Le mois dernier, ce blog a reçu 372 806 visites

48 commentaires


  1. Amstramgram

    Merci pour ce moment d’histoire, très instructif et de bon augure. 2019 année de la révolution citoyenne ? Immense espoir.

  2. Pierre Magne

    Les grands évènements ont ceci de commun qu’on ne les voit pas venir ! L’arrestation du roi et de sa famille à Varennes en juin 1791. Et les Gilets jaunes en 2018, par exemple ! Peu prévisibles avant, ils changent tout après !

  3. chan

    A celui qui nous a traités de « rien », répondons-lui par les paroles d’un chant français et international : nous ne sommes rien, soyons tout. Que le plus grand nombre se retrouve dans le programme de la FI ! Meilleurs voeux 2019.

  4. BOB

    Autant j’ai de l’empathie pour les victimes de la mondialisation libérale, autant je reste perplexe par le coté Ovni protestataire sans direction. En effet, les GJ souffrent depuis 40 ans, soit depuis le libéralisme Mondialisé qui ne connait qu’une règle : produire le moins cher pour vendre avec le maximum de profits. Conséquences, baisse des salaires, délocalisations et bientôt suppression de milliers d’emplois de petits commerçants.
    Les GJ doivent se déterminer en fonction d’un parti politique qui est, soit aux ordres de la loi de la jungle, à savoir PS, Républicains, RN (qui est de droite) avec leurs infimes variantes sur la vie des pauvres, et les partis qui sont prêts à corriger ou quitter la mondialisation avec le risque de terminer comme le Venézuéla. En clair qu’ils choisissent le monde dans lequel ils veulent vivre, et je préfère, pour conclure, le talent d’un Jean Luc Mélenchon à celui d’ Eric Drouet pour réver à mon inaccessible…

  5. Diou

    Pourvu que 2019 soit aussi prometteur que cette fin 2018. Gilets jaunes vous êtes porteurs de nos espoirs.
    Surtout ne vous laissez pas manipuler, ils souhaitent tant que vous vous organisiez, préférant avoir face à eux quelques individus manipulables que ce peuple qui se lève.

  6. Patrick

    Un double merci pour ce petit rappel de l’histoire qui montre que l’avenir n’est jamais écrit contrairement à ce que pourrait nous faire croire certains puissants.

  7. jean ai marre

    Excellent ce retour sur l’histoire de France. Mais pour moi ça s’arrête là, en panne de sens. Parce que ce mouvement Gilet Jaune né de la colère justifiée de taxer les plus démunis, doit sortir de son lit et inonder les plaines du mouvement social. Nous sommes tous Gilets Jaune, mais un mouvement social, ce sont des milliers de citoyens qui décident de se mettre debout pour défendre ensemble la volonté affirmée un projet de société. Nous insoumis, nous ne voulons pas changer le société, mais changer de société. Un mouvement social, c’est une vision du monde et de l’intérêt général, c’est la défense de la justice sociale, c’est la défense du service public, c’est la défense des salariés contre la loi dit du travail, c’est le respect des salariés dans les usines, ce sont des revenus dignes, des retraites décentes, des handicapés considérés, c’est le vivre ensemble dans une France apaisée. C’est le respect de nos 17 députés dont aucun amendement n’est pris en…

  8. Daniel Mino

    Jean-Jacques Rousseau disait, dans le Contrat Social (livre III, chapitre xv):
    « Le peuple anglais pense être libre; il se trompe fort, il n’est libre que durant l’élection des membres du Parlement; sitôt qu’ils sont élus, il est esclave, il n’est rien… »
    Le Peuple français commence à le comprendre. Mon souhait pour 2019 est qu’il ne donne pas raison à Rousseau qui conclut: « Dans les courts moments de sa liberté, l’usage qu’il en fait mérite bien qu’il le reste ! »
    La relecture du Contrat Social est toujours aussi vivifiante.

  9. chollon

    Merci aux gilets jaunes d’avoir renouer avec l’histoire révolutionnaire de notre pays car leur lutte n’est pas héritière de 1968 mais plutôt de 1789 et de la Commune. Merci à eux d’avoir permis au peuple de redresser la tête et de petit à petit contester l’ordre établi et toutes les injustices. Merci à eux de garder tout leur sang froid malgré les terribles provocations policières comme samedi dernier à Bordeaux. Merci à eux de relever la compromission des médias achetés. Les télés annoncent 2500 manifestants à Bordeaux, le journal Sud Ouest 5000 en une le lendemain… qui ment ?
    Merci de n’avoir rien lâché malgré le froid, la pluie, la répression, les fêtes. Merci à eux de fêter joyeusement la nouvelle année au bord des rond points dont ils ont été chassés. Merci à eux de redonner goût à l’échange, au débat, tous capable de prendre la parole, tous capable. On pourrait multiplier les merci ! 2019 arrive, on a hâte d’y être…

    1. Anne

      Il n’y a pas de eux et nous ! Venez vite enfiler votre gilet jaune…

  10. Pantigny Sylviane

    Merci Jean-Luc Mélenchon pour ce petit billet où souffle l’élan de la liberté et de l’authentique joie et fierté retrouvées grâce aux Gilets Jaunes. Que les quelques frileux de notre beau mouvement insoumis n’aient pas peur : ces GJ ont les mêmes espérances que les nôtres.
    Bonne, magnifique année à vous, Jean-Luc et à nous tous, Insoumis et Gilets Jaunes. 2019 sera l’avènement de la 6ème république et à tout le moins la fossoyeuse de la 5ème et ce régime honni.

  11. FDIDA teo

    Merci monsieur Jean-Luc Mélenchon. Votre 1er cri « la république c’est moi » qui faisait écho à la voix du peuple, a été l’étincelle qui a mis le feu à la poudre de insurrection des GJ.

  12. Jo

    L’appellation « Gilets Jaunes » devrait être revue, par exemple par « Le peuple en Gilets Jaunes », ou encore, « La rue en Gilets Jaunes » tous ceux-là seraient encore mieux compris et tout rabougrissement deviendrait impossible. Le peuple c’est le peuple et la révolte de ce peuple n’a pas besoin de représentants à moins que toutes discussions soient intégralement filmées et retransmises en direct à l’autre partie des révolutionnaires non-intervenants (la technique actuelle permet celà aisément) et le peuple entier participerait ainsi au dialogue qui ne pourrait être « de sourd » comme à l’habituelle ! Sur le gilet et en gras Je suis le peuple.

  13. Deeplo

    Merci ! Pour ce texte et pour avoir compris immédiatement que les gilets jaunes c’était la France dans son meilleur. Contrairement aux sociaux-démocrates, aux pétitionnaires no borders, aux patrons syndicalistes, etc. Seule la FI pouvait accompagner. Que 2019 nous voit aux côtés des humbles et des sans voix qui se battent comme des lions pour leur dignité, loin des Hamon (avec lequel notre tête de liste ne voit pas de grandes différences. JDD), loin des Gluksmann (avec lequel vous discutez. De quoi ?), et loin des communautaristes de tous bords. Santé et amour pour toutes et tous. Paix dans le monde et dans nos vies.

  14. albe duransot

    Ça fait 27 ans que j’attendais ça, depuis 91 précisément. A l’époque, les gilets jaunes se fayottaient les uns les autres pour se faire bien voir de leurs chefs et patrons, la chute de l’URSS faisait lâcher la bride aux bourrins du fric, d’où flexibilisation des salariés (CDI => cdd => interim) et mise sous pression par le travail à l’objectif, ça chialait dans tous les coins. Ils m’ont aussi fayoté, les nuls, moi qui les défendais. Ils se sont mis à voter Le Pen (même certains de la cgt !) Bon, là, ils semblent avoir compris (peut-être ?). Attendons patiemment qu’ils structurent leur pensée, s’homogénéisent et s’organisent. Mais je pense que c’est trop tard. La crise va tout balayer. On va passer à l’autoritarisme nationaliste et racialiste, occident contre orient, ça va saigner !

  15. Morghane Dulac

    Le meilleur 31 décembre, c’est le cadeau de l’espoir de la fin de la dictature pour 2019 et de l’ouverture d’une nouvelle ère, celle du peuple.

  16. Gaelle Kermen

    Ah ! Quel bonheur de finir l’année 2018, cru exceptionnel, sur un tel billet. Merci messieurs Drouet à travers l’Histoire ! Et merci au grand Jean-Luc Mélenchon qui nous transmet si bien le sens de ce que nous vivons avec passion et admiration ! Bonne année 2019 !

  17. patrice 30

    Non le mouvement des gilets jaunes n’est pas mort. Bien au contraire il vit dans nos coeurs et dans nos esprits et la flamme qu’il a allumé n’est pas prête de s’éteindre. Nous devons être des milliers dans mon cas, ma pension de retraite était bloquée car non indexée. Grace aux gilets jaunes, j’aurai une augmentation de 40 eurs/mois somme qui m’avait été volée depuis un an. Cela ne s’oublie pas. Vu la multitude des cas comme le mien il est faux de dire que le mouvement s’essoufle.
    Petite suggestion aux gilets jaunes. Chaque fois qu’un journaliste vous demande combien vous gagniez retournez leur la question. Merci à eux et bravo. Félicitations aussi à toutes les personnes qui se sont connues sur les ronds points et qui depuis communiquent entre elles. Que du positif.

  18. Anca

    Nous avons besoin de M. Mélenchon et M. Druet et de toutes les bonnes volontés pour reconstruire une société juste qui applique pleinement « Liberté Egalie Fraternité ».

  19. barbant

    1789, 2019 bonne année que les années en 9. 120 années ca fait long mais ca arrive.

    1. Stef

      230 est plus proche de la vérité. Mais peu importe, c’est le fond qui compte !

  20. Pier

    En cette fin d’année, je souhaite que nos Gilets Jaunes puissent élaborer cette stratégie indispensable s’ils veulent être présents aux élections Européennes. Puisse la France Insoumise leur en fournir les armes nécessaires à ce combat, et être le bras armé pour l’application du RIC, pour notre République Française, et ultime finalité, pour l’union Européenne. Toute ma reconnaissance à nos Gilets Jaunes !
    Nos Gilets Jaunes démontrent que le peuple peut être d’une force considérable quand il se fédère en un mouvement uni, pugnace, et convergeant vers un but commun. Mais notre « très cher » gouvernement (car il nous coute très cher) ne voulant pas perdre la face, se pare d’un accoutrement d’empathie pour endiguer nos colères. Prends garde Français ! Ne te laisse pas enfumé (comme ils enfument les manifestants de lacrymogène) par ce genre d’attitude coutumière de ces individus sans foi ni loi, car la déception serai grande !

Les commentaires sont fermés.

©2015/2018 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales