Le mois dernier, ce blog a reçu 372 806 visites

283 commentaires


  1. Natt

    Merci pour la clarté du propos, toute l’énergie positive et l’espoir que vous nous transmettez. Cernés par le brouillard et la nuit, nous espérons plus que jamais que nous enveloppe la chaleur d’un printemps insoumis.
    Bravo pour votre engagement de chaque minute.

    1. De Jesus

      Après lecture de votre texte, je comprends la difficulté que vous avez à développer des arguments à propos de l’Europe après la dernière guerre.
      Ce n’est pas sur les antennes de télévision, à l’approche du 1er tour, que vous aurez la possibilité et le temps de le faire, mais à mon avis, le plus important actuellement c’est la situation de notre pays au milieu de la jungle politique européenne. Si les insoumis sont de plus en plus à côté de vous, il faut de tout urgence les mettre à développer comme cela se fait ailleurs, par le collage des affiches sur les voitures des insoumis dans toute la France. Avec un simple slogan « ensemble on guérira le cancer intérieur de la politique ».

  2. David

    J’ose espérer que tu as une idée derrière la tête Jean-Luc. Mais que si jamais elle échoue et que France 2 maintient son débat le 20, tu te résoudras à y participer. Oui c’est risqué de tout jouer à 48h du scrutin mais tu n’as pas le choix, c’est un passage obligé, si tu n’y vas pas tu es perdant quoi qu’il arrive. Ce serait vraiment suicidaire de laisser les 10 autres entre eux pendant que tous les Français seront devant leur télévision, à 2 jours du vote. Déjà que commencent déjà à pleuvoir les réactions négatives sur ta « couardise » ou ta volonté d’empêcher un débat, je crains vraiment le bad buzz.

    1. Thomas Harding

      Peut être est il l’un des seuls à refuser de jouer sur les peurs, les petites phrases à double sens. et vouloir un débat construit ?

    2. David

      Je suis tout à fait d’accord que ce débat risque de ressembler à rien. Mais ça me parait suicidaire de ne pas y participer, ne serait-ce que pour les Français peu politisés qui ne se décideront que ce soir-là et ne le feraient qu’entre 10 candidats.

    3. cellk

      Ce serait une mauvaise idée d’y participer à cette date.

  3. Sèverine

    Bonjour, j’ai une question pour Mr Mélenchon. Votre programme me plait mais tellement trahie par les présidents précédent Hollande, Sarko etc. est de toutes cette classe politique est l’Europe (perso je suis contre l’Europe et l’Euro depuis le début) et d’avoir voter et de voir combien la trahison est grande en politique, je me pose la question entre voter pour vous ou ne pas voter car une fois président aller vous vraiment changer les choses Une fois élu ? Beaucoup ne voterons pas j’en connais beaucoup qui sont comme moi n’ont plus confiance. Je voulais signaler une chose qui me tiens à cœur étant moi même handicapées il y a une chose de pas normal pourquoi quand ont ce met en couple ont perd tout nos aides et que notre conjoint doit subvenir à nos besoins quotidiens et que ferait vous à toutes c’est lois injustes en plus vues le prix ont peut mêmes pas ce soigner exemple appareil auditif et bien d’autre. Concrètement que ferez-vous ?

    1. Arkanikorde

      He bien, en plus du fait que Mélenchon n’appartiens pas du tout au même courant politique que François Hollande, et qu’il a pour lui de n’avoir aucune affaire à son compte. Tu peu te dire qu’une fois l’assemblée constituante en place, cela dépendra des citoyens qui y siègeront et non de Jean-Luc Mélenchon. Moi personellement je ne suis pas d’accord avec 100% du programme mais je pense que cela serai une immense avancé pour la France si il arrive à en appliquer ne serais ce que le tier (comme on dit visons la lune et en cas d’échec nous seront tout de même dans les étoiles).

    2. Regis Fogliata

      « je me pose la question entre voter pour vous ou ne pas voter car une fois président aller vous vraiment changer les choses Une fois élu »
      Cette question, vous pouvez vous la poser pour tous les candidats, tous. Elle n’a donc finalement aucune pertinence car il est impossible d’y répondre.

    3. Laurent Brasileiro

      Mandats révocatoires pour tous les élus en cours de mandat, donc si ils ne font pas ce qu’ils avaient promis de faire, il y a de grandes chances qu’il se fassent jeter. Par exemple Hollande et sa loi Macron-El Khomri seraient peut être passées de la même manière, mais deux jours, deux semaines plus tard ils auraient dégagés et quelqu’un d’autre aurait été élu qui nous change ça. Je pense, sinon Hollande aurait eu raison.

    4. Laura

      Pour trouver les réponses à vos questions, vous pouvez allez vous informer sur le site laec.fr. Vous y trouverez le programme en détail. Pour chaque thèmes, il s’y trouve un livret thématique. Dont celui du handicap qui sortira prochainement.

    5. Ebusu

      Jean-Luc Mélenchon exposa ses propositions devant l’ANPIHM dont voici le lien video. Bonne Lecture.

    6. Vega

      La France insoumise sortira bientôt un livret thématique consacré au handicap. Mais d’ores et déjà dans le programme L’Avenir en commun sont inscrits. L’objectif « zéro obstacle » pour les personnes avec un handicap (accès obligatoire aux édifices et aux transports), l’augmentation de l’allocation aux adultes au niveau du SMIC (pour ceux dans l’incapacité totale de travailler), la pérennité des moyens pour le financement de l’insertion professionnelle de ces personnes et la titularisation de personnels d’accompagnement pour permettre aux élèves avec un handicap de mieux s’intégrer et réussir à l’école. La France insoumise est bien le seul mouvement politique à s’être penché vraiment sur la situation intolérable que vivent les personnes avec un handicap et y répondre. Par ailleurs le programme prévoit de rembourser à 100% les soins de santé grâce à un régime public généralisé et sécurisé et non par des mutuelles à nos frais comme le propose Macron.

  4. houlaoups

    Les médias pensent que l’attention des lecteurs, auditeurs ou téléspectateurs est limitées aux premiers mots, aux premières lignes. S’ensuit une inattention qui les mènent à penser que le public a besoin d’un mode d’information « débilisant ». Ouvrez les yeux ! Le peuple est capable d’apprendre à apprendre, de rester des heures écouter un discours comme on écoutait de la poésie en un autre temps. Comme s’il redécouvrait la culture comme émancipation de son esprit. Oui ! Le peuple écoute un discours pendant des heures en buvant chaque mot, comme s’il mourrait d’en n’avoir été abreuvé pendant des années. Merci.

  5. Antraigues

    Je n’ai jamais rencontré une foule aussi consciente et déterminée que ce samedi 18 mars. Quant au remplissage de la place de la République, les médias ont accusé la France Insoumise de fournir les images, mais de nombreuses vidéos amateurs témoignent elles aussi de la réussite incontestable de l’événement.

  6. Thomas Harding

    Dates des émissions « débats » : à part profiter de la minute de présentation à la prochaine pour faire un communiqué sur la sérénité nécessaire du débat au-delà du 23 avril qu’il serait malvenu de porter à la téloche (on imagine déjà la foire d’empoigner à 2 jours des urnes) pour en faire un spectacle (de gladiateurs, coups bas en sus).

  7. Théophile

    Surtout ne vous laissez pas piéger par ces journalistes écœurants de France 2. Mieux vaudrait, de mon humble avis, organiser quelque chose de très innovant pour votre meeting à Toulouse, du même type que votre coup de génie avec l’hologramme, pour leur faire un pied de nez magistral et attirer les curieux encore indécis. Et puis entre nous, leur débat sans Jean-Luc Mélenchon serait tellement fade que cela pourrait ramener les projecteurs vers le mouvement et son candidat.
    Qu’ils dégagent, et vive le projet de la FI !

  8. gayrard

    Avec vous sans réserve, pour la France.

  9. Renaud Quercia

    M. Mélenchon,
    je comprends parfaitement les réserves que vous exprimez par rapport à France 2 et ses émissions politiques, destinées avant tout à faire le buzz et à détourner les téléspectateurs des questions de fond. Lorsque ces questions de fond sont abordées, elles le sont systématiquement sous le prisme d’un catéchisme économico-financier dont on ne pourrait s’affranchir sous peine d’être qualifié au mieux d’irréaliste ou de rêveur. En revanche, l’hypothèse que vous soulevez de ne pas participer à ce débat du 20 avril, même si j’en comprends les raisons, serait à mes yeux contre-productive et susceptible d’être interprétée négativement par de potentiels électeurs qui hésitent encore à nous rejoindre. Et vous savez comme moi que cette élection peut se jouer à des détails. L’enjeu est trop important pour prendre ce risque, même si je le répète, sur le fond, je souscris totalement à votre analyse sur France 2 et ses intentions. Merci encore pour toute cette énergie communicative.

  10. Patrick Alexandre

    Mr Mélenchon, j’étais au Mans le 11 janvier, place de la République le 18 mars et à Rennes dimanche dernier, je ressens, meeting après meeting et au regard des réactions sur les réseaux sociaux, cette montée irrésistible de notre mouvement. Mais franchement dimanche à Rennes, c’était juste énorme, toute cette foule qui a fait la queue depuis midi, et surtout cette émotion qui m’a envahi à de nombreuses reprises lorsque votre coeur a parlé, les larmes me montent à l’instant où j’écris ces mots. Et ce qui me réconforte, c’est plus les jours passent, et plus je constate qu’il est de moins en moins difficile de convaincre. Rien n’arrêtera cette révolte des coeurs ! Merci pour votre humanisme.

  11. Jacques Hauboin

    Sans aucune ostentation, ce post magnifique est imprégné de vertu. L’esprit d’une campagne débordant d’enthousiasme, l’exigeant débat en faveur d’un programme venu du cœur de la France insoumise, la lutte ardente pour la paix. Oui, la vertu nous interpelle. N’aurions nous d’autre choix qu’entre un fieffé menteur, un escroc décomplexé, une fielleuse agitée et un singe hurleur bouffi d’ignorance qui croit, comme celui de la fable que Le Pirée est un homme et que notre Guyane est une ile ? Vertu, je dis ton nom. Tu t’incarnes à nos yeux en une personne qui a rendu lumineuse l’image de la politique, l’image de l’homme politique, l’image de l’Homme tous genres confondus. Avec en prime un programme à saisir, à modeler, à mettre en pratique pour le bien de tous et de chacun. Non, je ne voudrais pas flatter. Jean-Luc Mélenchon se plait à le répéter, chaque être est unique et exceptionnel. S’agissant de lui, j’ai fini par l’admettre.

  12. KO

    Merci pour ce bel analyse, courageux, enfin un éclairage juste et lumineux sur ce monde qui ne tourne plus vraiment très rond ! Un monde et un beau pays qui méritent mieux que des Le Pen, Fillon et Macron.
    ça va le faire!

  13. marco polo

    Ecouter sur France culture Chantal Mouffe à propos des populismes, elle recadre toute l’idéologie du néolibéralisme qui affiche une volonté consensuelle, dans laquelle elle place Macron et pour elle, seul Jean-Luc Mélenchon place la démocratie au centre du débat actuel en développant un populisme de gauche qui affirme que la démocratie, ce n’est pas le consensus précisément. Ceci explique cela ! ici.

    1. pastor

      Je trouve dommage que Mr Mélenchon pour qui j’éprouve du respect par rapport à la majorité des autres candidats, mette l’UPR dans la catégorie extrême droite. Ca c’est petit je suis adhérent de ce mouvement et absolument rien ne permet de qualifier ce dernier dans la casse extrême droite. Mélenchon serait journaliste on pourrait parler ici de diffamation. J’invite juste les gens à se renseigner sur Asselineau et votre bon sens fera le reste. Bon courage à tous et que celui qui a le meilleur programme et le plus réaliste gagne.

  14. Linda Manceau

    Moi aussi je me place devant mon clavier et j’écris ces cinq lettres : merci !

  15. shakti

    Je ne suis pas sur que de ne pas participer au débat soit judicieux. En gardant votre calme et votre humour, ça peut peut être le faire !

  16. CitoyenLambda74

    Justement je ne suis pas « de chez vous » et cette attitude me plait. Les médias vont devoit s’y faire, ce sont les responsables politiques, de part la légitimité démocratique conféré par le vote qui commandent, encore, dans ce pays.

  17. Ruana

    Un débat à 11 candidats à 2 jours du 1er tour, ce n’est pas réaliste effectivement. Cette campagne est incroyable. Pourtant il va bien falloir que des débats aient lieu pour que les gens se déterminent. Mais je ne sais pas comment cela va pouvoir se faire. D’autant que l’envoi des programmes par la Poste ont été supprimés par Hollande si je ne me trompe ?
    La semaine dernière une personne m’a déclaré les attendre pour se déterminer. En ce qui me concerne, aucun doute, l’Avenir en Commun est bien le meilleur.

  18. fernand

    Positionnement intéressant pour ce débat, ce qui pourrait faire le parallèle avec le positionnement nécessaire face a Merkel. Détermination. Chiche que France 2 le décale ? Et la, un argument en plus. Un débat sans Mélenchon, ça n’intéresse plus personne.

  19. Steinbeck

    Ce débat prévu sans vous Mr Mélenchon perdra beaucoup de son intérêt, mais bravo à vous de ne pas vous laisser imposer quoi que ce soit par des chaînes de télé qui se croient au-dessus de tout.

  20. Nicolas

    M.Mélenchon, simplement, vous taxez le mouvement de François Asselineau (Union Populaire Républicaine) comme un courant de droite voir d’extrème droite. Vous n’êtes pas sans savoir que ce même parti, lors de son 10ème anniversaire le 26 mars dernier, a reçu deux invités du PCF à s’exprimer en soutien de François Asselineau. Comment expliqueriez-vous que 2 personnalités du PCF ait soudainement viré à l’extrême opposée ? C’est impossible et vous le savez pertinemment. De plus, le mouvement politique UPR a été classé Divers par le ministère de la justice. J’ai l’impression que vous cherchez a éviter à ce que certains sympathisants de votre mouvement ait la curiosité d’aller se renseigner de leur propre gré, en faussant volontairement leur jugement.

    1. Alain verce

      C’est tout le passé d’Asselineau au service de la droite la plus réactionnaire qui le prouve (Pasqua, De Villiers, les faux électeurs avec Tibéri, il y était, et contrairement à Jean-Luc Mélenchon il ne revient pas sur ces choix !)

Les commentaires sont fermés.

©2015/2018 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales