Le mois dernier, ce blog a reçu 232 429 visites

43 commentaires


  1. franctpf

    Mr Mélenchon concernant le bashing médiatique, je vous pose la question suivante : pourquoi vous, et d’autres élus de la FI lorsque vous êtes invités à débattre ou à répondre aux questions des journalistes ne leur demandez vous pas avec force pour qui ils travaillent ? La propagande macroniste est à son comble autant le faire savoir.

    1. David C.

      Il l’a déjà fait remarquer plusieurs fois sur des plateaux, ainsi que d’autres députés FI, mais ça sert à rien du tout. La horde n’a que faire des accusations, elle seule détient LA vérité et la présente comme telle, et tant qu’il y aura des cervelles spongieuses à en devenir du yaourt, et bien les puissants de ce monde détiendront les pouvoirs de tout détruire et contrôler à leur convenance. Nous avons atteint démocratiquement, et écologiquement, un tournant. Tant de temps et d’énergies perdues à chamailler, alors que le temps nous est compté dans bon nombres de causes dont notre avenir dépend. Merci à tous les insoumis et nos députés et acteurs de terrain pour ces engagements et luttes. Bonne journée malgré tout.

  2. grand marais

    Bonjour Monsieur Mélenchon,
    A propos de « l’émission politique » dont vous parlez dans votre édito moi ce qui m’a choqué profondément c’est l’absence des communistes ? Et pourquoi FO présent et pas la CGT ? Même le mot communiste semble banni du vocabulaire des médias ? Je ne sais pas si vous vous rendez bien compte de la tristesse de nombres d’auditeurs citoyens devant cette discrimination. Il fut un temps où vous dénonciez ces choses, votre courage dans lequel je crois serait de redire ces choses. S’il vous plait ne participez pas à ces jeux de la classe médiatique pourrie. Merci.

  3. Philippe Wagner

    Merci pour ces lignes synthétiques et fouillées, complémentaires des éclairages apportés par vos vidéos ! Résistance.

  4. morfin

    Cette histoire d’immunité parlementaire sent mauvais, donc merci de bien préciser à nouveau les faits au sujet de ce journaliste du monde qui serait accusé d’être un assassin, aux bottes de la CIA ? La précision apportée ce matin par Ruffin au sujet de vos accords et différences est très bonne, de même que la définition de son rôle d’animateur de démocratie et non d’homme d’état. En ce qui concerne les « contre-feux » de LREM que nous voyons apparaitre sur les marchés, le laisser faire pour les dits jeunes « casseurs », etc, ce serait bien aussi qu’il y ait une information que nous ne sommes pas dupes et que ces méthodes rappellent des vieilles façons de faire éculées pour casser les démocraties. Rien de nouveau, en fait.

  5. Vega

    J’ai entendu dernièrement une députée des Verts réclamer plus d’Europe pour soi-disant nous protéger de la mondialisation. Quelle alliance est possible avec ce genre de propos et de groupe quand on sait que L’UE sans tenir compte de l’avis des peuples a ratifié tous les traités de libre échange et quelle indépendance montre-t-elle par rapport aux États-Unis ? Protection de quoi et pour qui ? Mais telle n’était pas la question de débat. Profession de foi plutôt. Il est impératif de garder notre liste et de rester loin de tous les embrouillés du cerveau. Mais je n’attends rien de ces élections européennes à vrai dire tant le cadre est pourri. Ce parlement est un leurre. Il ne représente qu’une caste de bureaucrates de la politique.

  6. jorie

    Effectivement, depuis cette Emission politique où ce modeste sondage à votre avantage les a rendus hystériques, d’ailleurs la 2e partie de l’émission où leurs commentaires franchissent tous les seuils de la mauvaise foi, a été effacée du net, une avalanche de contre vérités assassines à votre égard et contre la FI tombe sur tous les plateaux, du matin au soir depuis cette émisson. Je voudrais vous féliciter, vous et votre équipe de garder la tête froide, parce que depuis vos 19.6 à la présidentielle, rien ne vous aura été épargné. Ils tentent de remonter sur selle l’autre cavalier dangereux du FN, Marion Maréchal, à force de reportages complaisants et tapent sur les Insoumis à tour de bras. Je pense que les citoyens sont moins dupes qu’ils ne l’étaient en 2012. Deuxième chose: après les paroles viennent les actes, protégez-vous au maximum, le niveau de violence pousse au crime, et c’est ce que je crains pour vous et vos députés. Ne les laissez pas faire. N’ayez aucune confiance.

  7. GG

    Oui, c’était très drôle de voir la tête de Nathalie Saint-Cricq de service faire une tête déconfite. La seconde partie était pas mal non plus, d’une nullité affligeante avec le Frédéric M qui n’avait rien à dire et il était là justement pour ça, entraîner ce non débat dans un vide abyssal, type bavardage mondain des plus stérile. Ceux qui espéraient que le mouv FI se retrouve rapidement à la ramasse avec les corbeaux PS pour dépecer ses débris doivent vraiment flipper ferment.

  8. Pierre Pifpoche

    Merci infiniment pour ces textes très éclaircissant, comme un décryptage de la situation. Et par exemple, tout particulièrement, sur les ambiguïtés européennes, diplomatiques, politiques et militaires de Benoit Hamon, de Yannis Varoufakis, de EELV et des Verts européens. Car l’opportunisme de notre ami Varoufakis et celui de Hamon, malgré leur proximité avec notre combat, ne m’était pas du tout apparu aussi clairement que semblait l’avoir indiqué, par prévention, notre amie grecque Zoé Constanpoulos.
    Merci pour tous ces textes magnifiquement clairs et si merveilleusement littérairement écrits dans leur style.
    […]

  9. BOSMAN Françoise

    Le cadre des élections européennes à venir me confirme qu’il est primordial de s’emparer de la baudruche populiste (qui n’est rien en soi) pour lui insuffler notre programme et notre dynamique, c’est-à-dire lui donner un contenu progressiste rassembleur et constructif. Ainsi sera évité l’émiettement politique : l’abstentionnisme, la tentation de la droite classique ou extrême, le repliement facile vers un centrisme rassurant qui est le masque du boa constrictor macronien. A nous d’aller vers le peuple, sans se fatiguer dans des alliances politiques qui ne seront que le plus petit dénominateur commun de l’action, c’est-à-dire une abdication de nous-mêmes, une autocensure programmée, une incapacité à forger le futur. A 70 ans et dans les luttes depuis 1968, ça commence à faire long et interpellant de se retrouver dans notre pays champion des Mac Do et des dividendes aux actionnaires ! Il y a urgence à ce que cela cesse. Avec Jean-Luc Mélenchon.

  10. Marj

    Beaucoup beaucoup de monde, à Toulouse, aujourd’hui. Je rentre chez moi et BFM TV compare la manif d’aujourd’hui à Paris sans mentionner les autres villes de France, à celle de la fête à Macron qui était surtout centralisée à Paris. Grosse désinformation.

  11. Olivier

    38600 le 5 mai, 32800 le 26 mai. Je pense que quoi qu’il arrive pour la prochaine manif insoumise à Paris les média annonceront 25400 manifestants.

  12. Invisible

    A la limite, le reportage du Figaro est plus honnête et complet que le JT de France 2 !

  13. rage au coeur

    Quelle manipulation des médias, quelle intox ! Vendredi au journal de France 2, après l’info donnée de la Marée, a suivi un long remake, images des blacks blocks de la manif du 1ier mai, samedi au journal de 12h30 de France 3, ce qui a suivi l’info de la Marée, c’est un reportage sur les dégâts à la fac de Grenoble suite à l’occupation, avec une mise en scène comme ce fut le cas pour Tolbiac ?
    Alors malgré le beau cortège de la FI à Paris, au final déception, c’est rude !

  14. yves.h

    Bonjour M Mélenchon
    Je pense qu’il y a un tres grand réservoir de gens parmi tout ceux qui ont cru en vos promesses pendant les présidentielles et chez ceux qui ont cru que ce n’était que des promesses. On y parlait de référendums écrits par le peuple. Mettez la pratique en action partout ou c’est possible. Ça montrera qu’on est différents de ceux d’en face. Créez un site participatif ou les insoumis pourrait soumettre des propositions a nos députés. Site ou l’on pourrait compter qui est pour et qui est contre. Que le média ou l’on a des amis fasse de meme. Qu’on réactive les idées de la 6eme république. Les gens ne voteront majoritairement fi que si nos pratiques font envie et forcent l’admiration.

  15. Diane

    Quelle déception cette marée, pourquoi ne pas le reconnaître ? A cela quoi d’étonnant, les appels se suivent à la queue leu leu et épuisent les forces (ou sont complices de la casse du mouvement). Où étaient les troupes syndicales habituelles dans les cortèges hier à Lyon ? Pourquoi les « antifas » dans le cortège décrédibilisant le mouvement aux yeux des passants ? Il y a besoin de récupérer les égarés aussi, Et la !

  16. Invisible

    Des antifas à Lyon, ce n’est peut-être pas du luxe ? En tout cas, ça peut avoir des causes… Le retour du sabre et du goupillon n’y est-il pas patent ?

Les commentaires sont fermés.

©2015/2018 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales