Le mois dernier, ce blog a reçu 372 806 visites

61 commentaires


  1. Boris

    Merci Jean-Luc pour votre mise au point. De ma part, jamais aucun doute, évidemment, sur le fond de vos propos. Simplement de la gêne quand le vocabulaire de l’extrême-droite, même avec guillemets, est repris par d’autres. Merci pour tout. Bon bouclage de valise. Prenez bien soin de vous et donc de nous. A bientôt pour une année de lutte à vos côtés.
    Fraternellement

  2. JCV

    Et le travailleur détaché, il mange quoi sinon ? Vous avez raison de mettre les pieds dans le plat du dumping salarial, mais ce qui nous différencie de l’extrême droite c’est l’internationalisme.

    1. JeanLouis

      Je suis soutien de JL Mélenchon et la France Insoumise, je suis membre d’un groupe d’appui, et je suis quand même surpris par ses propos, malgré la « clarification » apportée, voir d’ailleurs les commentaires là dessus sur le site du NPA, où Mélenchon est vu finalement comme ni à droite, ni à gauche (!). Une des leçons de Mitterrand était aussi d’abord rassembler son camp « potentiel » avant de vouloir dépasser des frontières. Faut y réfléchir….

    2. Nicks

      @JeanLouis
      Notre camp, c’est la République, souveraine, sociale, laïque. On peut pinailler sur les virgules et rester dominés éternellement, c’est un choix possible. Pour 2017, on pourrait peut-être essayer la victoire, pour changer ?

  3. Gilles73

    Bonjour,
    Je suis un de vos électeurs depuis la première heure. Votre déclaration sur les travailleurs détachés est incompréhensible ou serait-ce une stratégie ? Je ne vous cache que celle-ci m’a profondément désorienté. S’il faut dénoncer le dumping social, cette Europe qui dresse les peuples les uns contre les autres, alors que vous le faisiez si bien et avec force, pourquoi cette phrase « …nous volent notre pain. » En tout état de cause, il me semble urgent que vous expliquiez le fond de votre pensée.
    Amicalement

  4. gray

    Contexte, pas contexte, interprétation, sens des mots, je suis désolé mais je ne comprends vraiment pas que Jean-Luc ai pu dire une telle phrase. Elle peut interpeller sérieusement et modifier négativement la perception positive que des personnes commençaient à avoir concernant le discours de Jean-Luc. J’ai beau la lire et la relire, elle fait du dégât. Qu’elle aurait été notre réaction si ces propos avaient été tenus par M. Le Pen ? Je suis persuadé que Jean-Luc et nous-même l’aurions dénoncé vivement.

Les commentaires sont fermés.

©2015/2018 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales