arrete pas

25.12.2017

Ça n’arrête pas !

Et toc ! J’avais prévu mon coup. Mon post du lendemain de Noël est prêt. Mes amis Jean-François et Antoine le publient aussitôt. Que l’adversaire se le dise : nous ne dormons jamais que d’un œil. Voici donc des lignes qui vagabondent sur des sujets de la semaine passée. Je n’en rajoute pas. Je me suis fait reprocher à l’Assemblée nationale d’annoncer des désastres comme si je les souhaitais. À mon invitation à nous rendre maîtres de nos destins, on m’a répondu avec les maximes de la grand-mère de monsieur Darmanin pourtant ministre « de l’action ». Selon elle, à force d’annoncer des malheurs, ils finiraient par arriver !

Les macronistes pensent que quand on parle d’un malheur, il arrive. Et sinon ? Il n’arrive pas ? Donc : plus un mot, en période dites des fêtes, sur les folies de Trump au Moyen-Orient et en Ukraine, rien sur la bulle financière prête à éclater, rien sur le dérèglement climatique. Car si ça se produit ça fera vraiment très mal. Vous avez compris que ce final de la session parlementaire m’a renforcé dans l’envie de me battre encore et toujours contre un monde mené de cette manière aveuglée. J’y crois. Que faire d’autre ? C’est la saison qui veut ça. Dorénavant, la lumière l’emporte sur la nuit à chaque tour de piste d’une journée. Inéluctable.

Ma pensée, et la vôtre je le sais, reste avec les pauvres gens à la rue dont la misère ne se contente pas du silence des puissants pour disparaître, avec les gamins à l’abandon dans le pays et dans la neige des chemins de passages de montagnes. Et une pensée pour ceux qui, ces nuits que voici, restent aux postes de travail pour nous tous.

[insert page=’8435′ display=’link’]

Crédits photo (à droite) : Kremlin – Wikimedia Commons
[insert page=’8435′ display=’content’]

[insert page=’8438′ display=’link’]

peche electrique
Crédits photo : association Bloom
[insert page=’8438′ display=’content’]

[insert page=’8441′ display=’link’]

nazerbaiev [insert page=’8441′ display=’content’]

DERNIERS ARTICLES

La session parlementaire est close. Je devrais pouvoir fermer mon cahier de post. Mais pourrais-je entrer dans la phase intense de pause que permet…
La scène internationale m’afflige autant que les misérables simagrées des macronistes avec leur diversion sur l’antisémitisme attribué à la LFI. Certes, il s’agit pour…
Ce post paraîtra deux jours après la publication du précédent. Mais comme au moment où je commence mes lignes, c’est dimanche, jour de pause…