumis. Quel honneur d’apprendre sur le blog de Marie-George Buffet que peut-être nous pourrions la rencontrer. Quel plaisir de savoir (mais nous avions notre petite idée) que contrairement à certains(e), elle ne fustige pas cette marche.

  2. Marie-Paule F

    M. Mélenchon, la réforme du code du travail la loi travail El Khomri est dictée par la Commission européenne en vertu de l’article 121 paragraphes 1 à 6 du FTUE (Fonctionnement du Traité de l’Union Européenne).
    En 2005 nous avions dit non au nouveau Traité européen. Bien que ce soit à notre insu, nous sommes « citoyens européens » hétéronomes (sans aucun pouvoir de décision) par le fait accompli du déni de démocratie de l’ex président Sarkozy qui, en 2007, a ratifié le Traité européen de Lisbonne. La seule solution pour nous sortir ce traquenard du nouveau Traité européen de 2017 qui sera pire que celui actuel, est de selon vos dires, de changer cette Commission européenne, ce dont je doute fort que vous y arriviez, ou de sortir de l’UE. En effet le Président de la Commission Européenne M. J-C Juncker est ultra libéral de droite dont le mandat prendra fin en juin 2017. Je pense que la France doit sortir de l’UE, je voterai pour vous M. Mélenchon à cette seule condition.

    1. Happifiou

      Si c’est vraiment « la seule condition », vous devrez alors voter pour la candidate du Front national !
      J’espère qu’il y a deux ou trois autres « conditions », quand même… comme le fait de présenter un programme de gauche, social et anti-libéral.

    2. Roland011

      Oui, il est impératif de sortir du traquenard et de sortir également de la globalisation (sortir du cadre) sinon pas d’issue a la descente aux enfers. Mais non, pas FN évidement, eux n’en sortiront pas (démagogie).

    3. CEVENNES 30

      Bonjour à tous,
      Non Monsieur, le FN est un parti qui vit du système Euro-Atlantiste, ils ne sortiront jamais de l’Union Européenne car c’est l’Europe qui les nourrit, voilà le mensonge que l’on nous sert depuis des décennies.

  3. Philippe123

    Concernant les manifestations, je pense qu’il est urgent que le mouvement organise un service d’ordre à la hauteur de ses ambitions. Si on laisse faire c’est l’occasion rêvée que le mouvement soit décrédibilisé et c’est déjà le cas. J’entends les gens à droite à gauche dans mon entourage qui commencent à sérieusement pester contre ce mouvement. Ceux qui profitent de la situation sont tous cagoulés donc déjà on peut les repérer et se désolidariser physiquement d’eux. Il faut prendre ses responsabilités dans ce domaine sinon l’amalgame sera fait et c’est déjà le cas.
    Bien sur ce n’est pas facile car se substituer à la police n’est pas le but. Mais ils torpillent le mouvement. Il faut penser à ce dossier car le phénomène est archi connu. C’est certes désagréable mais inévitable. Le pouvoir c’est aussi cela. Je suis de nature anxieuse et quand ça commence à déraper de trop je perds mon humour à la seconde. Les réactionnaires eux jubilent.

    1. MOUILLE Jean-Pierre

      La décrédibilisation dont vous parlez serait reçue par qui ? Par l’adversaire, évidemment, dont nous n’avons que faire qu’il nous juge crédibles ou non. S’il fallait affronter l’adversité en souhaitant une reconnaissance de crédibilité chez ceux qui martyrisent notre quotidien, autant rester chacun dans son coin et tenter de survivre. Des formes de lutte différentes se sont toujours exprimées, complémentarités et non torpillage de certaines sur d’autres comme le laissent hypocritement entendre les Cazeneuve et consorts.

  4. nia

    D’un coté on vote les 35 heures puis on revient avec 60 heures. El Khomri a des idées relevant d’une dictature. On se demande bien de quel côté de la Méditerranée a-t-elle été chercher ce genre d’idée ?

    1. eulerhuit

      @nia
      Vous semblez penser que l’origine marocaine de Mme El Khomri a à voir avec la contre-réforme qu’elle porte. Le poison chauvin vous empêche de voir que ce sont les intérêts du grand patronat français qui ont inspirés cette loi.

    2. Arret

      Croyez vous vraiment qu’El khomri soit l’instigatrice de cette loi ? Qu’elle ait ce pouvoir de décision ? Non, elle n’est que le jouet, le pion de Valls, Hollande et compagnie Medef. Ce qui lui restera c’est un nom sali et méprisé. Les décideurs s’en moquent pas mal si cela pouvait un peu les blanchir.

    3. Donato Di Cesare

      @Arret
      Non, les donneurs d’ordre pour instaurer cette loi sont à Bruxelles.

  5. Kontarkosz

    Entre un capitaine de pédalo et un premier ministre qui sonne tous les matins le clairon exigeant des Français qu’ils se mettent au garde à vous, cette femme n’avait pas beaucoup de marge de manoeuvre sauf à démissionner.

    1. CAMY

      Dans ce cas, ceux qui ne démissionnent pas sont des traitres à la démocratie.

  6. TAVERNIER

    Ce gouvernement d’imposture a perdu. Politiquement car il n’a plus la majorité au parlement, il ne l’a plus dans l’opinion et de loin ! Nous avons gagné la bataille des idées sur le fond malgré le rouleau compresseur médiatique et l’absence de débats contradictoires sérieux, syndicalement s’il a réussit à diviser les organisations il a affaiblit le camp « réformiste ». Il a ressuscité le mouvement des indignés. Il oblige ses derniers soutiens à se positionner sur des valeurs de gauche. Passé le 49.3, il ne lui reste plus qu’un seul terrain où il est encore le plus fort : la violence. Il faut déjouer ce piège, la raison doit l’emporter.

  7. Jean-Marc

    « Sur cette base nous pouvons dire que la situation est surcritique en France quand à deux voix près le gouvernement peut tomber sous les coups de sa propre majorité. »

    Cette affirmation est aux limites de l’honnêteté intellectuelle : 58 voix (soit 10% des députés moins les deux voix en question) ne représentent que le quorum requis pour la validation du dépôt d’une motion de censure…
    Pour faire tomber le gouvernement il faut légalement réunir 289 voix pêle-mêle, les motions de censure pouvant dans ce cas de figure s’additionner.

    1. Francis

      La langue française est une langue subtile, n’est-il pas ? Dans l’hypothèse d’une motion de censure déposée par une fraction de la majorité, le gouvernement pouvait tomber. Est-il faux de dire qu’il serait tombé sous les coups de sa propre majorité. Laissons les linguistes trancher ce débat pour ne retenir que le fait politique. La « majorité » ne se retrouve pas majoritairement dans le soutien à ce gouvernement et à cette politique. D’où l’usage d’une procédure scélérate et dénoncée comme telle par ceux qui l’utilisent aujourd’hui.

  8. socrate

    Bien évidemment que rien ne sera possible si on reste dans l’Europe libérale telle qu’elle est. Comme la majorité des pays ne veulent pas changer le mode de fonctionnement, il faudra bien que la France dicte ses choix sociaux et économiques, ce qu’avait promis de faire Hollande et qu il a pas fait.

Les commentaires sont fermés.

©2015/2018 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales