marseille affichage

À Marseille, les panneaux d’affichage officiels pour les européennes divisés en deux. Une pantalonnade grotesque !

Ce lundi 13 mai, date de la campagne officielle pour les élections européennes en France, nous découvrons à Marseille que les panneaux officiels ont été divisés en deux pendant le week-end.

Bien sûr, le nombre de listes pour cette élection est une difficulté pour de nombreuses villes qui ont du ajouter des panneaux, et parfois ajouter des panneaux en bois ou en bâche agricole. Mais la ville de Marseille, quant à elle, a choisi d’enlever 3 panneaux sur les 20 qui étaient présents jusque-là et de les diviser tous par 2 ! La deuxième ville de France se guignolise elle-même en se montrant moins efficace que le plus humble village du pays.

Ainsi, l’emplacement légal pour notre affichage électoral est plus petit que le format imposé aux affiches officielles. La mairie de Marseille s’attend-elle à ce que nous réimprimions tout notre matériel pour le diviser de moitié aussi ? Nous paiera-t-elle cette dépense supplémentaire ?

Le choix de la mairie transforme en pantalonnade grotesque l’affichage officiel. La seule opinion qui sera affichée ainsi est celle des responsables municipaux qui ridiculise cette élection et se moque des électeurs. Les citoyennes et citoyens méritent mieux. La mairie de Marseille doit trouver une solution rapidement pour permettre à l’élection européenne de se dérouler conformément à la loi. La France insoumise y veillera de près.

DERNIERS ARTICLES

Sophie Binet et la CGT à la hauteur de l’histoire, à la hauteur du combat qui s’engage. Un appel à l’action clair et fort….
À peine le contrat de législature du Nouveau Front Populaire publié, le camp macroniste, déjà bien fébrile depuis l’annonce de l’union de toute la…
Rechercher