195 commentaires


  1. Respect

    « Depuis plusieurs mois, il règne dans les milieux institutionnels européens une ambiance guerrière anti-Russe dont on a peu idée depuis la France. »
    Pour nous les insoumis, tu es un diplomate, un homme de paix, un pédagogue qui essaie de nous faire comprendre que l’intérêt de la France n’est pas la guerre, qu’il y a un danger de guerre dû au comportement des dirigeants européens. C’est pourquoi j’ai été prise au dépourvu quand en essayant de convaincre une personne de rallier la France insoumise, on m’a répondu « Non pas lui car je pense à mes petits-enfants et pour eux je ne peux voter pour lui car il parle de dette illégitime. Avec lui la France risquerait la faillite. Il se comporte comme s’il ne savait pas que les des titres de dette sont détenus par des Chinois, des Japonais, des personnes qui sont en dehors de l’Europe. Il créerait des tensions sans précédent, des embrasements dans le monde entier. » Bien sûr j’ai parlé de banques européennes qui ne prêtent pas directement aux états, d’argent prêté qui n’existe même pas dans les coffres des banques, de dette qui ne fait que croître malgré tous les plans d’austérité que Hollande a continués après Sarkozy, de politique de l’offre privilégiée par rapport à la politique de la demande qui aboutit à créer une dette écologique aux conséquences néfastes. Qu’aurais-je dû répondre ? Jean-Luc, pourrais-tu nous dire comment dissiper cette peur, refuser de payer une partie de cette dette illégitime, entraînerait des guerres ?

  2. Thoreau

    L’insécurité est bien un thème majeur pour moi. J’ai peur de sortir dans la rue tellement l’air est pollué par les voitures, j’ai peur de manger tellement l’agro-industrie utilise des produits dangereux, j’ai peur de sortir me promener tellement les espaces urbanisés et bétonnés s’agrandissent toujours davantage, j’ai peur de perdre mon emploi tellement je suis déjà fatigué à 45 ans, mais j’ai peur aussi d’aller travailler tellement le travail devant un ordinateur est inintéressant. Mais ce dont j’ai le plus peur en ce moment, c’est que la vraie gauche, celle qui lutte contre l’oligarchie, soit inexorablement éliminée au 1er tour de la présidentielle du fait de l’incapacité de Benoit Hamon et de Jean-Luc Mélenchon à former une seule candidature, qui elle pourrait pourtant être gagnante.

    1. Berthier G

      Pour la présidentielle, le débat sur une seule candidature monte à gauche. Je l’ai vérifié ce week-end en militant sur deux marchés. Les gens de gauche se disent qu’il y a un candidat de trop pour permettre d’accéder au second tour. Cela n’aborde pas la réflexion sur les analyses et les solutions programmatiques. Mais cela monte très fort chez ceux qui veulent éviter Fillon. Que faire ?

    2. gege

      Ce n’est pas un Hamon qui va vous rassurer sur ce vous considérez comme inintéressant. Pour faire quoi ? Où est son programme ? va-t-il le construire avec Valls ou ce dernier va-t-il rejoindre Macron ? Ces frondeurs qui ont laissé passer tous les 49-3 sans jamais s’y opposer. De quelle gauche parlez-vous même en prenant des « pincettes ». Il n’y a pas de rassemblement possible avec quelqu’un qui de toute façon affirme qu’il y aura ses bulletins dès le premier tour.

  3. Bartherote Mireille

    Et maintenant, oui, nous attendons l’alliance: Mélenchon / Hamon pour la victoire de tous les espoirs des peuples de gauche rassemblés, à l’élection présidentielle !

    1. Lionel

      Il faudrait donc repartir avec un socialiste, qui a été ministre de Hollande, qui a intrigué avec Montebourg pour que Valls devienne Premier ministre, qui a été frondeur sans jamais menacer le gouvernement, sans jamais mettre de caillou dans sa fronde ? Il faudrait donc repartir avec un socialiste, comme en 74, comme en 81, comme en 88, comme en 95, comme en 2002, comme en en 2007 ? L’Histoire ne vous a donc rien appris ?

    2. Nicks

      Vous voulez cinq ans de hollandisme supplémentaire ? Il n’y aura pas d’alliance avec un membre du PS co-responsable du bilan du gouvernement.

Les commentaires sont fermés.

©2015/2017 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales