eruption qui vient melenchon

12.05.2016

L’éruption qui vient

L’épisode du 49.3 est un concentré du tableau politique dans lequel nous vivons. À deux signatures près, une motion de censure venant de la gauche était déposée et le gouvernement serait tombé par la gauche. Tout est-il fini ? Certes non ! La censure peut encore être votée, soit dès à présent, soit au prochain passage du texte à l’Assemblée. J’explique pourquoi. Puis je me moque autant que je me réjouis des nouvelles aventures de Macron dans la presse populaire, dans le sketch orléanais. En bouclant mes lignes j’apprenais que le prodige annoncerait sa candidature pour 2017 en juin. Je jubile. Puis je parle d’Europe et du nouveau traité en préparation dont personne ne vous parle et surtout pas le « service public de l’information ».

[insert page=’3160′ display=’link’]

manuel valls portee poubelle el khomri melenchon
Crédits photo : Olaf Kosinsky

[insert page=’3160′ display=’content’]

[insert page=’3162′ display=’link’]

macron jeanne arc melenchon
Crédits photos : Le Web photos (à g.) ; François Trazzi (à d.)

[insert page=’3162′ display=’content’]

[insert page=’3164′ display=’link’]

nouveau traite europeen melenchon
Crédits photo : Leandro Neumann Ciuffo

[insert page=’3164′ display=’content’]

DERNIERS ARTICLES

Pendant trois jours, l’Assemblée nationale a été le lieu d’une intense série de votes portant sur son organisation interne. Ce moment m’inspire plusieurs commentaires…
Tout ce que je viens de détailler s’en tient aux seules logiques des dynamiques politiques à la surface institutionnelle de la vie politique. J’en…
Dans cette compétition, la position du RN est relativement la plus forte à cette heure en dépit des apparences. Et on a vu comment,…