ukraine nucleaire

04.03.2022

Ukraine nucléaire – Communiqué de Jean-Luc Mélenchon

 Un des 15 réacteurs nucléaires de l’Ukraine a été le lieu d’un combat. Un bâtiment a pris feu. La centrale où s’est déclenché l’incendie (désormais éteint) est la plus puissante d’Europe. Elle contient 6 réacteurs de 1000 mégawatts chacun. Elle se situe sur le fleuve Dniepr, la radioactivité portée par le vent et le sens de rotation de la planète peut contaminer la mer Noire, et ensuite la Méditerranée. Tel est le terrible constat : la guerre met et mettra aussi partout l’humanité aux prises avec les risques sans retour du nucléaire civil en plus du militaire. En Ukraine, le sarcophage de Tchernobyl nous rappelle le caractère irréversible de ce danger.

Dans ces conditions, pour toute l’humanité, la France devrait demander à l’ONU de mandater une force d’interposition comme elle l’a fait tant de fois ailleurs dans le monde dans des endroits aussi violemment exposés. Ici les casques bleus assureraient la sécurité devant chaque centrale en fixant une zone tampon contre les combats. 

Cet événement sur lequel nous avions alerté en temps utile nous rappelle que le nucléaire civil est une cible militaire possible et facile d’atteinte dans les guerres. En France, 40 millions d’habitants vivent en zone de contamination possible à moins de cent kilomètres d’une centrale. C’est 60 % de la population de notre pays. Dans l’immédiat, en temps de guerre en Europe, je demande le renforcement des mesures militaires et civiles de protection des sites nucléaires de notre pays.

DERNIERS ARTICLES

Cette semaine, le Président va désigner mon prédécesseur. Lui sera nommé. Moi j’espère être désigné par le vote des législatives prochaines. Que va décider…
L’inflation ronge dorénavant les salaires dans des proportions de nature à augmenter de façon spectaculaire la part des travailleurs pauvres dans la population active….