Le mois dernier, ce blog a reçu 372 806 visites

192 commentaires


  1. Anita Cretegny

    L’accusation de commettre une faute politique et morale portée contre Jean-Luc Mélenchon est tout à fait surréaliste venant de gens qui se rendent coupables de mesures qui dégradent gravement nos conditions de vie, de santé, de développement et qui affectent l’avenir des générations suivantes. Notre rassemblement du 23 fait partie des remèdes pour nous maintenir en bonne santé. Continuons le combat !

  2. Berche Jean Marie

    Je peux dire à mes petits enfants, j’étais Place de la République le 23. J’ai soutenu le seul mouvement politique, pas seulement sa figure emblématique, le mouvement ayant pris la dimension de l’énormité du recul social du fait de la droite pure et dure défendue par le seul président élu avec moins de 20% des inscrits. En conclusion je leur dirai, ne vous abstenez jamais, jamais, car si vous ne faîtes pas des choix politiques pour conduire votre vie, la politique fera des chois qui conduiront votre vie là où vous ne seriez pas allé. Ne lâchez rien, jamais.

  3. marco polo

    Ce sont ces mouvements naissants qui organise la riposte contre cette classe bourgeoise qui n’a jamais et ne renoncera jamais à nous voler. Faire échouer cette politique est de notre devoir. Mais il faut être capable de remplacer par de vraies solutions, ne plus permettre ces reculs. Le programme de FI est la réponse qui peut construire l’avenir. C’est à nous de le faire.

    1. Invisible

      Bernard Arnaud le sait bien, lui, que ce sont les minorités agissantes qui résistent. Il en a une telle trouille qu’il se barde de CRS au moindre zéphir lors d’une assemblée générale d’LVMH ou d’une inauguration Dior. Et le président de la république, compatissant, ne lui refuse jamais un petit cordon de forces de l’ordre. Entre gens de bonne compagnie.

  4. Olive B

    Plus les Français sont conscient, plus ils paniquent, plus ils mentent, et plus ils mentent, plus les Français en sont conscient ! La stratégie est bonne, Macron et ses amis sont sur la corde raide, il ne manque vraiment pas grand chose pour que tout bascule. Quelques semaines de mobilisations, une bonne dose d’organisation, et un petit happening sur les Champs Zé avec le monde politique, syndicale, associatif et tous les simples citoyens conscients, tous unis. Ça devrait le faire les amis !

  5. Souzou

    Le peuple, les peuples ne vous remercieront jamais assez, cher Jean-Luc, de votre immense courage de nommer les réalités par leur nom, et si elles n’en ont pas encore, de leur en donner un qui les rende compréhensibles. Remettez-vous bien ! Votre clairvoyance, vos décodages du cours infraternel de l’histoire contemporaine sont indispensables, elles nous rendent le moral. L’avenir est à vous !

  6. Arche-vionnet

    Je suis fière de m’être levée à minuit pour participer à cette splendide démonstration de soutien et je continuerai de résister contre ce gouvernement illégitime et malgré mes 72 ans je continue de combattre l’injustice. Un insoumise résistante.

    1. Arche-vionnet

      Je suis fière de m’être levée à minuit pour participer à cette splendide démonstration de soutien et je continuerais de résister contre ce gouvernement illégitime et malgré mes 72ans je suis toujours prête pour combattre l’injustice. Je suis une insoumise résistante.

  7. Invisible

    Et pourtant ! Le gouvernement de Vichy (et l’industrie) a collaboré. La résistance était donc ailleurs, dans des ruelles ou des maquis.

  8. carlos

    Il y a un grand défi que la France Insoumise n’a pas encore réussi à atteindre car s’il faut convenir que sa force vient du fait que ce mouvement démocratique sait s’adresser au citoyen (avec efficacité), la tradition politique des discussions d’appareils à gauche vient contrecarrer son potentiel unificateur et rappeler un jeu de concurrence aussi improductif en politique qu’il peut l’être en économie.
    Puisque les partis traditionnels refuse sa qualité de mouvement à la France Insoumise, alors pourquoi ne pas les détromper en créant avec eux des lieux et des temps de discussions ouverts en y associant les partenaire sociaux (pour favoriser la complémentarité) car rien ne serait pire que de discuter à huit-clos ! Un forum démocratique permanent délocalisé sur tout le territoire français (doublé d’un forum numérique) en somme qui favoriserait l’échange et la discussion entre gens de bonne volonté, des Français de l’étranger à la métropole.

  9. pirard regnier

    Un peu de logique. Mélenchon répondait à Macron, selon qui la démocratie, ce n’est pas la rue. Cette exclusion de la rue du champ démocratique suggérait que le suffrage universel une fois exprimé et la majorité absolue établie, le monarque républicain avait la légitimité de tout imposer sans risque de contradiction. Mais, en République Française, la démocratie c’est aussi la rue. Voilà ce qu’a rappelé Mélenchon, à travers quelques exemples historiques nationaux. Il l’a fait par une anaphore, qui marque l’insistance. C’est la rue qui… Le commun dénominateur de ces phrases enchaînées tient dans le rappel de la puissance transformatrice de la rue (sujet récurrent de l’anaphore) plus que la simple accolade des prédicats (qui peuvent être divers). En l’occurrence on pourrait les regrouper sous le chapeau « exemples d’émancipation libératrice ». Conclusion : les bottes de Juppé ne sont pas plus nazies que ne peut se confondre avec un chandelier le propagandiste Castaner en…

  10. Ben

    La rue viendra aussi à bout du très peu démocrate Maduro. Mais peut-être y a-t-il 2 rues ? Celle avec le label Mélenchon et l’autre sans…

    1. Virginie

      La rue n’est pas contre Maduro, au Venezuela. Renseignez-vous ! Ce que nos médias vous montrent n’est pas « la rue », ni le reflet de la réalité.
      Il n’y a qu’une seule rue en France comme au Venezuela. Elle est facilement reconnaissable. Elle est toujours méprisée par les puissants et les médias.

  11. bosman Françoise

    Oui. Nous avons fait le job et Je remercie Jean-Luc d’avoir exprimé, dans son discours, le sens profond de notre mobilisation, ses racines historiques et ses perspectives futures. Dans la campagne de dénigrements minables qui a suivi notre marche, les macroniens, les droites et les médias ont montré le visage de la haine de classe. Merci de nous confirmer ainsi que le libéralisme déchaîné n’est pas le terme ultime de l’Histoire puisque la lutte de classes est bien là. Au plus grand nombre maintenant d’en voir les formes renouvelées avec FI.
    Je laisse de côté les quelques historiens en mal de publicité qui n’ont apporté aucune démonstration brillante. Ce qui m’a fait rire, c’est la référence du dirigeant de FO à l’Armée Rouge (une première dans le discours de cette centrale « inventée » pour les besoins de la guerre froide !). Ce qui m’a fait moins rire, c’est le silence des historiens (hors ceux de FI) spécialistes des mouvements sociaux et des révolutions.

  12. NISI

    Bonjour, évidemment que les membres de ce pauvre gouvernement vont aller jusqu’à mentir au gens pour diaboliser Mr Mélenchon, mais ne croyez vous pas qu’il y a plus urgent ? On attend juste que les routiers fassent le boulot tout seul ? Je suis un écolo-insoumis, pour moi, il faut arrêter l’effet de serre le plus vite possible, pas dans 2 ans, maintenant. Il faut surtout arrêter la société de consommation, qui produit énormément de gaz à effet de serre. Oui, nous y sommes, à cette ultimatum du climat. En temps que pacifiste, je suis malgré tout, pour la révolution, citoyenne je ne pense pas, vue l’impératif que nous avons. Si nous ne prenons pas le pouvoir, c’est fini pour tout le monde, pour la vie sur terre. Les riches ne peuvent pas sortir de leur système, alors vite, très vite nos dirigeants, organisons nous, là, avec les routiers.

  13. damiani

    Je me suis souvenue en vous voyant tous, de ces pauvres gens de Marseille montés à Paris défendre la République en danger et que Félix Gras le Félibre Rouge raconte dans son roman historique : Les Rouges du Midi écrit en Provençal et en français il y a plus d un siècle. Je vais le relire. Et merci à vous tous.

  14. Martine Chedeville

    Je suis fière d’avoir voté FI à chaque fois que je vous entends, cela me donne toujours de l’énergie et de l’espoir. Chaque parole est convaincante et ne peut que rallier de plus en plus de personnes à la volonté de mettre en oeuvre nôtre programme. Merci pour vôtre énergie tellement communicative. On ne lâche rien !

  15. bertgil

    Manifestation réussie de la FI. Très bonne intervention place de la République de JL Mélenchon. Déchainement des hommes et femmes de Macron et des médias, par rapport à un mot. A ces personnes il est recommandé de relire l’histoire des périodes tragiques de notre histoire.
    Les démonstrations de certains syndicats et de la FI ne seront pas suffisant pour faire reculer le gouvernement. En 1995 c’est un mouvement de gréve important qui a eu raison de Juppé. Les remises en questions du Droit du travail par Macron sont d’une ampleur inégalées et pourtant certains syndicats les acceptent. Pourtant la gravité des reculs proposés, devraient inciter tous les syndicats et partis ayant un minimum de fibre sociale à dire non. Le manque de réactivité de certains syndicats, risque de leurs coutés chers.

    1. André

      En attendant outre qu’elle démontre le degré de déliquescence atteint leur transformation récurrente en appareils concurrents de la cogestion du libéralisme bafoue tous les intérêts des salariés qui sont censés bénéficier d’une défense unitaire intouchable des droits que leurs anciens responsables exclusivement militants convaincus ont acquis au prix de quelles luttes ! Comme si le virus du passage du compromis à la compromission dont le fonctionnement politicard ambiant est devenu le modèle n’épargnait aucun des secteurs représentatifs de la société. Jusqu’où irons-nous ?

  16. pascal

    Restons sereins face a ces attaques, mais il faut savoir que la peur du peuple crée chez eux une haine incontrôlable qui peut les pousser au pire.

  17. magda corelli

    Et en plus vous étiez mal en point ! Comment vous remercier Jean Luc Mélenchon de tout faire, votre équipe et vous, pour nous sortir de là. Mille fois merci à tous. Bien sûr j’étais présente. J’aurais eu honte du contraire. Comment oublier toutes les luttes qui ont permis d’améliorer nos vies. Merci à ceux qui nous ont devancés. Je me permets d’écrire ici que Castaner est soit un ignorant soit un manipulateur mais en tout cas un fieffé crétin sûr. Qu’il s’intéresse à la Libération de Marseille et de Grenoble et de bien d’autres villes sans oublier Paris. Quant à ceux qui lui ont emboîté le pas ils se discréditent à un point ! Je ne m’étonne pas d’avoir vu samedi des garde du corps protégeant des reporters car en effet nous ne sommes pas dupes de leurs mensonges et leur détestation s’amplifie. Malgré tout j’ai vu les petites mains chanter la Marseillaise après vous avoir écouté avec attention.

  18. gerard zaugg

    Se souvenir du discours du Gal de Gaulle, le 25/08/1944: « Paris, Paris outragé, mais Paris libéré, libéré par lui-meme, libéré par son peuple… avec l’appui et le concours de la France toute entière, c’est-à-dire de la France qui se bat, c’est-à-dire, de la seule France, de la vraie France, de la France éternelle. » Merci Jean-Luc. Continuons, tous ensemble…

  19. Denis F

    Je me permets de glisser ici une lettre ouverte d’un camarade qui je crois parle vrai et juste, que les nombreux lecteurs de ce blog prennent la peine de le lire il me semble qu’il a sûrement raison.

  20. jeannot

    Samedi 23 septembre 2017 fera date par le nombre des manifestants mais surtout par leur détermination. C’est cet aspect qui enrage à mes yeux tous ceux qui rêvent d’immobilisme qui se traduit par cet adage : »Changer sans que rien ne bouge ». N’ayons pas peur des mots et et étayons sans relâche toute la désinformation en direction de la FI et bien évidemment de son leader Jean-Luc Mélenchon. Que nos journalistes avisés parcourent l’ouvrage récemment paru sous la direction de Thomas Fontaine : Cheminots victimes de la répression 1940-1945 Mémorial. Ils y trouverons la longue liste des victimes, entre autres, qui devraient leur donner des cauchemars suite à leurs commentaires.

Les commentaires sont fermés.

©2015/2018 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales