chaud chaud inondations

11.06.2016

L’air du temps est chaud, chaud…

Les grèves s’étendent et se durcissent. Tous les efforts de la propagande sur la « baisse du niveau de mobilisation », les pluies d’injures et de menaces du monde médiatique, les arrestations, assignations à résidence, intimidations, gazages et que sais-je encore n’ont pas entamé le front du refus de la loi El Khomri. Le 14 juin va être une énorme mobilisation à Paris ! De partout des cohortes nombreuses, des vagues de cars sont annoncées.

Ici je reviens sur la lutte la plus décriée ces temps derniers notamment par Marion Maréchal Le Pen et beaucoup de journalistes de l’audiovisuel qui ne « sont pas contre la grève mais… ». Il s’agit de la SNCF. La nouvelle bataille du rail a un ancrage profond dans les mesures décidées par la Commission européenne. Justement cette semaine le Parlement s’est réjoui des progrès accomplis dans la voie de la privatisation du secteur. Bien sûr le PS et les Verts ont voté pour. C’est la face non vue du conflit par tous ceux qui en restent aux éructations contre les grévistes.

Je fais un point sur le dimanche 5 juin où a été un seuil franchi de bien des façons pour « la France Insoumise » qui est entrée en campagne place Stalingrad.

Ce post est écrit à Strasbourg aux heures creuses de la session de juin. Mardi, un terrible orage a dévasté le secteur. L’eau a arraché le bitume des routes, emporté les voitures, percé les toits à commencer par celui de la grande gare. Le phénomène d’abondance des eaux sur une terre en toile cirée a fonctionné à plein. « On a créé un couloir pour l’eau » déclare une vieille dame qui dénonce les champs de maïs. Ils ont été implantés ici comme ailleurs pour récolter des subventions européennes. « Le blé épongeait mieux la terre. » dit la dame dans le journal local les fameuses DNA (dernières nouvelles d’Alsace). Pendant ce temps on votait encore des mesures pour l’agriculture productiviste au parlement européen. Et cela m’a ramené au débat inachevé avec l’agrarienne que France 2 avait trouvé pour « débattre » avec moi et qui avait récité un prompteur entier de catéchisme de la FNSEA. J’y reviens donc puisque l’actualité s’y prête.

[insert page=’3646′ display=’link’]

insoumis 5 juin
Crédits photo : Stéphane Burlot

[insert page=’3646′ display=’content’]

[insert page=’3648′ display=’link’]

Crédits photo : @SudIndustrieIDF
Crédits photo : @SudIndustrieIDF

[insert page=’3648′ display=’content’]

[insert page=’3650′ display=’link’]

melenchon agriculture productiviste dogmatique
Capture d’écran

[insert page=’3650′ display=’content’]

DERNIERS ARTICLES

Dans ce pays on assistait déjà à un long processus de révolution citoyenne. Il s’est construit sur plusieurs années comme c’est le propre d’un…