emission politique lendemain

04.12.2017

Le lendemain de l’émission

Ici je vais surtout raconter d’un seul tenant ce qui me vient au clavier s’agissant de « L’Émission politique », la séquence phare de la politique sur France 2 et du « service public » de l’audiovisuel en général. Mais on le publiera en chapitres dans le bandeau roulant de ce blog nommé « À chaud ». De cette façon, ceux qui le voudront pourront les diffuser plus facilement. C’est l’unique moyen dont nous disposons pour achever de transformer en une déroute morale dans le grand public ce traquenard une nouvelle fois organisé contre moi par France 2. Certes beaucoup a déjà été fait sur les réseaux sociaux et parfois des professionnels des médias se sont joints aux protestations d’indignation des internautes. Diffusez tant que vous pouvez, par tous les canaux qui vous paraîtront appropriés.

Il faut bien voir que tant de bassesses, de mensonges et de tromperies, si elles me sont en effet destinées pour m’humilier ou me dévaloriser, sont aussi autant de camouflets infligés au public. Car, au bout du compte c’est lui qui est le dindon de la farce. lui qui est jugé assez vil et stupide pour que n’importe quelle tromperie soit permise à son encontre. Toute la morgue médiatique est dans ce mépris du public tout absorbés que sont les médiacrates à leurs règlements de comptes politiques avec moi. Ce que nous avons vu ce soir-là, ce n’est plus du journalisme, ce n’est plus une émission du service public, c’est juste un règlement de compte entre une équipe de gens prête à toutes les mystifications pour frapper le principal opposant politique à ses employeurs. Une manœuvre politicienne sous déguisement journalistique. Tout y passa : fausses identités des invités, mensonges sciemment proférés par le pseudo-économiste de la chaîne, suivi d’un after à vomir. Tous les coups semblent permis contre moi.

Pourtant, mon premier sentiment n’est pas la colère mais la déception. Cela peut paraître incroyable, mais j’ai cru Léa Salamé de bonne foi quand elle m’a invité. Je l’ai cru quand elle m’a dit « on n’est pas en période électorale, je vous laisserai parler ». J’ai cru à un super débat sur les deux doctrines économiques en présence et ainsi de suite. Je ne me suis pas préoccupé de ses liens familiaux et communautaires politiques. Quand elle m’a pris à parti sur mon patrimoine de riche, moi le fils d’un postier et d’une institutrice, j’aurais pu lui en jeter de bien bonnes à la figure en matière de patrimoine et de famille. Depuis, ma naïveté fait rire mes amis mieux informés et plus vigilant que moi sur tout cela. Quoiqu’il en soit, elle m’a abusé et sciemment endormi. J’ai donc du affronter deux heures de pièges à deux balles, de mensonges et d’abus de pouvoir médiatique, au lieu de la belle soirée de réflexion politique à laquelle j’avais naïvement cru. Léa Salamé est juste une personne sans foi ni loi. Pourquoi ai-je oublié comment j’avais été traité déjà sur ce plateau par elle et Lenglet ? Maudite soit ma manie de croire sur parole les gens que je crois être de bonne foi. Pour finir la séquence finale PS/UMP avec Saint-Cricq et son comparse a été une plongée en apnée dans l’égoût de la politicaille psycho-minaudante dont cette dame est la figure de proue. Ca m’apprendra à accepter les invitations de n’importe qui.

[insert page=’8183′ display=’link’]

saint-cricq
Capture d’écran

[insert page=’8183′ display=’content’]

[insert page=’8185′ display=’link’]

paysans glyphosate canette
Capture d’écran

[insert page=’8185′ display=’content’]

[insert page=’8187′ display=’link’]

lenglet
Capture d’écran

[insert page=’8187′ display=’content’]

[insert page=’8189′ display=’link’]

venezuela chavez france 2
Capture d’écran

[insert page=’8189′ display=’content’]

[insert page=’8191′ display=’link’]

pq
Crédit photo : Brandon Blinkenberg

[insert page=’8191′ display=’content’]

[insert page=’8193′ display=’link’]

medias
Capture d’écran

[insert page=’8193′ display=’content’]

[insert page=’8195′ display=’link’]

emmanuel macron europe plan b
Crédits photo : École polytechnique Université Paris-Saclay

[insert page=’8195′ display=’content’]

[insert page=’8197′ display=’link’]

macron burkina faso
Capture d’écran

[insert page=’8197′ display=’content’]

[insert page=’8247′ display=’link’]

corse
Crédit photo : NASA

[insert page=’8247′ display=’content’]

DERNIERS ARTICLES

Cette semaine, le Président va désigner mon prédécesseur. Lui sera nommé. Moi j’espère être désigné par le vote des législatives prochaines. Que va décider…
L’inflation ronge dorénavant les salaires dans des proportions de nature à augmenter de façon spectaculaire la part des travailleurs pauvres dans la population active….