Le mois dernier, ce blog a reçu 372 806 visites

621 commentaires


  1. Anne. PG Bretagne.

    J’attendais votre intervention de ce matin avec grande impatience.
    Ai-je bien compris ? La droite et l’extrême-droite, même combat. Entièrement d’accord ! Et ne disions-nous pas (vous le premier) que PS et droite même combat itou ? J’attendais, j’espérais, un mot, quelque chose qui me ferait comprendre (entre les lignes, entre les mots) votre désaveu quant ralliement de nos deux co-secrétaires au PS. J’ai rien entendu.

    1. julie

      @Anne de bretagne
      Vous ne voyez rien venir parce qu’il ne peut pas désavouer ces propres amis devant ces chiens de garde que sont nos médias.

    2. Fulgence

      Et parce que ses amis l’ont consulté avant de prendre leur décision, ce qui est logique dans un parti digne de ce nom. Quoi qu’il en soit je maintiens que la fusion avec le PS tout comme le FdG avec le PCF (au moins depuis les municipales) sont des erreurs politiques létales pour le PG et ce qui reste des forces anticapitalistes et ça n’est pas faute d’avoir sonné l’alerte à moult reprises comme nous fumes nombreux à le faire hélas sans résultat aucun sauf cette catastrophe annoncée. Courage, on ne lâche rien !

  2. julie

    Interview ce matin, bien sorti du guêpier, reste à concrétiser le mot de la fin « le combat continue ».
    Prenez le temps !

  3. catherine dumas

    Bravo sur France info j’ai trouvé votre répartie très agréable.
    Oui les gens ont un cerveau et de plus savent s’en servir, si le PS n’a pas compris que l’abstention était sa grande punition, lui n’a pas de cerveau. Aller voter quoi ? Avais je dit à monsieur Paul de la Nièvre, mon beau pays où le front national est aussi en tête. Pays de résistants dans nos forêts du Morvan. Allons ! Nous sommes des têtes dures dans ces coins reculés pourquoi laisser revenir en puissance la haine qui a fait tant de morts.
    Il y a à Saint Léger de Fougeret une école de l’islam qui cohabite depuis des années avec les habitants sans aucun soucis. Cette école a ses portes ouvertes chaque année, Danielle Mitterrand l’avait inaugurée, ce sont des gens pacifiques qui font tourner l’économie locale avec l’achat de victuailles. Pourquoi cette subite haine si ce n’est la dévalorisation de l’autre par ces menteurs de médias.
    Allez Jean Luc nous vous aimons, nous tous dans ce Morvan.

  4. sergio

    Comme beaucoup, disons 99,99% des intervenants de ce blog, je ne pourrai pas voter PS-EELV-FdG au 2d tour. J’ai une procuration qui va dans le même sens.
    Bien sûr donner un statut à Eric Coquerel, Raquel et d’autres responsables de valeur du PG dans le pays, est tentant. Mais voter pour les soutiens de Hollande après ce torpillage du pays par Valls, Macron, Ayrault et Hollande est impossible. Même avec un FN au second tour, je ne peux voter PS au deuxième. Le front républicain avec Chirac jadis et celui d’aujourd’hui cautionne trop de compromissions avec les acteurs mêmes de l’expansion du FN : les fossoyeurs libéraux PS et LR qui ruinent et désespèrent les gens.

  5. Chat

    Très bon passage à France Info où vous avez donné un qualificatif à la promotion médiatique qui porte le FN depuis des années : effet d’exposition. Bizarrement aucun sociologue, aucun intellectuel ne s’est penché sur ce phénomène de société responsable en partie du bouleversement politique français. Omission ou défaut d’analyse ? Sans doute faut il être de notre camp pour être en capacité d’observer que notre parole est tue alors que tout est porté médiatiquement via le prisme du FN, lui conférant ainsi une prédominance qui a sûrement dépassé les calculs machiavéliques des instigateurs. A l’heure où l’information est si strictement contrôlée, comment croire que les journalistes et présentateurs sont les seuls responsables.

    1. Yves Durivault

      A considérer l’information (surtout audio-visuelle) dans son ensemble, on aurait bien l’impression que dans les écoles de journalisme on ait supprimé le sujet de l’éthique, ne trouvez-vous pas ? (et pas que pour le traitement des sujets politiques)

    2. JeanLouis

      N’oubliez pas que je crois 7 oligarques possèdent la presque totalité des média et que pour eux « plutôt Hitler que le Front Populaire ». On est bien loin des principes du CNR, Hollande n’a rien fait, bien au contraire, pour freiner un peu cette orientation et les journalistes consciemment ou non sont aux ordres. Non, les calculs machiavéliques des instigateurs sont seulement mis en œuvre.

  6. Larmort

    Le peuple n’entendra pas les détails de l’accord entre le PS et le FdG, il entendra la fusion donc la compromission avec le PS. C’est pour cela que je voterais blanc ou m’abstiendrai dimanche.

  7. gabriela de Uruguay

    Pour la première fois je ne suis pas d’accord avec Jean-Luc Mélenchon dans son soutien au PCF qu’il avait a juste titre critiqué pour cela même qu’il est en train de faire maintenant. On a perdu la cohérence la. Le FdG est mort depuis bien longtemps et Jean-Luc Mélenchon continue à embraser le cadavre. Je reviendrai lorsque Jean-Luc Mélenchon changera sa ligne et se mettra plus d’accord avec le 50% qui ne croient plus de tout a ce cirque. S’affranchir du cirque politicien ce n’est pas rentrer chez soi ou abandonner la politique. Ce peut être la changer en se situant dehors du cirque, peut être s’il le faisait serait le seul a parler au 50% que n’y croient plus.

    1. Chat

      La question est de trouver le moyen de s’adresser aux 50% . Je doute que la médiacratie renonce aux techniques de sabotage et de désinformation dont elle a usé et abuse encore pour écarter notre porte parole de la scène médiatique, ceci dit sans vouloir relancer un débat là dessus.

    2. Yoda26

      Il semble que M. Mélenchon a été initiateur du mouvement M6R. Avec toute sa perfectibilité, ce mouvement vise justement à faire de la politique en dehors des appareils partisans. Peut-être qu’une partie des 50% pourrait s’y retrouver. Peut-être aussi que les citoyens français devraient cesser de faire de la politique par procuration en pensant que faire vivre la démocratie se limite à aller voter aux échéances.
      Voter blanc pour exprimer son opposition c’est bien, mais s’engager en politique pour construire et défendre autre chose c’est mieux, et cela demande au combien plus d’énergie que le dépôt d’un bulletin dans l’urne.

    3. gabriela de Uruguay

      Oui, je crois que le M6R est une plateforme valable, il faudrait mettre la tout notre energie (et changer le nom pour un autre plus parlant). On pourrait accuellir des gens de tous les cotés, même de droite s’il veulent un nouvau contrat social, on demande pas d’encartement et surtout on ne se présente qu’a des élections présidentielles et européennes parce que toutes les autres ne servent pas a changer la donne mais a s’entretuer pour des sièges ! Comme cela on se met en dehors du cirque. On organise des assemblés citoyennes dans des espaces publics ouverts, on se finance avec le crowfounding, et oui, on commence a nouveau sans rien, aucun appareil de parti, rien, d’en bas vraiment. On peut espérer n’arriver pas a un score importante en 2017, mais avec une strategie comme ca, on pourrait critiquer tout le systeme et sera credible parce que on participerait pas !

  8. Bibi

    Je ne crois plus au Front de Gauche. Coquerel et tous les PG qui s’allient, même « techniquement » au PS me déçoivent. Ne nous trahis pas, Jean Luc ! Il ne reste que ta parole.

  9. archerducher

    Je crois bien que Jean-Luc doit se sentir bien seul et je le comprend, mais mettre un bulletin PS ou LR c’est mettre un bulletin de droite. Battre le FN, hé bien que les socialistes se débrouillent, mais sans moi !

  10. DELEURY Philippe

    Cher Jean-Luc,
    Sur ce coup, je trouve votre choix très décevant, voire incompréhensible. La priorité est de sauvegarder la République et les valeurs de la démocratie française. Entre le rhume de foin et le choléra, il vaut toujours mieux opter pour le rhume. A quoi bon satisfaire un ressentiment, même légitime, contre les partis qui ont mal dirigé le pays, si c’est pour faire élire un parti à l’opposé de toutes nos valeurs ? Toutes les voix comptent pour faire obstacle à l’élection de dirigeants racistes, sexistes, homophobes à la tête de nos régions. S’il s’agit d’un calcul stratégique de votre part, cela ressemble dangereusement au choix du pire. Il y a beaucoup à dire sur l’éparpillement des forces du Front de gauche en ce moment et c’est pourtant en ces temps décisifs qu’il fallait être soudé et cohérent. Rien de tout cela ne transparaît hélas dans votre appel digne de Pilate à laisser les votes se jouer, avec une probabilité considérable de voir élire des listes FN, sans le poids des voix du parti de gauche dans la contrebalance de la démocratie. Je l’ai dit pour commencer, je trouve cela incompréhensible et très décevant.

    1. Berry

      Comme plus d’un, vous semblez oublier qui est l’ennemi fondamental du peuple. Est-ce la bande d’arrivistes du FN qui ne mettra pas bien longtemps à rattraper l’UMP et le PS dans le dégout des gens, ou bien les parasites de la finance qui tirent les ficelles de tous ces larbins (FN y compris) ? Le capitalisme incontrôlé qui s’avance de moins en moins masqué, et efficacement servi par ceux à qui vous aller encore donner un blanc-seing, nous apportera une catastrophe sans commune mesure avec celles engendrés par tous les fascismes du passé.

  11. Jean-Charles

    Je me suis abstenu au premier tour. Attentif à ce que les gars du NPA annonçaient et qui sur ce coup ne se sont pas gourés à savoir le ralliement technique des Coquerel et consort pour des postes. Bien m’en a pris. Le temps des clarifications est venu.

    1. volieri

      Aucun ralliement, juste une fusion à la proportionnelle (au prorata des voix du 1er tour) sans participation au futur exécutif. C’est le principe du scrutin. Une opposition de gauche est préférable à l’assemblée régionale qu’en dehors.

  12. mamdu44

    Je viens de vous écouter sur France info, j’entends vos arguments mais je ne suis pas d’accord avec ceux-ci. Le PS a détruit la gauche et je ne suis pas là pour leur donner une bouée de sauvetage, je voterais donc blanc dimanche prochain dans les Pays de la Loire.
    Merci pour votre contribution à la vie publique et j’espère de tout cœur que les paroles de la chanson de J. Ferrat – Les cerisiers arrivent rapidement.

    1. auger

      Je suis une dame de Vendée et ma conscience est en plein malaise vagal.

  13. Bernard Besson

    Merci camarade d’éclairer ma conscience !
    Je t’ai écouté ce matin sur France Info, tes paroles m’éclairent (comme à chacune de tes interventions) et m’aident à me forger ma propre opinion, car bien des fois en ces temps tumultueux, je me sens un peu perdu. Combien voudrais-je que de personnes (même au sein du PG) aient ton intelligence et ta clairvoyance afin de nous montrer le chemin à suivre. Par les réflexions que tu suscites, par la pertinence de tes analyses tu contribues à mes propres réflexions et, surtout tu me permets de ne pas perdre l’objectif à atteindre qui se résume en trois mots l’Humain d’abord. Ne nous abandonne pas !

  14. Mel

    Ce matin sur France Inter. Merci ! Bravo! Excellent ! Courageux face aux médias.

    1. naif

      Non ce n’était pas sur France inter, mais France Info ! Ce matin c’était Sarkozy chez Cohen.

  15. nath

    Je suis altérée de l’écart de jugement entre les dirigeants du FdG, y compris Jean-Luc Mélenchon ce matin, et les électeurs et camarades sur les divers blogs et forums de l’autre gauche. Quelle différence entre Valls et Bertrand ? Pourquoi appeler à voter PS et pas la droite si le FN est si dangereux ? Hollande peut déjà nous dire merci pour sa réélection en 2017, on l’aura bien aidé jusqu’au bout en l’appelant encore de goche !

    1. voileri

      il ne s’agit pas de voter PS mais voter pour les liste ou le PG est présent (accord technique à la proportionnelle) pour permettre d’être représenté dans les assemblée régionale (et de savoir ce qui s’y passe). Ce n’est pas un accord, ce n’est pas une soumission, c’est la fusion technique comme le permet le scrutin.
      Dans le cas des LR c’est l’inverse vu qu’il ne représente qu’eux même.

    2. Jacques

      @voileri
      Il y a accord technique mais pas d’accord sur le programme à appliquer. Le parti solférinien n’a pas bougé d’un iota. Donc pour moi dimanche en Languedoc-Roussillon ce sera vote blanc.

  16. JFB

    Le vote blanc s’il s’avère important me paraîtrait plus utile c’est un avis quelque part, une opinion dans un droit de vote, qui veut dite qu’aucun des choix ne répond à nos attentes. S’abstenir ne donne pas cette opinion car on peut s’abstenir pour des raisons très diverses, impossibilité de se déplacer, quel que soit le bulletin qui aurait été mis ds l’urne, ou rejet, ou tout autre raisons multiples et de toutes tendances. Ce vote blanc s’applique dans tous les cas de figure des différentes régions. Qu’en pensez vous? Bon courage à tous pour affronter les lendemains. Beaucoup de réflexions très sensées dans vos commentaires.

  17. André

    Je trouve tonifiant que le sentiment dominant soit la fidélité à la pratique de la politique telle que le la majorité des électeurs (et notamment nombre d’abstentionnistes) l’entendent et la condamnation sans appel du royaume des magouilles que le FdG était censé remplacer. Dimanche je serai attentif au score des bulletins blancs.

  18. Guillaume

    Bonjour
    Suite à la séquence de France Info du 7/12, mon commentaire sera court. Pourquoi, après nous avoir appelé au « combat » à « se respecter » et à ne pas se « regarder le nombril », appeler encore une fois au vote utile (en Ile de France par exemple) ? Pas d unité du FdG, oui mais pas de lisibilité et de cohérence du discours non plus de votre part. Nous passons toujours pour les idiots utiles ou les ravis de la crèche. Une « demi radicalité » qui se paye cash à chaque séquence électorale.

    1. volieri

      Le vote utile concerne le 1er tour ! La il s’agit d’être « utile » au sens premier du terme c’est à dire être élu grâce à la fusion technique des listes. Mais il est vrai que le mot « utile » est malvenu. Cela n’enlève rien à la radicalité des futurs élus du PG.

  19. Anonyme (Nord)

    La peste ou le choléra ? Marre de tout ce cinéma poussiéreux. Un phœnix serait le bienvenu.

  20. anne

    Merci de n’avoir pas donné des consignes de vote mais déçue du silence sur les ralliements techniques sur les listes PS des PG. Cela fait penser à la Grèce. Le travail sera immense.

Les commentaires sont fermés.

©2015/2018 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales