Le mois dernier, ce blog a reçu 372 806 visites

101 commentaires


  1. sam

    Avant de lire tranquillement ce post, cette alternative bio au glyphosate : l’osmobio ! Vous ou vos équipes connaissent sûrement ce produit, mais il est une réponse belle et cinglante à beaucoup de discours.
    Pour ce traquenard assez ignoble de France 2, bravo !

  2. ferriere

    Une émission très confuse car M. Melenchon essaye constamment de satisfaire le changement permanent de sujet de ses interrogateurs. M. Melenchon doit savoir reprendre la main. Ne pas hésiter a opposer le mutisme, bras croisés, quand les questions sautent du coq a l’âne dans le seul but de de l’épuiser dans l’espoir que Castaner va pouvoir l’achever plus facilement. N’avoir aucune pitié contre les imbéciles comme cette pseudo chef de TPE qui croit sensé de venir défendre le plafonnement des indemnités prudhommes en arguant qu’un procès même infondé lui occasionne des frais d’avocats et des insomnies (pauvre petite chose fragile qui joue au PDG). Et en quoi le plafonnement des indemnités prudhoms change quoi que ce soit a tes frais d’avocats et insomnie ? C’est le plafonnement des frais d’avocats qu’elle venait défendre sans même en avoir conscience.

    1. Jérémy Berjon

      D’autant plus que contrairement aux particuliers, les sociétés peuvent intégrer dans leurs charges les frais de conseils et baisser ainsi leurs impôts…

    2. Olivier RAY

      Mais d’ailleurs, le gagnant du procès ne peut-il pas demander la prise en charge de ses frais judiciaires par le perdant ? De toutes façons, cet argument « psychologique » est irrecevable au regard des principes de droit, des droits sociaux, de la capacité des salariés à pouvoir se défendre contre l’employeur et de la nécessaire sanction de l’employeur lorsqu’il y a lieu. Cette séquence était bétifiante.

  3. herve92

    Bonjour Jean Luc, désolé que vous vous soyez fait piéger une fois de plus par cette caste médiatique (c’etait prévisible). Je trouve que l’idée du Discord du Bingo était géniale, vous auriez dû avoir avec vous une copie de ce tableau, et à chaque attaque, sortir votre stylo feutre et cocher ostensiblement la case correspondante et la présenter à la camera, je suis convaincu qu’il s’en serait suivi une déstabilisation des Salamé, Lenglet et consort devant la mise à jour de leurs manipulations, vous auriez même pu avoir un Bingo des questions importantes, loi travail, paradisepapers etc., et la présenter à la fin pour indiquer qu’aucun de ces sujets n’avait été traité, il faut utiliser leurs armes, il est tout à fait inutile de croire qu’on peut avoir une discussion honnête avec eux, le buzz aurait été de votre côté car malheureusement il n’y que ça qui compte.
    Bon courage à vous et à toute l’équipe Insoumise, on est toujours avec vous, la lutte continue.

    1. Romain

      Très bonne idée ! M. Mélenchon, s’il doit y avoir une prochaine fois, dans cette émission ou ailleurs, n’hésitez pas à utiliser ce procédé. L’émission m’a vraiment fait mal au cœur et vous voir dans ce traquenard n’a pas été une partie de plaisir, surtout quand on sait que ce genre d’émissions sert de principal canal d’informations sur la politique pour le français lambda. Nous n’arriverons jamais a gagner des élections si la plupart des Français se font une opinion sur LFI et vous dans ce genre de traquenard intellectuel.

  4. adinaclo

    Voyons, voyons, tout le monde sait que « quand il s’agit de tromperie, de duperie, de volerie, il est toujours bon sur ma foi d’avoir les femmes avec soi » (Carmen) donc il fallait simplement remplacer Pujadas par Salamé pour vérifier le dicton. Vive l’humour, même noir !

    1. Daniel Mino

      Bravo pour la citation, je n’y aurai pas pensé (choeur des contrebandiers, fraudeurs fiscaux au petit pied – 2°acte)

  5. Linda Manceau

    Merci encore une fois de nous faire partager votre sentiment et les dessous de l’émission de cette façon, avec plus de 140 caractères, cela prouve que vous nous prenez pour des gens capables de lire plus de trois paragraphes. Courage à vous M. Mélenchon.

  6. Robert Gleize

    2 jours après ce simulacre de théâtre, mis en scène par des personnages indignes, je suis encore bouleversé par la torture psychologique infligée à Mr Mélenchon. J’ai envi de vomir quand je pense à ces soi-disant journalistes qui ne sont en réalité que des pantins au service de l’oligarchie dominante et à ces deux femmes, invitées macronistes, qui sont de toute évidence de très mauvaise foi. Merci Mr Mélenchon, je vous admire !

  7. Anno

    J’ai en effet eu plus l’impression d’une grande comédie qu’une émission politique. Léa Salamé même tenait de manière très désordonnée le débat (la séquence avec Castaner, elle pose une question en même temps que Castaner).
    Au delà de tout ça, ce qui me choque dans cette émission, c’est la publication de Tweet d’anonymes. Je ne comprends pas que l’on puisse donner la parole, trop souvent loin d’être pertinente (voir a 25:29, choquant au possible ) à des inconnus. Ce procédé n’a pour seul objectif que de distraire le téléspectateur, et ça marche. En tout cas sur moi, a mon insu. Et le choix de ces Tweets sont très contestable. Bref, ça donne le tempo sur la qualité de l’émission.
    J’espère que vous saurez trouver comment parer ce genre de traquenard. Parce que ne soyez pas naïf les gens, nombre de téléspectateurs sont tombés dans le panneaux et n’ont pas compris, sans parler du relais de médias le lendemain qui vous ont incendiés.

  8. Jm Benadeb

    Hier, dans L’esprit Public sur France-Culture, quelques-uns ont remis le couvert en attribuant tous les problèmes de ce débat à tes faiblesses, tes incertitudes. Seul contre-point, et quel beau contre-point, les mots (à partir de 29 min) de Wajdi Mouawad, un autre Libanais, metteur en scène, auteur, comédien :  » Je crois que ce qui me touche beaucoup chez Jean-Luc Mélenchon, c’est son rapport à la fidélité. Et être insoumis, ce n’est pas être dans la négation. Absolument pas. Parce que si c’était cela, je me demande ce qui serait arrivé à la France en 1940. L’insoumission, c’est un geste qui est porté sur l’avenir ». Pour illustrer son propos, Wajdi Mouawad raconte une très belle légende. Tout cela, d’une voix très douce.

  9. Pierre

    Mon opinion était faite dès le début de l’émission, comme celle de la plupart des supports sincères de Jean-Luc.
    Tout cela est fondé sur une grossière malhonnêteté que beaucoup de spectateurs sont maintenant à même de déchiffrer. Le temps passé à rédiger cette trop longue rubrique aurait trouvé sans peine un meilleur emploi, ne serait ce qu’à se reposer ou à réfléchir posément à la force de proposition de gouvernement que le mouvement et son leader doivent impérativement devenir dans un avenir proche. Il est temps d’adopter d’autres postures que victimaire et de valoriser ainsi sa pugnacité maintenant légendaire.
    On ne lâche rien !

  10. Laurence

    Je n’ai pas regardé l’émission, persuadée que ce serait un traquenard. Heureuse chaque jour de ne plus avoir de TV, et donc de ne pas payer une redevance pour un service public qui ne l’est plus depuis belle lurette ! Communiquez dès que possible sur la pétition que vous souhaitez lancer.
    Cordialement.

  11. BEAULIEU

    Jean-Luc Mélenchon bonjour, désolé pour cette soirée. Ils ont été pathétiques. Je suis très inquiète pour la suite. Systématiquement les insoumis sont démolis. Je n’en ai pas dormit de la nuit, pensant à ce que les gens devant leur TV pouvaient penser. Mais entre nous, c’était prévisible. Ils n’attendaient que cela. Votre déception doit être énorme. La mienne l’est. Il faut que nous tenions le coup. Mais comment faire. En plus les gens ne se mobilisent pas. Je suis aide soignante, dans un service de réanimation, j’ai 56 ans et dois aller jusqu’à 62 ans. On va nous supprimer des postes et nous faire travailler en 12h pour des économies. Et personne bouge. Je suis la seule syndiquée et insoumise. Désolé mais j’ai du mal à être optimiste. Belle journée à vous et votre équipe.

  12. Verdebout

    La future chaîne d’info « le média » sur internet nous promet des infos de gauche, humaniste, coopérative etc. Donc ce qu’il faut pour sortir dès le 15 janvier de l’impertinence des oligarques. Pourtant, elle n’a que 8000 souscripteurs à ce jour. C’est ridiculement peu en regard de la dimension du problème que pose les médias aux ordres. Devenez « socios » au plus vite, c’est mon conseil.

  13. JOURDAIN PIERRE

    Mais JL Mélenchon, cette imposture n’est pas nouvelle et elle dure depuis des mois et des mois. Je suis persuadé que tous ces journalistes, si on peut les nommer ainsi car ils n’affichent pas une véritable option politique, ne sont que des retourneurs de veste qui ne pensent qu’à leur survie sur le petit écran. Si le gouvernement est PS ou UDF ou LR ou LERM ils se transforment et changent de couleur.

  14. Jbaptiste

    Moi j’aime bien ces émissions où vous ne vous laissez pas faire.
    Ne pourriez vous pas pendant l’émission n’en faire qu’à votre tête en dérogeant à leur règles et vous faire passer rapidement une fiche d’identité des intervenants et retourner la situation du genre vous vous dites entrepreneure, mais vous dirigez une entreprise de 3 M€ de chiffre d’affaire, non ? Vous n’êtes donc pas une petite artisan ? Ou bien, vous n’êtes pas vraiment historienne ? Vous êtes aussi ex-trader ? Cela se découvre en quelques secondes. L’un de vos soutient dans la salle pourrait vous envoyer un texto rapidos.
    Je souhaiterais que tous les moyen légaux soit mis en œuvre pour poursuivre automatiquement toutes diffamations, tous mensonges utilisés contre France insoumise et ses représentants. Cette manie de proclamer des mensonges ou de vous attribuer des paroles que vous n’avez pas prononcer et crée du buzz nuit gravement à la clarté de vos (nos) idées.

    1. Deeplo

      Excellente idée. entièrement d’accord avec vous. Il lui faudrait une oreillette et dénoncer les magouilles en directe, puis imposer son discours. Et tous les représentants de notre mouvement idem. Si ce n’est pas Jean-Luc qui les démasque, qui le fera ? Il faut aller au charbon mais ne pas croire une seule seconde qu’ils sont de bonne foi ces petits télégraphistes de l’oligarchie. Jamais l’expression « chiens de garde du capital » n’a été aussi bien personnifiée que par les Salamé, Lenglet, Aphatie, Demorand, Cohen, etc.

  15. Virginie

    Cette émission reste une vitrine. Y aller ou pas, telle est la question, mais je pense qu’avec un peu de subtilité il y a moyen de tirer parti de la situation. Peu importe l’identité de l’invité, il faut se raccrocher encore et toujours au programme et répondre aux question avec le plus de pédagogie et de politesse possible, cela les fera encore plus enrager.

    1. Sylvie Bienaimé

      Oui pédagogie et politesse, c’est facile quand on est derrière son clavier ! Jean-Luc Mélenchon est toujours pédagogue, clair et franc et très documenté. Mais même le plus parfait des profs peut être déstabilisé (et mieux : démobilisé quand il serait trop long de tenter de tout redresser avant de pouvoir dire quelque chose qui ait du sens) devant la hargne les mensonges et les stratagèmes honteux. Même Lenglet après l’émission lui a admis qu’il savait bien que son chiffre n’était pas correct, (sauf à penser que la récupération de la fraude serait aussi « un prélèvement supplémentaire »). Il savait très bien aussi qu’on ne paie la TVA que dans le pays d’utilisation de la voiture et que Jean-Luc Mélenchon n’a jamais eu de voiture de sa vie ! Alors donner des leçons de mesure, de pédagogie et de lien avec le programme, je trouve ça un peu vache. Surtout que le contre-budget, il l’avait à la main et il n’a jamais pu en parler !

  16. Borie Didier

    Bonjour Jean-Luc
    Il faut impérativement et rapidement rédiger et mettre en ligne la pétition évoquée dans ce blog. Il faut que toute cette médiacratie et ses sbires soient mis au ban du journalisme d’information de qualité qu’ils déshonorent chaque jour. Enfin, il parait que le journaliste insoumis Thomas Guénolé a déposé plainte auprès du CSA contre cet abus de pouvoir médiatique ? Pourras-t’on être tenu informé sur la suite donnée à celle-ci ? Bon courage Jean-Luc ! Amitiés insoumises !

  17. jpbessa

    Jean-Luc Mélenchon, je t’en veux presque. Pourquoi y aller ? Il faut les boycotter. Le service public creuse déjà seul sa propre tombe.

  18. Sébastien Vanzieleghem

    Vous aussi vous êtes dégoutés par les mensonges et le manque de déontologie de France 2, et en particulier de L’émission politique présentée par Léa Salamé et ses complices, alors vous pouvez envoyer une saisine au CSA en suivant ce lien.

  19. Sylvere

    Pauline Laigneau La « jeune entrepreneuse », une normalienne qui est membre du club privé « Wine business club Paris-Shangri-la » qui réunit tous les mois des leaders : Pierre Gattaz, Christine Lagarde, Charles Beigbeder, Jean-Marie Messier, Guillaume Pépy, Stéphane Richard, Matthieu Pigasse, Arnaud Montebourg, Jacques Attali, Luc Ferry, Michel-Edouard Leclerc… Cette jeune courageuse cheffe d’entreprise « partie de rien » qui a vécu toute sont enfance dans une modeste bicoque, ses parents sont les propriétaires du château du Rivau.

  20. Jérôme Joslin

    Leur haine a dépassé mes prévisions et espérances. Je l’annonçais dans ma petite réaction du précédant article. Leur panique est encore plus importante que je ne le croyais. J’avoue savourer le moment, car c’est la preuve que nous avons bien avancé et qu’ils l’ont bien compris. Désormais ils ne se demandent plus si nous allons prendre le pouvoir, mais seulement quand. Accélérons. Toutes et tous Alinsky vite vite.
    Tribunal professionnel comme en Belgique. Excellente idée, j’espère que ce sera fait. Car ils vont se déchaîner encore plus.

Les commentaires sont fermés.

©2015/2018 Jean-Luc Mélenchon / V5 / Design INFO Service | Contact | Mentions légales