95 commentaires


  1. Martine Paume

    Je ne dirai qu’un mot « exemplaire » ! Et merci Monsieur pour nous tous, la France Insoumise, ceux qui croient en vous et ne vous lâcheront pas de la même façon que vous ne nous lâchez à aucun moment. Merci.

  2. DESTOUET ET LOUME

    Vraiment ici nous voyons la « profondeur de l’homme » et ses idées magnifiques pour revaloriser toutes celles et tous ceux qui depuis tant d’années souffrent et meurent !
    Bravo Jean Luc, votre combat est extraordinaire et nous défendrons vos idées et « L’Avenir en Commun » qui mérite d’exister et de perdurer pour l’avenir de notre grand pays, La France !
    Un grand merci à vous et à toutes vos équipes.

  3. Terak

    Bonjour Mr Mélenchon,
    Si j’ai bien compris, vous soutenez la candidature de Mr Hamon si ce dernier prend ses distances avec l’aile droite du PS. Je trouve ça logique. Je pense qu’une alliance avec le candidat écologiste Mr Jadot est nécessaire pour gagner le maximum de voix au premier tour. La future candidature du centriste Mr François Bayrou va réduire les scores de Mr Macron et de Mr Fillon. Ce qui donne plus de chance pour un 2eme tour entre Mme Le Pen et Mr Hamon.

    1. DMc

      Vous n’avez rien compris. Hamon va nous faire des discours du Bourget, c’est tout. Au lieu de faire des petits calculs politiciens, lisez le programme FI (3 € dans n’importe quelle librairie) et choisissez en connaissance de cause.

  4. Bentejac

    Preuve que ces politiciens ne réfléchissent pas. Cette proposition de Hamon est insensée. Quand donc comprendront-ils ?

    1. Gardenteapot

      Ce qui est insensé, surtout, c’est de camper sur des positions suicidaires. Je me permets respectueusement de renvoyer dos à dos Monsieur Mélenchon et Monsieur Hamon pour les supplier de négocier… dans l’intérêt du peuple. Nous sommes à l’aube d’un grand danger qui est celui de voir le FN prendre le pouvoir en France ! Ce n’est plus une vague menace, ouvrons les yeux ! N’oubliez pas que toutes les lois liberticides ont déjà été votées et qu’un parti comme le FN aurait tous les outils en main pour contrôler la population et juguler tout « mouvement d’humeur ». Que les égos (et les blessures, je sais) fassent place à la responsabilité politique entre humanistes de bonne foi.
      M. Macron, le faux-nez des banques, n’est pas là par hasard. Il est, bien sûr, envoyé par ses maîtres pour détruire la gauche. Sans un accord Mélenchon/Hamon, il va y parvenir. Et nous récolterons ce que nos désaccords ont semé.

    2. Pascal Jean-Michel

      Ce sont les Insoumis, ceux qui constituent ce mouvement qui dépassera les 225 000 aujourd’hui, c’est eux qui se prononcent sur la mascarade Hamon. Ce que fait Jean-Luc c’est de se faire l’écho, avec justesse et dignité, de La France insoumise. Il faut bien le comprendre le temps des accords de couloirs, les rencontres d’états majors, les marchandages c’est vraiment terminé. Jean-Luc nous a fait gagner cette transparence et cette démocratie : c’est un bien précieux avec lequel nous avançons. Traçons notre route, sans nous retourner !

  5. Christian Michard

    Je suis en accord en tous points avec cette position. Mais au risque de me répéter, ne pourrions nous pas valider cette décision par un vote des adhérents, dont je ne doute une seule seconde qu’elle soit pour un maintient de la candidature de JL Mélenchon. Cela éviterait peut-être, voire surement, les sempiternelles critiques sur la prétendue mégalomanie de notre candidat qui paraît-il, ne consulte jamais personne et précipite l’échec de la gauche unie. Car, que je sache, dans la mauvaise foi (je parle du PS), rien n’arrête ces gens dont les médias dominants se feront l’écho avec le zèle qui les caractérises. Non, les insoumis ne veulent plus entendre parler des représentants du PS, fussent-ils de gôche.

    1. BOI Guy

      Pourquoi un vote ? Parce que nous douterions de nous ? La campagne des Insoumis a débuté depuis 1 an. Le programme assez complet et précis. Il a été débattu en interne est l’est encore. Quel est le programme de Hamon ? J’ai beau écouter, je n’ai rien compris à son souhait de la 6ème République. Quelqu’un est-il sûr d’expliquer clairement ce que serait le revenu universel ? Que compte-t-il faire de la Sécu ? Quand Hamon avait la possibilité de faire basculer les choses à l’assemblée il s’est abstenu. Nous étions dans la rue des milliers à manifester contre les lois scélérates et le 49.3.

    2. Guy

      Superbe idée : à la transparence de méthode ajoutons la démocratie. Jean-Luc Mélenchon fait un point sur les personnes mais n’oublions pas que les programmes s’ils ont des convergences intéressantes ont aussi des points à éclaircir. Très vite ! En évitant la négociation des points du projet un à un avant l’éclaircissement du préambule qui donne toute la philosophie et le planning à l’ensemble (présidentielles + législatives). Merci.

  6. BOI guy

    Les propos sont clairs et précis, la position est juste. Bravo Jean-Luc on continuera jusqu’au bout. La classe ouvrière a trop avalé de couleuvres depuis 1946 qu’il faut que ça change.

  7. le révolté

    Voila qui a le mérite d’être clair, que les vrais socialistes choisissent leur camp !

  8. Daniel

    Bonjour Monsieur Mélenchon,
    c’est clair et net, j’approuve entièrement. Il y a eu la période avant primaire avec les « désolations » de circonstance pour enfumage général et maintenant l’enfumage continue avec cette « main tendue ». Vraiment la malhonnêteté de ces personnes est insupportable.

  9. J-C Rodriguez

    Je suis d’avis, mais je peux me tromper, Hamon bottera en touche à la proposition de jean-Luc. A-t-il le choix ? Comme Hollande élu avec un discours « de gauche » il navigue en eaux troubles avec le social libéralisme que la majorité du PS porte depuis plusieurs décennies. Il n’y a pas d’autres choix. Le PS à deux fers au feu, Hamon pour tenter de conserver la maison du PS et éviter l’hémorragie aux législatives et Macron, dont un certain nombre au PS rejoindront ou seront tentés de le rejoindre, en fonction de l’évolution des rapports de force. Pour le moment, rien n’est définitivement tranché. Merci Monsieur Mélenchon pour cette analyse. A faire grandement partager.

  10. Szwed Christian

    Excellents éléments de langage s’agissant de ne pas tomber dans la confusion et succomber à l’illusion nostalgique et ou mortifère d’un néo programme commun, que nous proposent tous ceux et celles qui sollicitent l’union des Jadot, Hamon et Mélenchon.

  11. Philippe Lange

    Je suis Wallon de Belgique, je ne pourrai pas voter pour vous, mais comme notre gouvernement régional vous avez combattu le CETA (traité néolibéral Canada-Europe). Continuez, ne vous laissez pas influencer par les sondages biaisés qui sous-estiment probablement votre audience, en surévaluant celle de Benoît Hamon, c’est une manoeuvre du pouvoir financier qui se cache derrière la presse tout comme ils donnaient Mme Clinton gagnante aux Etats-Unis. On a vu l’erreur (volontaire) d’analyse mais cela n’a rien changé !

  12. Yfan Labrise

    Comme Fillon va être obligé d’abandonner (il a des travaux de toiture à faire sur son « manoir »), vu que MLP va être retenue au-delà du Caucase pour une sombre affaire d’emprunts, vu que Macron va perdre sa voix qui n’a pas encore terminé sa mue… Finalement, heureusement qu’il y a la candidature de Hamon, sinon Jean-Luc Mélenchon restera le seul candidat à l’élection présidentielle ! Et, à vaincre sans péril….

  13. anne

    Je suis d’accord avec les propos de Jean-Luc Mélenchon, ainsi que la démarche proposée.

  14. Ano(kv)

    Excellent ! Que Hollande dégage 1er point, que Valls dégage 2ème point, reste à ce que le PS dégage ! Ce n’est pas un choix de personnes mais entre un mouvement populaire (FI) et un parti (le PS un boulet pour Hamon et tous ceux qui veulent le côtoyer). Belle leçon d’humanisme. On apprend toujours quelque chose en écoutant le porte-parole de FI !

  15. GG

    Il est clair que la France insoumise n’a pas à s’aligner sur celle du candidat PS Hamon et surtout pas l’élire comme seul candidat de la gauche. Discuter avec lui, oui, pourquoi pas, mais cela risque d’être pas mal lénifiant et couru d’avance. D’autant qu’il faudra se payer également la clique socialiste qu’il trimballe dans le double fond de sa valise. Les propositions de Hamon lors des primaires PS ont tout du hameçonnage très facile. On a bien compris que son histoire de revenu universel qui lui a valu la vedette est un truc volé à la va vite chez les altermondialistes (ça fait branchouille, jeune et moderne), à part que chez eux, cela nécessite une refonte globale du système capitaliste et de la redistribution de son capital (cf Bernard Friot). Enfin, eux savent où trouver les fameux 350 Millards pour le financer, Hamon lui n’en sait trop rien, car il tourne autour du capitalisme financier ravageur actuel comme une poule qui aurait trouvé un couteau. Quand à son blabla sur le burn out, ça demeurait au niveau de la rubrique psychologie de marie Claire. Apparamment Mr Hamon doit lire quelques journaux en attendant son tour chez le dentiste. Le PS actuel est dépassé, voir le quinquennat Hollande qui dans sa pratique gouvernementale n’avait plus rien de gauche et aussi intellectuellement, quand moderniser ne veut plus que dire chez eux qu’accélérer les régressions sociales à coup de 49.3.
    Il ne faut surtout rien céder au PS et à…

  16. lilitte

    Merci de dire ce que je pense depuis l’élection de M. Hamon aux primaires du PS. Merci de remettre les pendules à l’heure où le monde médiaticopolitique nous enfume pour faire disparaitre les insoumis que nous resterons. Ce que je vois dans le chamboule tout me fait repenser à votre livre « en quête de gauche » auquel je me réfère souvent car il avait tout prévu. La création d’un parti démocrate souhaité par Hollande et Royal. Et ce fameux parti à créer, M. Valls voudrait en être le chef, c’est pour cela qu’il a demandé aux vieux éléphants de ne pas rejoindre Macron pour l’instant. Et en plus comment ne pas voir que ils ont le cul entre deux chaises car ils redoutent de perdre leur mandat. Ils sont bien emm… et se foutent totalement des Français qui souffrent. Pas étonnant que le peuple soit dégoûté, en colère et que cela peut dégénérer devant tant de magouilles entre eux. Ils se tiennent par la barbichette et ils croient que nous les « petits » on ne comprend rien, on ne voit rien. Mais si on voit, on comprend, nous sommes un peuple très politique qui a un ADN révolutionnaire inconsciemment. Nous, les insoumis, ne nous soumettrons pas et irons jusqu au bout.

  17. costantini

    M.Mélenchon, l’intelligence et le cœur sont ragaillardis par vos discours et vos analyses ! On croit en vous !

  18. Isabelle Squarcioni

    Merci Jean-Luc pour cette analyse de la situation politique présente. C’est exaltant à ce moment précis de réaliser et d’apprécier que les dès ne sont pas jetés, c’est tellement rare. Je ne pensais avoir encore le privilège de le vivre dans le monde cynique et carnivore où nous vivons. Si seulement les « acteurs » de notre vie future pouvaient se poser un instant et réfléchir à cela. Des milliers d’anonymes besogneux ou abandonnés espèrent une vie meilleure. Quelle responsabilité que de décider du destin des autres. Nous verrons si ces quelques hommes, soit disant de gauche, seront à la hauteur de l’enjeu.

  19. Brigitte

    Symboliquement, il est important que vous signifiez que l’esclavagisme est une abomination sous quelque forme que ce soit, et ce devrait être le fil conducteur de toute action politique. Pour que vos actes soient en cohérence totale avec vos paroles, pourquoi ne pas introduire dans votre campagne électorale la suppression du Franc CFA qui est tout de même un outil financier exécrable qui asservit nos frères africains ? Ce pourrait être un atout non négligeable par rapport à toutes les propositions des autres candidats. Un petit carnet sur la suppression du Franc CFA, sympa non ?

  20. mainhagu

    Merci, monsieur Mélenchon, c’est exactement ce que j’aurais dit et que je dis à mes amis qui ont voté pour me Hamon, exactement dans les terme que vous avez exposé, raisonnable, clairvoyant, précis et ambitieux positivement.

Les commentaires sont fermés.

©2015/2017 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales